SLOVAQUIE - guide touristique du Petit Futé

Vítajte na Slovensku !

Bienvenue en Slovaquie ! Enfoncée au coeur de l'Europe centrale, la Slovaquie incarne parfaitement l'imaginaire romantique de ces terres inconnues aux confins de notre Europe : mystérieuses, fascinantes et méconnues. Souvent confondue avec la Slovénie, ou encore pensée dans la Tchécoslovaquie, la Slovaquie aspire à une reconnaissance internationale qu'elle mérite pleinement au vu des atouts de ce petit bout de paradis. Découvrir la Slovaquie c'est découvrir tout d'abord une nature exceptionnelle : des chaînes de montagne grandioses, des majestueuses Tatras aux énigmatiques Malá Fatra, terrains de jeu des randonneurs, alpinistes et skieurs ; des forêts qui couvrent presque la moitié du territoire comme les Poloniny, forêt primaire de hêtres qui s'étend à la frontière ukrainienne ; une faune et flore foisonnantes, symbolisée par un ours brun qui vit en harmonie avec les hommes ; ou encore des grottes exceptionnelles qui prospèrent dans le sous-sol slovaque. Mais la Slovaquie c'est aussi un patrimoine historique remarquable, marqué par ses châteaux forts vertigineusement accrochés à des blocs rocheux ; des centres-villes médiévaux remarquablement conservés ; ou encore des musées folkloriques revisitant chaleureusement l'architecture populaire.

Ce tableau reflète la riche et tourmentée histoire de ce petit pays, marquée par presque 1 000 ans de domination hongroise, une soumission au voisin tchèque, ainsi que 40 ans de communisme. Ces périodes d'assujettissement ont forgé chez les Slovaques un fort patriotisme qui se manifeste dans un plaisir certain à vous faire découvrir leur pays ou vous en conter ses merveilles dans les nombreuses tavernes et auberges autour d'une bonne bière ou d'un verre d'eau-de-vie.

Indépendant depuis seulement 1993, après la séparation de velours d'avec les voisins tchèques, le pays est entré de plain-pied dans l'Union européenne en 2004 et a adopté l'euro en 2009. La Slovaquie est aujourd'hui un pays aux charmes insoupçonnés, qui navigue entre tradition et modernité et ne demande qu'à être découvert. Alors n'attendez pas !

L'équipe de rédaction

SLOVAQUIE : les adresses futées

SLOVAQUIE : Idées de séjour

Séjour court : un grand week-end en SlovaquieHaut de page

Bratislava sera certainement votre point d'arrivée en Slovaquie. Nous vous proposons donc un séjour concentré autour de la capitale slovaque.

Jours 1-2 : BratislavaHaut de page

Découverte de la capitale slovaque. Le meilleur moyen d'explorer cette ville qui demeure trop méconnue reste de se perdre dans son dédale de ruelles et places médiévales. Rendez-vous au château qui surplombe la ville pour des vues d'exception sur le Danube et l'Autriche au loin. De retour dans le centre, passez par la cathédrale Saint-Martin qui abrita de 1563 à 1830 les couronnements des rois de Hongrie. Suivez les traces du sacre des monarques à travers la ville grâce aux repères au sol (en forme de couronne). Enfin, installez-vous aux terrasses des nombreux cafés pour une délicieuse bière locale bien méritée.

Si l'architecture communiste n'inspire à beaucoup qu'un dégoût souvent légitime, Bratislava représente pourtant une occasion unique de dénicher des exemples frappants de fonctionnalisme. Traversez le pont " OVNI ", jusqu'au quartier de Petržalka, où vous vous retrouverez plongé dans une forêt de constructions bétonnées parfaitement identiques !

Biofarma Príroda est une ferme biologique construite sur le terrain de l'ancien jardin botanique créé pendant la période soviétique et vite abandonné pour s'installer plus au centre de Bratislava. A environ 20 km du centre de la capitale, accessible en voiture et même partiellement à vélo, l'objectif de Biofarma est tout d'abord d'approvisionner les restaurants et les pubs de ses propriétaires en pain et fromage bio. Cependant, le domaine est maintenant ouvert au public et accueille petits et grands pour un bol d'air frais, des spécialités slovaques populaires et oubliées ou encore des démonstrations de fabrication du pain et du fromage. L'endroit abrite, en plus des brebis laitières de race française, d'autres animaux sauvés d'un destin parfois bien tragique. Un lieu idéal pour fuire les touristes étrangers.

Jour 3 : Červený Kámen et ModraHaut de page

Červený kámen, une remarquable forteresse, est situé dans les Petites Carpates, à environ 50 km de Bratislava, dans la commune de Pila. Ce château fort du XIIIe siècle s'est transformé au fil du temps en style Renaissance grâce à la puissante famille noble hongroise Palfy. Aujourd'hui, ce château abrite un musée dans lequel sont exposés des meubles anciens ainsi que des oeuvres d'art.

Modra est une des principales villes productrices de vin, n'hésitez pas à frapper chez les habitants, ils se feront un plaisir de vous faire goûter leurs meilleurs vins. Même si cela fait un petit détour, il est préférable de faire cette étape dans l'après-midi et de dormir sur place, tout du moins pour le chauffeur, car le taux d'alcoolémie toléré en Slovaquie au volant est de 0. Modra est également réputée pour sa céramique et une visite de l'usine est possible.

Distance : environ 50 km en 1 heure 25.

Jour 4 : Piešťany et ses thermesHaut de page

Petite ville provinciale, Piešťany vous semblera peut-être au premier abord quelque peu endormie et sans charme particulier. Pourtant, c'est l'une des villes thermales les plus renommées de la Slovaquie, voire même d'Europe. En plein centre de la ville, une île concentre les somptueux palais, aujourd'hui hôtels, qui abritent la majorité des soins.

Ville d'eau, Piešťany vous garantit un séjour relaxant à base de massages, bains thérapeutiques et soins en tous genres. Parfait pour détendre des muscles fatigués par des journées de marche ou simplement pour une parenthèse de douceur.

Séjour moyen : une semaine en SlovaquieHaut de page

Nous vous proposons une boucle d'une semaine qui vous emmènera à la découverte de la moitié ouest de la Slovaquie, avec un mélange équilibré de villes, de parcs naturels et de sites inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.

Jours 1-2 : BratislavaHaut de page

Voir "Jours 1-2" de l'itinéraire précédent.

Jour 3 : Route des vins et environs de BratislavaHaut de page

La région autour de Bratislava regorge de magnifiques châteaux et de vignobles injustement sous-estimés.

Cheminez tranquillement à travers les collines des Petites Carpates qui s'étendent au nord-est de la capitale jusqu'à Modra, le centre viticole slovaque.

Vertigineusement suspendu à flanc de falaise, le magnifique château de Devín représente une halte idéale pour découvrir un fort médiéval.

Jours 4-5 : Les Malá Fatra et VlkolínecHaut de page

La ville universitaire de Žilina peut représenter un point de chute agréable pour explorer les merveilles aux alentours.

Le Parc naturel des Malá Fatra annonce les Hautes Tatras à venir : petites montagnes inhabitées, nature verdoyante, faune et flore foisonnantes. Partez à la découverte du Robin des Bois local, Juraj Jánošíkm, illustre voleur qui détroussait les plus riches pour donner aux pauvres.

Après un détour par Martin, pivot de l'émergence patriotique et des premiers soubresauts nationalistes slovaques, rendez-vous dans l'incroyable village inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco, Vlkolínec. Composé d'une quarantaine de maisons folkloriques tout en bois, le village est joliment accroché dans les collines verdoyantes.

Jours 6-7 : Banská Bystrica / Banská ŠtiavnicaHaut de page

Ville minière, au coeur d'une région qui produisait, au XVe siècle, 40 % de la production aurifère européenne, Banská Bystrica s'étend aujourd'hui lascivement dans un dédale de petites rues piétonnes. Ville étudiante à l'atmosphère détendue, ne manquez pas sa place principale Námestie SNP et la Matejov dom (maison de Matthias), une magnifique demeure gothique haute de six étages.

A 54 kilomètres de Banská Bystrica se trouve Banská Štiavnica, assurément une des plus belles villes de Slovaquie, ce qui lui a valu d'être inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Cette ancienne ville minière, où étaient extraits de l'or et de l'argent, était une des plus riches du royaume de Hongrie dès le XIIIe siècle.

Séjour long : à la découverte de la SlovaquieHaut de page

Cet itinéraire d'ouest en est permet de s'enfoncer progressivement dans la Slovaquie profonde et plus typique. Il est organisé autour de sites majeurs inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Ce tracé offre la possibilité de voir les plus grandes richesses historiques, culturelles et naturelles du pays.

Jours 1-2 : BratislavaHaut de page

Capitale et porte d'entrée du pays, Bratislava, avec environ 455 000 habitants, est la plus grande ville de Slovaquie. Balade dans la vieille ville où se concentrent tous les plus beaux sites et musées, la cathédrale Saint-Martin, la place principale avec le palais présidentiel, puis le château qui surplombe la ville et le Danube. Le centre historique est petit, mais il offre la possibilité de se laisser porter par le charme de son architecture typique. Pour avoir une vue imprenable de la capitale, il faut monter en haut de la colline de Slavin où est érigé un monument de l'Armée rouge à la mémoire des soldats libérateurs de la Slovaquie.

Autour de Bratislava : possibilité de visite du château en ruine de Devín, à environ 25 minutes en bus, ligne 29, départ depuis le nouveau pont. Ce château a une position stratégique au confluent du Danube et de la Morava. Le musée d'art contemporain Danubia, situé sur une petite péninsule au sud de Bratislava, est également une excursion de choix. Outre les expositions permanentes, des oeuvres de grands noms internationaux sont exposées temporairement.

Distance environ 50 km aller-retour pour chaque excursion.

Jour 3 : TrenčinHaut de page

A 180 kilomètres de Bratislava, la petite ville de Trenčin vous accueille dans une atmosphère détendue. Arpentez ses petites rues médiévales jusqu'à son château à flanc de rocher, magnifiquement éclairé la nuit venue. Installez-vous en fin de journée à l'une des nombreuses terrasses du centre-ville et contemplez la vie de cette charmante bourgade s'écouler sous vos yeux.

Le magnifique château de Bečkov, à quelques kilomètres de Trenčin, est l'une des merveilles médiévales slovaques.

Jours 4-6 : Hautes Tatras et Gorges du DunajecHaut de page

Nous pourrions vous recommander de passer tout votre séjour dans les Tatras, ce paradis pour les randonneurs. Parc naturel, composé de trois chaînes de montagne, la région des Tatras vous offre de magnifiques sommets montagneux, des lacs azuréens, ainsi qu'une faune et flore d'une diversité remarquable. Les Tatras peuvent être pleinement appréciées de quelques bases arrières très agréables : Tatranská Lomnica, Starý Smokovec ou encore Ždiar pour un séjour dans un village magnifiquement restauré tout en maisons de bois aux motifs traditionnels.

A la frontière entre Slovaquie et Pologne, la rivière Dunajec constitue une parfaite base pour expérimenter la joie des sports en eaux vives. Dans ce décor parfaitement pittoresque, la rivière s'écoule entre des canyons à la hauteur vertigineuse. D'avril à octobre, vous pourrez descendre le Dunajec, sur des radeaux en bois traditionnels gouvernés par des autochtones entre les villes de Červený Kláštor et Lesnica. Idéal pour une expérience authentique et loin des sentiers battus.

Jour 7 : Levoča et le Château de SpišHaut de page

Levoča repose en plein coeur du pays, le long de la route E50 qui relie Bratislava à Košice. Cette magnifique petite ville à l'architecture médiévale est parfaitement conservée. Le centre de la ville regorge de bâtiments gothiques, Renaissance et baroques. Imprégnez-vous de l'ambiance particulière de la ville sur l'impressionnante place principale Námestie Majstra Pavla et sa belle mairie. Ne manquez pas non plus, la cage de l'infamie où étaient exposées au public les femmes responsables de crimes mineurs.

Arrêtez-vous au magnifique château de Spiš qui surplombe la vallée environnante, sur la route vers Bardejov. Complexe monumental, la forteresse appartenait aux riches Saxons qui peuplaient les territoires des Spiš au Moyen Age.

Jour 8 : Le paradis slovaqueHaut de page

Une des plus belles régions du pays, paradis des randonneurs. Pas étonnant à ce que ce Parc naturel ait hérité du nom de slovenský raj (paradis slovaque). De nombreux sentiers parfaitement balisés vous entraînent dans des marches dignes d'Indiana Jones, dans des forêts profondes, à travers des gorges impressionnantes et des échelles et des pontons en bois vertigineux.

La grotte de glace de Dobšinská Ľadová Jaskyňa, dans le même Parc naturel, dévoile des intérieurs féeriques faits de formations de glace et de roches absolument inoubliables.

Jour 9 : Bardejov et les Eglises en BoisHaut de page

Une des villes médiévales les mieux conservées de Slovaquie, Bardejov affiche une place centrale à couper le souffle : 40 petites maisons gothiques parfaitement agencées qui entourent l'hôtel de ville en son centre. Débutez la visite par un passage à l'église Saint-Gilles et montez les marches vers sa tour pour une magnifique vue sur la ville et les campagnes environnantes. Passez également au musée des Icônes situé de l'autre côté de la place, pour une collection passionnante d'objets d'art. Les noms sur les murs du Mémorial de la déportation des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale montre à quel point la communauté juive était importante à Bardejov avant la guerre. Si aujourd'hui la ville n'en dénombre plus aucun, les passionnés d'histoire qui souhaitent que les jeunes générations se souviennent de cette tragédie mettent tout en oeuvre pour rénover la synagogue vieille de 200 ans et les bâtiments adjacents.

Autour de Bardejov et de Svidník se trouvent les plus belles églises en bois de toute la région. Souvent nichées dans de petits villages isolés, elles se révèlent des exemples d'achitecture folklorique, construites uniquement en bois sans utiliser le moindre clou !

Jour 10 : Parc National des PoloninyHaut de page

Aux confins de la Slovaquie, de l'Ukraine et de la Pologne se trouve l'un des parcs les plus reculés et intacts du continent, le Parc national des Poloniny. Planté de forêts de hêtres primaires, il regorge d'églises en bois traditionnelles construites au fil des siècles. Demandez la clé aux maisons voisines pour visiter ces merveilles architecturales. Le mont Kremenec domine le Parc naturel avec ses 1 221 mètres. Au sommet vous serez exactement à la frontière entre les trois pays.

C'est aussi la région idéale pour partir à la découverte de la mystérieuse minorité ruthène de Slovaquie et de son plus illustre représentant, Andy Warhol, provenant du village de Medzilaborce, où un musée quelque peu excentrique lui est dédié.

Jour 11-12 : KošiceHaut de page

Deuxième ville du pays, Košice campe à la frontière orientale de l'Union européenne. Encore marqué par les années de communisme avec des banlieues ultra bétonnées, le centre-ville s'embellit au gré des rénovations successives. Dans le plus pur style gothique français, la cathédrale de Košice, Sainte-Elisabeth, est un incontournable. Construite en 1380, elle est marquée par les influences protestantes et catholiques, elle a subi plusieurs rénovations successives. Flânez sur la charmante place Hlavná, débordante de restaurants, cafés et boutiques. Ville à la croisée des frontières, Košice cultive son multiculturalisme avec de vastes minorités hongroises, allemandes et roms.

Sur la route, la ville de Prešov, dont le centre-ville est très bien conservé, mérite un détour.

Jours 13-14 : Rožňava et le karst slovaqueHaut de page

Cette dernière étape vous amène en pleine nature dans le Karst slovaque dont les nombreuses grottes de ce parc sont inscrites par l'Unesco. Depuis Košice, à environ 45 minutes, une petite route de campagne permet de traverser sur 2 km le canyon de Zadielska. Cette région est superbe et peut être le point de départ de plusieurs randonnées. Puis, à environ 45 minutes de ce canyon, la grotte de Domica est la plus grande du Karst slovaque. Creusée par la rivière souterraine du Styx, elle est à cheval entre la Slovaquie et la Hongrie. Quand le débit d'eau est suffisant, on peut se promener en bateau pour admirer ses stalactites et stalagmites particulières. A une heure de route de Zadiel, la grotte d'aragonite Ochtinská est tout simplement exceptionnelle. Elle fait partie des trois plus belles grottes d'aragonite au monde. Elle est ouverte sur 230 m. On peut y admirer des cristallisations rappelant les coraux et les anémones de mer.

Rožňava représente une bonne base arrière, une petite ville tranquille à l'agréable place centrale, au coeur d'une région à l'importante minorité hongroise.

Séjour thématiqueHaut de page
Splendeurs gothiques Haut de page

Les anciennes villes libres du comté de Spiš ont conservé l'urbanisme des XIVe et XVe siècles avec une grande place centrale autour de laquelle donnent les façades des maisons bourgeoises. Sur cette place, on y trouve l'hôtel de ville et le beffroi, symbole de cette liberté. Parmi les exemples les plus saisissants, citons Bardejov, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, Kežmarok, et Spišská Sobota, aujourd'hui quartier de la ville de Poprad. Plus au centre, la ville minière de Banská Štiavnica et ses petites rues autour de sa grande place principale dénotent sa splendeur passée, lorsqu'elle était l'une des villes les plus importantes du royaume de Hongrie avec ses mines de métaux.

Les places fortes et autres châteaux forts marquent le paysage slovaque. Ancienne zone de frontière, le pays compte plus de 150 châteaux plus ou moins en bon état de conservation. Le plus important d'entre eux est sans nul doute le château de Spiš, l'un des plus grands édifices du genre en Europe. Les ruines de la forteresse de Strečno et du château d'Orava surveillent l'entrée de la vallée depuis leurs pitons rocheux. Le plus légendaire est celui de Čachtice, situé près de Trenčín, dans lequel la comtesse Báthory aurait assassiné plusieurs centaines de jeunes filles afin de se baigner dans leur sang, s'assurant ainsi une jeunesse éternelle.

La cathédrale gothique située la plus à l'est de l'Europe se trouve à Košice. Construite au XIVe siècle, la cathédrale Sainte-Elizabeth est un modèle flamboyant d'architecture gothique. L'art sacré slovaque déploie toute sa splendeur avec Maître Paul et son autel sculpté et peint sur plus de 15 mètres de haut, conservé dans l'église de Levoča. Plusieurs églises en bois disséminées dans la campagne slovaque ont été construites dès le début du XVe siècle telles l'église Saint-François à Hervartov, au sud de Bardejov, et l'église de Tous-les-Saints de Tvrdošín, dans la vallée de l'Orava.

Nature grand formatHaut de page

Parmi les curiosités naturelles les plus marquantes, une promenade à travers les aiguilles de pierre de la réserve de Súľovské skaly, près de Žilina. Plusieurs centaines de grottes parcourent le sous-sol de la Slovaquie. Deux d'entre elles valent vraiment le détour : la grotte d'aragonite d'Ochtiná dans le Karst slovaque et la grotte de glace dans le Paradis slovaque. Les gorges de la rivière Dunajec, au coeur du Parc naturel de Pieniny, ne sont accessibles que par voie fluviale.

Rien de tel que de découvrir la puissance de la nature en partant à l'assaut des massifs slovaques. L'une de randonnées les plus impressionnantes est celle du canyon de Hedlo Hornádu dans le Paradis slovaque, où l'on chemine sur des échelles de fer. Un téléphérique emmène depuis Tatranská Lomnica jusqu'au Lomnický štít, point culminant de la Slovaquie (2 630 m) depuis lequel plusieurs sentiers sillonnent les Hautes Tatras. Les massifs des Fatras, très sauvages et préservés, sont traversés par deux canyons : celui de la vallée de la Gardeska dans les Veľká Fatra à Blatnica et celui de Janošíkove diery dans les Malá Fatra à hauteur de Terchova. La station de Jasna, dans les Basses Tatras, est équipée pour accueillir skieurs en hiver et randonneurs ainsi que cyclistes en été.

Il est également possible de profiter de la culture au milieu des montagnes. Les skanzens ou écomusées sont installés le plus souvent au coeur de vallées reculées où l'on profite de paysages magnifiques. Parmi les plus intéressants, ceux de Zuberec dans la vallée de l'Orava, celui de Prybilyna dans la vallée de Liptov, celui de la vallée de Kysucké et le petit village de Vlkolínec à proximité de la ville de Ružomberok. Deux routes des vins permettent de découvrir les vignobles slovaques : la route du vin des Petites Carpates, autour de Modra, et celle des vins royaux autour de Nitra, dans les monts Zobor.

Voir plus d'idées de séjours

Slovaquie : Les villes remarquables

BRATISLAVA
BARDEJOV
KOŠICE

SLOVAQUIE : Galerie photo

Ailleurs sur le web

Liens utiles Slovaquie

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté

Toutes les bonnes adresses Slovaquie