Cap sur le Massachusetts, un État sur la côte est des États-Unis surtout connu pour sa capitale, Boston. Il est considéré comme le berceau de la nation américaine car c'est à Plymouth, sur la péninsule de Cape Cod, qu'ont débarqué les immigrants du Mayflower en 1620. Depuis l'époque coloniale, l'État a bien prospéré et est devenu un pôle culturel et artistique à part entière. Cela n'a rien d'étonnant lorsque l'on sait que la petite ville de Cambridge, non loin de Boston, abrite la prestigieuse université d'Harvard. Au-delà de l'aspect culturel, le Massachusetts c'est aussi des paysages spectaculaires, des habitants chaleureux et une douceur de vivre typiques de la Nouvelle-Angleterre. 

 

Une grande richesse historique et culturelle

Boston, la capitale du Massachusetts, rayonne depuis bien longtemps sur la région. Elle est à elle seule un véritable concentré de l'État qu'elle représente : historique, intellectuelle, gourmande et conviviale. La meilleure façon de la découvrir est de l'arpenter à pied. C'est particulièrement vrai pour les quartiers de Boston Common et Downtown, qui regroupent l'essentiel des sites historiques. Pour ne pas se perdre, il suffit de suivre le Freedom Trail, balade de 4 km qui relie les 16 principaux sites et monuments datant des périodes coloniale et révolutionnaire. Une autre astuce pour explorer au mieux la ville et visiter le plus grand nombre de choses est d'acheter le Boston City Pass, qui donne accès aux principales attractions, dont le Skywalk Observatory, le Museum of Science ou le Harvard Museum of Natural History. 

Fort heureusement, la culture dépasse largement les frontières de Boston. Partout, dans le Massachusetts, l'art est au rendez-vous. Pour ne pas manquer les oeuvres les plus emblématiques, l'Office de tourisme a mis en place le Masterpiece Trail, qui liste chacune d'entre elles aux quatre coins de l'État. Les amateurs d'art pourront passer des jours entiers dans la région verdoyante des Berkshires, dans l'ouest. Ils visiteront le Clark Art Institute, qui abrite plus de 9 000 oeuvres, le MASS MoCA ou encore le Norman Rockwell Museum, qui font la renommée de la région.  Explorer le Massachusetts, c'est aussi l'occasion d'en apprendre plus sur la famille Kennedy, qui est originaire de l'État. À Hyannis, lieu de villégiature favori du clan, on peut suivre le Legacy Trail pour partir sur les traces des Kennedy, et visiter le John F. Kennedy Hyannis Museum. À Boston, la JFK Museum & Library rend elle aussi hommage à l'ancien président américain. 

La richesse du Massachusetts s'étend jusque dans sa gastronomie, typique de la Nouvelle-Angleterre. C'est un paradis pour les papilles, en particulier celles des amateurs de fruits de mer et de poissons. Le homard et le clam chowder, délicieuse soupe de palourdes, sont les rois incontestés. 

Des festivités en pagaille

Le Massachusetts ne vaut pas uniquement le détour pour son intérêt historique : c'est un État jeune, progressiste et vibrant, où il se passe toujours quelque chose. Côté musique, les festivals sont pléthoriques et variés. Entre le Boston Salsa Festival, en août, le Boston Calling Music Festival en mai, et le Boston Pops en juin, Il y en a pour tous les goûts. Les Berkshires font encore une fois parler d'eux, cette fois-ci pour leur richesse musicale. Plusieurs festivités y sont organisées tout au long de l'été, à commencer par le festival de Tanglewood, qui se tient entre juin et début septembre dans la petite ville de Lenox. Plus de 350 000 personnes s'y réunissent chaque année pour profiter des concerts de jazz et de musique classique ou des performances chorégraphiques. Le Boston Symphony Orchestra vient régaler les mélomanes à cette occasion. 

Hormis la musique, les habitants du Massachusetts sont des fans invétérés de sport. Ils vibrent pour les Red Sox en baseball, les Celtics en basket, les Bruins en Hockey et les Patriots, passés à deux doigts de remporter le dernier Superbowl, en football américain. Les soirs de match, l'ambiance est tout simplement survoltée, et entendre le rugissement des supporters des Red Sox au Fenway Park de Boston est une sensation incomparable. 

Enfin, pour fêter Halloween d'une manière originale et surtout typiquement américaine, direction Salem, à moins d'une heure au nord de Boston. C'est ici que s'est tenu le célèbre procès des sorcières en 1692, et autant dire que la ville ne cherche absolument pas à enterrer son lugubre passé. Même lorsque ce n'est pas la période d'Halloween, les musées de Salem, à l'instar du Salem Witch Museum, donnent une excellente idée des événements qui s'y sont déroulés.

Le Massachusetts côté mer

Bordé par l'océan Atlantique, le Massachusetts est une destination balnéaire à part entière. La péninsule de Cape Cod, avec ses paysages somptueux et sa douceur de vivre incomparable, est particulièrement populaire pendant la belle saison. Si les plages sont jolies et pittoresques dans le nord de l'État, notamment Revere Beach juste au-dessus de Boston et Long Beach à Cape Ann, celles de Cape Cod sont tout simplement sublimes. Coast Guard Beach, non loin d'Eastham, est parfois considérée comme la meilleure plage familiale des États-Unis. On peut même y apercevoir les phoques, lorsqu'ils daignent sortir leur tête de l'eau. Chacune des quinze villes et communes qui forment Cape Cod possède son propre charme, mais c'est Provincetown, à la pointe nord de la péninsule, qui en est le centre artistique et culturel.

Pour les plus chanceux, le Massachusetts c'est aussi les îles de Nantucket et Martha's Vineyard, au large de Cape Cod. Chaque année, à la belle saison, les touristes se mêlent à la population aisée qui y possède de superbes résidences à l'année. À Martha's Vineyard, en particulier, le gratin américain a pris ses quartiers au fil des décennies, à commencer par les Kennedy en 1979, lorsque Jacky décida d'y acheter une maison. La nature sauvage de l'île, ses falaises dramatiques et ses eaux propices à toutes sortes d'activités nautiques en font le terrain de jeux privilégié des riches résidents de la région. L'identité du Massachusetts est indissociable de son héritage maritime. 

Pour y voir plus clair, le voyageur peut prendre part au Massachusetts Whale Trail, nouvelle attraction qui permet de relier 40 sites et musées dédiés à la région et son lien avec l'océan et les baleines. L'idéal pour partir sur les traces de Moby Dick... 

Nature abondante et été indien

Si Boston ne manque pas d'espaces verts, à commencer par le Boston Common qui n'est autre que le plus vieux parc public des États-Unis, il faut sortir de la ville et explorer le Massachusetts en voiture pour vraiment se rendre compte de l'abondance de la nature et de son importance dans la vie des habitants. Si toutefois la grande variété des paysages n'était pas suffisamment impressionnante, il faut savoir que l'été indien prend ici des proportions assez incroyables. Entre début octobre et novembre, ce phénomène typique d'Amérique du Nord prend d'assaut tout le Massachusetts, dont les paysages s'embrasent. Au volant de sa voiture ou depuis la fenêtre de sa chambre, le visiteur qui a la chance d'être présent pour ce spectacle peut admirer le contraste entre les feuillages d'automne, le bleu éclatant du ciel et la blancheur immaculée des églises protestantes. 

L'automne est incontestablement la saison la plus spectaculaire pour visiter la région, en plus d'être l'une des plus agréables. Des routes panoramiques sont alors tout indiquées pour profiter du paysage : dans la région des Berkshires, la route qui relie Lanesborough à North Adams, autour du Mont Greylock, est particulièrement pittoresque. Ne manquez pas de la suivre pour explorer les collines verdoyantes des Berkshires, sur lesquelles sont posés de petits villages typiques de la Nouvelle-Angleterre.  

 

Infos futées

 

Quand ? Toute l'année. Le printemps pour assister à la renaissance de la région, l'été pour les festivals et la baignade, l'automne pour l'été indien et l'hiver pour le manteau de neige, bien que cela nécessite un certain équipement (bonnet, gants et vêtements chauds obligatoires). Les conditions météo les plus agréables sont réunies au printemps et à l'automne, avec des températures clémentes et très peu d'humidité, contrairement à l'été.

 

S'y rendre. Prix moyen d'un vol Paris-Boston : compter environ 650 €. Air France, Delta ou encore Norwegian Air proposent des vols directs depuis Paris-CDG.

Trouvez votre vol au meilleur prix - Comparez

Réservez vos billets de trains - Réservez

Louez votre voiture au meilleur prix - Comparez

 

Utile. Pour préparer au mieux son voyage.

OFFICE DE TOURISME DU MASSACHUSETTS - Plus d'informations sur le site

Réservez votre hébergement aux meilleures conditions - Comparez

Obtenir un devis d'une agence locale pour un voyage sur mesure - Demander

Trouvez une activité culturelle ou sportive - Trouvez