Croyants, non-croyants, pratiquants ou non, qui que vous soyez, vous ne pourrez résister face à la beauté de ces mosquées qui avant même d’être des lieux de culte, sont des joyaux architecturaux. Le Petit Futé vous emmène en Orient, mais pas seulement, pour un émerveillement garanti avec une sélection de sublimes mosquées, du Maroc au Pakistan en passant par l’Iran et le Sénégal. Certains édifices religieux aux allures traditionnelles réservent bien des surprises, une fois déchaussé, la porte poussée… Dans tous les cas, difficile de ne pas être impressionné par ces monuments qui passionnent et interpellent souvent les férus d'architecture.

©

La mosquée de Nasir Ol-Molk (Iran) 

Édifiée sous la dynastie Kadjar de 1876 à 1888 à Chiraz, ses jeux de lumières et de couleurs lui ont valu le surnom de « mosquée rose ». En effet, difficile de ne pas être émerveillé par ses remarquables vitraux et par les murs, les sols et les plafonds recouverts de mosaïques d'une grande beauté. On a l'impression d'un kaléidoscope et les effets de lumière sont particulièrement remarquables au petit matin. À ne pas manquer non plus, sa cour intérieure qui abrite un bassin où les couleurs des vitraux se reflètent. Juste sublime !

©

Masjid Al-Haram (Arabie saoudite)

La « Mosquée sacrée » est la plus grande mosquée au monde et aussi la plus importante. Cet édifice, qui est le plus connu du monde musulman, a été construit à partir du VIIe siècle. Plus de 2 millions de fidèles s'y ruent à l’occasion du hajj (pèlerinage) avec les mouvements de foule que l'on connaît… À ne pas manquer à l'intérieur, la Ka'ba, le bâti en forme de cube. C'est pour les musulmans le lieu de culte le plus important et chacun tient à s'y rendre au moins une fois dans sa vie. Depuis de nombreux endroits dans le monde, des voyages sont spécialement organisés pour que les musulmans puissent se rendre jusqu'à La Mecque.

©

La mosquée de Touba (Sénégal)

Inaugurée en 1963, c'est l'une des plus grandes mosquées d'Afrique noire avec ses 3 coupoles et le mausolée d'Ahmadou Bamba, le fondateur du mouridisme. La grande mosquée est un chef-d’œuvre, autant d'un point de vue architectural que par son impressionnante taille. Il fait savoir qu'à l'origine, le monument possédait quatre minarets d'une hauteur de 66 m, mais en 2013, l’éminent calife Sidy Moukhtar Mbacke en fit ajouter deux autres. Six entrées permettent de pénétrer dans l'édifice religieux et il peut contenir jusqu'à 100 000 pèlerins ! Autres anecdotes, le Coran y est lu 28 fois par jour et les minarets sont visibles jusqu'à une distance de 10 km. 

©

La mosquée Bleue (Turquie)  

Passage incontournable des pèlerinages, la mosquée Bleue a été construite au début du XVIIe siècle par l’architecte Sedefhar Mehmet Aga et se situe dans le quartier de Sultanahmet à Istanbul. L’édifice possède six minarets, seule sa sœur aînée de la Mecque fait mieux et plus de 200 vitraux avec des motifs complexes qui laissent passer la lumière naturelle. Pour ceux qui se le demandent, elle tient son nom du fait qu'elle possède près de 20 000 carreaux de faïence bleue d'Iznik. Il se dit également que le monument serait le dernier ouvrage de l'architecture ottomane dans sa forme la plus classique. Monument incontournable lors d'un passage à Istanbul, cette mosquée affiche une grande beauté à l'extérieur, mais également à l'intérieur.

©

La mosquée de Wazir-Khan (Pakistan)

En tant que terre sainte de l'islam, le Pakistan abrite quelques-unes des plus belles mosquées du monde. La mosquée de Wazir-Khan est sans aucun doute l'un des plus beaux chef-d’œuvres architecturaux du pays. Elle est très populaire pour ses mosaïques indescriptibles mélangeant motifs floraux et compositions calligraphiques. Ses murs ont été construits avec des briques venant de Perse, ce qui lui offre un charme unique. En plus de sa beauté extérieure, toutes les pièces que l'on trouve à l'intérieur, la salle de prière, les couloirs ou bien encore les hautes galeries, lui donnent un aspect hors du temps et absolument divin.

©

La mosquée Cheikh Zayed (Émirats arabes unis) 

Seule mosquée accessible aux non-musulmans d’Abu Dhabi, la mosquée Cheikh Zayed comprend 4 minarets et un dôme principal de 70 m de haut. Cela ne laisse pas de marbre… Il s'agit de l'une des plus grandes mosquées du monde et elle peut accueillir jusqu'à 40 000 fidèles. À l'extérieur, le regard est bien entendu tout de suite interpellé par sa couleur blanche, qui lui offre une pureté incomparable. Autour, on trouve aussi de superbes bassins. À l'intérieur, la principale salle de prière abrite un lustre qui fait 10 m de diamètre et de 15 m de haut ! Elle possède également un magnifique tapis tissé à la main, tout simplement le plus grand au monde. Si le soleil accentue le blanc et les touches d'or en journée, un système d'éclairage la sublime également une fois la nuit tombée.

©

La mosquée Al-Aqsa (Israël) 

Après La Mecque et Médine, c'est le troisième lieu saint musulman. La mosquée Al-Aqsa a été construite au VIIe siècle sur l’emplacement de l’ancien temple de Salomon et peut réunir 5 000 croyants dans son antre. Dans la tradition musulmane, c'est en 637 que le monument aurait commencé à être construit. L'entrée n'est pas permise aux non-musulmans, mais son architecture, avec ses différents éléments et ses couleurs, interpellent déjà longuement le regard. C'est aussi un lieu très particulier à visiter, en raison de l'histoire de Jérusalem.

©

La mosquée Hassan II (Maroc) 

Construite en front de mer, la plus grande mosquée du Maghreb permet l'accueil de 105 000 fidèles et dispose même d'un toit ouvrant… Un des éléments qui interpellent les visiteurs est le fait qu'elle est en partie édifiée sur l'eau. Dans la salle des prières, on trouve 78 piliers qui la soutiennent, de splendides éléments où le marbre et le granit s'entremêlent. Il faut savoir que l'ensemble de cette superbe mosquée a été décoré par des artisans venus des quatre coins du Maroc. La mosquée abrite également une médiathèque et un musée, à ne surtout pas manquer.

©

La Grande Mosquée de Moscou (Russie) 

Des minarets de 78 mètres de hauteur, une coupole de 27 mètres de diamètre, l'édifice est impressionnant. La Grande Mosquée de Moscou a rouvert après quatre années de travaux qui ont permis de multiplier par vingt la surface du lieu de culte, ce qui rend possible l'accueil sur ses six étages de près de 10 000 fidèles. Elle reste la plus grande mosquée d'Europe et au niveau de la décoration, il faut s'arrêter sur les différents éléments de couleur or et turquoise ainsi, que sur les ornements des murs qui ont été réalisés par des spécialistes de Turquie. À noter aussi, les deux principaux minarets inspirés des tours des kremlins de Kazan et de Moscou.  

©

La mosquée de Jalil-Khayat (Irak) 

On ne pouvait clore ce top 10 sans y ajouter l'exquise Jalil-Khayat d'Erbil. Cette mosquée sunnite rappelle par son architecture extérieure la mosquée Bleue d'Istanbul ainsi que la mosquée Mohammed Ali au Caire. Mais les détails les plus intéressants sont très certainement ceux qui se trouvent à l'intérieur. On y trouve en effet un grand nombre de mosaïques avec des formes et des couleurs diverses et variées, qui apparaissent telle une œuvre d'art où le moindre détail à son importance. L'intérieur de la mosquée est d'ailleurs considérée comme l'un des plus beaux au monde. Et la lumière fuse...

©