La commune de Figari s'étend de la montagne à la mer, de l'Omu di Cagna à la Testa Vintilegna. La commune comprend quelque quatorze hameaux et lieux-dits dont les plus importants sont Ogliastrello, Tarabuceta, Poggiale et San-Gavino. Sa façade littorale de 800 hectares est protégée et fait partie intégrante du parc international marin. Les brises du sud et d'ouest souvent présentes font la joie des véliplanchistes qui apprécient tout particulièrement le spot du golfe de Figari. Le village, à côté duquel on a installé l'aéroport qui dessert ainsi l'extrême sud, reste adorable. On y trouve de bons vins (le vignoble de Figari est l'un des plus cotés de l'île). Voir, dans l'un des hameaux de Figari, la très jolie chapelle de Montilati. On traverse le golfe de Ventilegne, avant de trouver, à droite, la route de Tonnara, une très belle plage, idéale pour les pros de planche. Toujours dans le même élan de religiosité, on prend à gauche, juste après être revenu sur la route, pour aller voir et complimenter Santa-Reparata pour sa très vieille chapelle IXe siècle. Elle se trouve sur la D60, surnommée la stratégique parce qu'elle relie la route d'Ajaccio à celle de Porto-Vecchio en évitant Bonifacio. La baie de Figari est un abri naturel magnifique, un vrai fjord naturel avec des kilomètres de criques désertes et une jolie tour génoise.

À voir / À faire à Figari

Comment partir à Figari ? Nos conseils & astuces

Organiser son voyage à Figari

Photos de Figari

Il n'y a actuellement pas de photos pour cette destination.

9.95 €
2019-02-13
480 pages
Ailleurs sur le web
Avis