Narsarsuaq sera fort probablement votre porte d'arrivée ou de sortie du pays en raison de son aéroport international, surtout durant la période hivernale où les bateaux n'ont plus accès à l'intérieur du fjord gelé. Situé sur une petite étendue plate traversée par une rivière envasée, l'aéroport-village de Narsarsuaq (littéralement " glande plaine ") a été construit en tant que base militaire par les Américains pendant la Deuxième Guerre mondiale en 1941 avec pour nom de code BW1 (Bluie West One). Elle comprenait alors un hôpital de 600 lits notamment pour faire face aux pertes lors du débarquement de Normandie. Après la fin de la guerre, BW1 a continué à se développer pour d'autres opérations à l'instar de la guerre de Corée. S'il a été convenu en 1951 que le Danemark et les États-Unis superviseraient ensemble la base, ils prirent ensuite la décision de la fermer en 1958. Depuis, l'aéroport est ouvert au trafic aérien civil et l'hôpital a été détruit par un incendie en 1972. La ville compte aujourd'hui environ 160 habitants et connaît une industrie touristique florissante.

Les lieux incontournables du Groenland

Les circuits touristiques au Groenland

Escapade de 4 jours à la " capitale des icebergs "

Cette formule, au départ de Reykjavik, est de plus en plus prisée. Il peut s'agir d'une boucle lors d'un périple en Islande. Comptez 3h30 de vol entre Paris et Reykjavik puis 3h15 de vol entre Reykjav...

Découverte du Groenland en 2 semaines

Les régions les plus visitées du Groenland se situent globalement plutôt sur la partie sud de l'île dans des régions appelées dans le guide : la côte Est, la côte Ouest et la région du Sud. Le Nord es...

Photos du Groenland

Découvrir le Groenland

Les plus du Groenland

Terre des contrastes extrêmes

Voyager au Groenland, c'est partir à la découverte d'un immense territoire peuplé de moins de 60 000 habitants. La plus grande île du monde n'est autre que le pays avec la plus faible densité de population (0.026 habitants/km2 contre 98,8 en France). Sa capitale Nuuk est aussi l'une des plus petites capitales dans le monde avec 17 136 habitants ! C'est une terre rugueuse, montagneuse, si contrastée avec l'énorme calotte polaire, l'inlandsis en son centre et un peuple aventureux et accueillant en son coeur. Des paysages désertiques de l'Arctique du Grand Nord aux influences de l'Atlantique et les exploitations ovines luxuriantes dans le sud, une diversité culturelle et climatique distincte façonne la manière de vivre des Groenlandais dans l'immensité géographique de leur île autant qu'elle inspirera votre voyage. La chasse, la pêche, l'Internet sans fil sont autant de points qui permettent de garder le contact avec ses racines, communiquer entre les différents points du pays et aller de l'avant. Les Groenlandais vivent sous les aurores boréales en hiver et le soleil de minuit en été, dans une terre où le traîneau à chiens et le skateboard existent côte à côte, où les pêcheurs et les universitaires proviennent des mêmes familles, et peuvent communiquer sans fil pendant la navigation entre d'énormes icebergs... Tout cela fait du Groenland une destination passionnante pour tous les voyageurs ouverts d'esprit et avec l'envie d'aventure, cherchant à en savoir plus sur la nature, le climat, la culture et l'esprit du Groenland.

Évasion et dépaysement

L'envie d'échapper à l'ambiance oppressante d'une ville pousse régulièrement les citadins à se diriger vers le Groenland et ainsi vivre un dépaysement total à seulement quelques heures de vol. Le Groenland est absolument unique et le dépaysement assuré pour tous, même les globe-trotters les plus chevronnés. L'évasion est également possible à travers de nombreuses activités pouvant aller de la simple observation des icebergs, assis au bord d'un fjord, à une excursion à pied, en kayak, en bateau, en hélicoptère, à ski ou encore en chiens de traîneaux dans les environs ! Ce territoire est aussi celui des animaux de l'Arctique, notamment les grandes baleines, les phoques, les morses, les rennes, les boeufs musqués et les ours polaires. Les loisirs concernent aussi bien les personnes à la recherche de calme que les touristes actifs désireux de goûter aux joies des sports extrêmes.

Un accueil chaleureux

Malgré une apparente " timidité ", les Groenlandais font montre d'une grande exemplarité dans la qualité de l'accueil, notamment avec la fameuse tradition du " kaffemik ". Après quelques échanges, certains locaux n'hésiteront pas à vous inviter chez eux pour discuter, vous raconter des histoires et autres légendes du coin autour de gourmandises locales. Sans conteste, le contact direct avec cette population chaleureuse constitue l'un des meilleurs moyens de découvrir la face intime de l'île.

Sur les traces des explorateurs

Certains voyageurs vouent une véritable passion à la découverte des vestiges ou des itinéraires empruntés par les explorateurs qui ont progressivement découvert le Groenland au cours des siècles derniers en passant par des personnages comme Erik le Rouge qui implanta une colonie viking au sud du pays vers l'an mil jusqu'à disparaître soudainement et mystérieusement au XVe siècle, Knud Rasmussen surnommé " le père de l'esquimaulogie " qui fut le premier à parcourir les terres glacées en traîneau à chiens du Groenland à l'Alaska en passant par le Canada pour aller à la rencontre des communautés inuites dans les années 1920, Paul-Emile Victor à l'origine des Expéditions Polaires Françaises fondées en 1947 avec toujours la possibilité de visiter sa cabane dans la baie de Quervain... et bien d'autres encore !

Reportages & actualités du Groenland

Ailleurs sur le web
Avis