Guide d'Ecosse : Jeux, loisirs et sports

Disciplines nationales
Bingo

Les femmes écossaises, en particulier les femmes âgées, raffolent de ce jeu très typique de la Grande-Bretagne. Le principe est simple : chaque joueur possède une carte sur laquelle sont inscrits des numéros. Un speaker annonce ces derniers en les tirant au hasard et dans le silence le plus total possible. Dès qu'un joueur possède tous les numéros annoncés, il crie " bingo ! " et remporte le jeu. Chaque ville possède son propre bingo, et il est fort agréable d'y faire un tour en fin de journée.

Curling

5 fois championne du Monde, 12 fois championne d'Europe, l'équipe masculine de curling est assurément l'une des meilleures nations de la planète. L'équipe féminine est elle aussi 2 fois championne du monde, en 2002 et 2013, et deux fois championne d'Europe. Sport de précision sur glace dont on dit qu'il aurait été inventé en Ecosse, le curling est l'un des sports les plus prisés du pays.

Football

Le sport le plus populaire du monde, le football, a été inventé en Angleterre durant le XIXe siècle. L'Ecosse, quant à elle, possède le plus ancien terrain de football du monde, utilisé sans interruption depuis sa création, le Hampden Park à Glasgow. Le championnat national écossais n'est pas du même niveau que celui de l'Angleterre. Il n'existe en fait que deux équipes représentatives d'une certaine qualité de jeu : ce sont les formations de la ville de Glasgow, les Glasgow Rangers, 49 fois champions d'Ecosse, et les Celtic Glasgow, 44 fois promus, vainqueurs de la coupe d'Europe des champions en 1967. L'équipe nationale, quant à elle, n'a jamais excellé : la formation a rarement dépassé le premier tour de la Coupe d'Europe des nations ou de la Coupe du monde.

Pêche

Autre sport national, la pêche, au saumon et à la truite brune principalement, peut être pratiquée pour des sommes raisonnables dans les rivières et les lochs. Les hôtels, les magasins de fournitures pour pêcheurs, les épiciers et les bureaux de postes vous délivrent un permis pour la journée ou proposent des forfaits.

Rugby

Comme en Angleterre, la pratique du rugby est ici une institution. L'histoire de ce sport prend ses origines dans les internats des écoles où les élèves étaient obligés, sauf certificat médical du médecin de l'établissement scolaire, de pratiquer ce sport. C'est donc la bourgeoisie qui a pris à son compte tout ce que le rugby pouvait offrir. Aujourd'hui, fort de ses 276 clubs, l'Ecosse développe un jeu puissant et difficilement flexible. Ceci est dû en partie à la tradition d'opposition musclée face à l'équipe anglaise. L'hymne national de l'équipe du Chardon est, en effet, Flower of Scotland qui symbolise la défaite historique du roi Edouard II d'Angleterre. Ce chant repris à l'unisson dans le stade mythique de Murrayfield en a fait trembler plus d'un : le palmarès de l'équipe, sans être remarquable, n'est toutefois pas négligeable. 22 fois vainqueur du Tournoi des Six Nations dont 3 grands chelems. Lors des Coupes du monde de rugby, les joueurs sont tombés deux fois en quart de finale face aux All Blacks, et une fois en demi-finale face aux Anglais en 1991.

Shinty

Ce jeu, apparu pendant la période celte, s'apparente au hockey. Il servait à calmer les ardeurs masculines dans une Ecosse soumise aux fréquentes guerres de clan. C'est un sport assez viril qui provoque bien souvent des blessures : il est possible ici de lever la crosse, ou caman, au-dessus des hanches.

Les Highland Games

Ces festivités, appelés également Highland Gatherings, conjuguent épreuves sportives traditionnelles, concours de musique et danses folkloriques. Leurs histoires remontent au Moyen Age. A l'époque, il s'agissait pour le roi ou au chef de clan de choisir les hommes de sa garde, aujourd'hui des prix récompensent les vainqueurs. Cornemuse et kilts multicolores donnent un cachet pittoresque à ces qui se déroulent souvent un cadre grandiose. Plusieurs centaines de rencontres sont organisées chaque année, de mai à septembre, à travers toute l'Ecosse. Le plus populaire est celui de Braemer dans l'Aberdeenshire. Depuis la présence de la reine Victoria en 1848, ce festival reçoit un parrainage royal.

Berceau du golf

L'Ecosse est le pays du golf et ce sport de gentleman a ici une immense réputation. S'il a été codifié à St Andrews en 1754, après avoir été importé au Moyen Age d'une discipline hollandaise équivalente, les traces écrites sont bien plus anciennes. En 1457 déjà, le roi James II était inquiet que ses sujets passent trop de temps à y jouer au lieu de pratiquer le tir à l'arc et il décida de bannir l'activité. Heureusement, l'interdiction fut levée en 1502 et James IV devint lui-même golfeur, tout comme sa petite-fille, Mary Queen of Scots. Le sport s'est répandu dans tout le pays et le premier Open eut lieu en 1860, à Prestwick. Aujourd'hui, il y a plus de 550 greens en Ecosse,

Activités à faire sur place
Alpinisme

On le pratique en hiver sur la face nord de Ben Nevis, à Glen Coe, sur les Cuillin de Skye, dans les Cairngorms et dans l'ensemble des Northern Highlands.

Cyclisme

La campagne écossaise est très agréable à explorer en vélo. Le sud est très réputé, entre les Borders et Dumfries & Galloway.

Équitation

C'est un sport très british que l'on peut pratiquer dans les plus beaux coins d'Ecosse, où certains centres organisent des treks.

Golf

Ce sport national est à l'honneur partout en Ecosse et il n'est pas une ville, un village, une île qui ne possède pas son green. Il aurait était impossible de tous les lister dans ce guide mais sachez que Visitscotland s'en charge sur son site (www.visitscotland.com).

Pêche

S'il est un pays réputé pour la pêche tout au long de l'année, nul doute que c'est l'Ecosse. Les sites incroyables ne manquent pas, à l'image de la rivière Tay très réputée. Encore une fois, Visitscotland pourra vous orienter (www.visitscotland.com).

Randonnée

La randonnée est en Ecosse chez elle et les occasions de la pratiquer sont infinies. Les zones gérées par un organisme comme un parc national ou une réserve sont particulièrement adaptées car elles offrent beaucoup de sentiers. Plusieurs itinéraires de longue distance sont aussi mentionnés dans ce guide. Pour le reste, suivez les quelques conseils de sécurité de l'encadré.

Sports nautiques

Très développés dans les îles et sur la côte ouest, beaucoup d'organismes offrent des virées en mer et des locations de kayak.

Sports d'hiver

L'Ecosse possède plusieurs stations de ski, autour de Glen Coe, Ben Nevis et des Cairngorms. Ne vous attendez tout de même à l'équivalent des Alpes ou des Pyrénées, si vous y avez vos habitudes.

Important : avant de partir en randonnée

Même si les sommets n'affichent pas des altitudes alpines, il faut rester vigilant aux dangers avant de s'engager dans une longue marche de montagne. Rappelez-vous que le temps change sans prévenir en Ecosse et l'on a vite fait de se retrouver dans les nuages, le brouillard ou une tempête. L'orientation devient alors extrêmement compliquée. Soyez bien conscient de vos capacités et de vos limites, gardez à l'esprit que le terrain peut être très escarpé, boueux, difficile à trouver et qu'un chemin dessiné sur une carte peut ne pas être visible au sol une fois sur place.

Il convient donc de prendre quelques précautions essentielles, mais n'allez pas vous inquiéter outre mesure. Tout se passera bien si vous faites attention et vous pourrez profiter à fond des randonnées inoubliables qu'offre le pays.

Se munir d'une carte et d'une boussole : c'est le b.a.-ba d'une sortie en pleine nature. La carte vous indiquera les sentiers, les reliefs, les éléments géographiques et géologiques, les points d'eau, les routes et les habitations, etc. On recommande particulièrement celle d'Ordonance Survey, que vous trouverez souvent dans les offices de tourisme même s'il est plus sûr de s'en procurer une en amont. Si une boussole peut sembler inutile avec une bonne carte, détrompez-vous. Il suffit d'un revirement de temps pour que vous n'y voyiez plus à dix mètres. Il est alors crucial de savoir dans quel sens on se dirige.

Connaître son parcours et ses caractéristiques : le mieux, c'est de s'y pencher la veille ou même avant, pour avoir bien le temps d'en appréhender les difficultés et les particularités. Il s'agit d'avoir le moins de surprises possible le moment venu et d'éviter de se perdre. N'hésitez pas à demander conseil là où vous séjournez, aux offices de tourisme ou même à un restaurateur ou un local, en dernier recours. Ils maîtrisent souvent bien leur territoire et connaissent les pièges à éviter. Quelques sites Internet de passionnés proposent des itinéraires détaillés et illustrés, déjà effectués par d'autres internautes : www.walkhighlands.co.uk, et la très sérieuse National Trust livre aussi les secrets de ses plus belles marches, dans les zones qu'elle gère : www.nts.org.uk.

Prévenir quelqu'un et consulter la météo : on ne le dira jamais assez, pensez à consulter les conditions météorologiques la veille au soir et le matin même. Elles sont parfois affichées dans les auberges et les hôtels, mais vous pouvez faire un tour sur le site www.mwis.org.uk. On y publie des bulletins très détaillés tous les jours, incluant la hauteur des nuages, les températures, la force du vent et les chances de précipitation. Avant de partir, dites à vos hôtes ou à quelqu'un quelle sera votre destination, de façon à ce qu'ils sachent où vous chercher si vous ne rentrez pas le soir... Certains établissements mettent des cahiers à disposition où l'on peut remplir ces informations au jour le jour.

Attention aux saisons et à votre équipement : cela va sans dire, les conditions ne seront pas les mêmes en été qu'en hiver. Dans un cas ou dans l'autre, il pourra faire très chaud comme très froid et le mercure varie beaucoup selon l'altitude. Habillez-vous en conséquence et pensez à prendre des couches en plus dans votre sac. Il peut pleuvoir tous les jours de l'année donc ayez aussi de quoi vous couvrir. Les chaussures sont très importantes et de simples baskets ne seront pas adaptées aux reliefs montagneux. Evidemment, pensez à avoir de quoi boire et manger mais ne vous chargez pas inutilement, il faudra porter votre sac toute la journée. Prenez garde en hiver, la nuit tombe entre 15h30 et 16h et la neige nécessite du matériel spécialisé.

Site web des secours en montagne écossais : www.mountainrescuescotland.org (✆ 999).

Adresses Futées d'Ecosse

Où ?
Quoi ?
Avis