Vernissage et dédicace : lundi 17 octobre 2016, de 18h à 21h

Vestiges d’empire, les ruines de l’impérialisme français, voici la nouvelle série du photographe Thomas Jorion, exposée en exclusivité à la Galerie Esther Woerdehoff et accompagnée de la sortie d’un livre aux éditions de La Martinière. Déjà connu pour son travail sur les lieux abandonnés (publié sous le titre Silencio en 2013), le photographe français a parcouru le monde pour réaliser son nouveau projet sur l’histoire coloniale.

Pour plus d’informations :

http://www.ewgalerie.com/assets/files/pdf/DP/Jorion-DP-2016-Fr.pdf

Galerie Esther Woerdehoff
36 rue Falguière
75015 Paris
Site : http://www.ewgalerie.com