Du 25 novembre au 12 mars, le Mémorial de la Shoah lève le voile sur "le premier génocide du XXe siècle, Herero et Nama dans le Sud Ouest africain allemand, 1904-1908". Cette exposition aborde un chapitre peu connu du grand public : entre 1904 et 1908, environ 80% du peuple Herero et 50% du peuple Nama vivant sur le territoire de l'actuelle Namibie ont été exterminés. En passe d'être reconnu publiquement par la République Fédérale d'Allemagne comme génocide, ce crime de l'histoire coloniale africaine est aujourd'hui considéré comme le premier génocide du XXe siècle. À travers de nombreux documents d'archives, d'objets, et de photographies, le Mémorial de la Shoah rend hommage à tous ces oubliés du sud-ouest africain.

Entrée libre

Le premier génocide du XXe siècle, Herero et Nama dans le Sud Ouest africain allemand, 1904-1908, Mémorial de la Shoah, Paris, du 25 novembre au 12 mars

Pour plus de renseignement