Conteuse et calligraphe emmènent les spectateurs dans 7 Nouvelles extraordinaires.

Le puits et le pendule, Le roi Peste, Le portrait ovale, Silence, Hop Frog, Le diable dans le beffroi et Le masque de la mort rouge. Ces "démons de la perversité", glaçants, grinçants et gothiques ont conservé toute leur actualité.
"Toute certitude est dans les rêves."
Mots calligraphiés, obscurité mise en scène, lumières en clins d'oeil ; au spectateur de rêver son spectacle, de vivre, revivre, découvrir, ou oublier, ses propres obsessions.

"Cette tendance accablante à faire le mal pour l'amour du mal n'admettra aucune analyse. C'est un mouvement radical, primitif, élémentaire."
Précurseur du roman noir, poète du cauchemar, Edgar Poe fait surgir terreurs ancestrales, angoisses, névroses et perversité. Edgar Poe ne pratique pas le conte de terreur classique. Au lieu de jeter un individu normal dans un monde inquiétant, il jette un individu inquiétant dans un monde normal.

DATES
Le samedi, du 5 au 19 novembre, à 17 h
Le dimanche, du 6 au 20 novembre, à 15 h

Théâtre Pandora

30 Rue Keller, Paris
Site : https://goo.gl/T0t8DY