Guide du Portugal : Rester

Être solidaire
Étudier
Investir
Installation des retraités français au Portugal

Depuis 2009 et pour les retraités, depuis 2013, tout est mis en oeuvre pour retenir durablement ceux qui souhaitent investir dans le pays ou s'y installer. Le Portugal a créé un régime fiscal spécifique : le " statut de résident fiscal non habituel " ou RNH (résident non habituel) qui offre de nombreux avantages dont peuvent bénéficier certaines catégories de professionnels imposés à un taux fixe plus intéressant, mais aussi les retraités étrangers qui sont exonérés du paiement d'impôts sur leur retraite pendant 10 ans. Ainsi depuis 2014, 50 000 français dont 80% de retraités se sont installés au Portugal. Cette migration des seniors s'explique par une grande proximité culturelle et géographique, un coût de la vie moins élevé qu'en France, un climat agréable toute l'année et une fiscalité (parfois très) douce grâce au statut RNH. Les zones les plus prisées par les nouveaux arrivants - principalement français mais aussi britanniques et chinois - sont : Lisbonne et sa région (avec des tarifs, pour la capitale même, aux alentours de 5 000 euros le mdans les quartiers recherchés), Porto et enfin l'Algarve. Si le gros des troupes arrive avec un budget allant de 200 000 à 500 000 euros, on peut noter que dans les zones plus rurales, il est possible de faire l'acquisition d'une maison de 150 m2 avec un jardin pour environ 60 000 euros. Il semble cependant que le fisc français chercherait à mettre un terme à la double exonération découlant de l'interprétation généreuse de la part du Portugal de la convention fiscale Franco-Portugaise.

Travailler – Trouver un stage

Adresses Futées du Portugal

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
Avis