De l’aéroport au centre-ville en Belgique

 L'aéroport de Bruxelles-National est le principal et le plus proche de la capitale. Air France et Brussel Airlines atterrissent ici. Il est desservi en transports en communs par train et bus. Vous pouvez relier la gare SNCB de l'aéroport avec la plupart des gares du pays ainsi que des gares internationales, vous pouvez aussi emprunter les lignes de bus 12 (express en 30 min à Bruxelles) et 21 du côté francophone, 471, 659 et 359 du côté flamand (et une tonne d'autres petites lignes). Plus d’infos sur www.brusselsairport.be/fr.

L'aéroport de Charleroi est le 2e aéroport du pays et dessert plutôt les compagnies low-cost dont Ryanair (vols pour Marseille, Bordeaux, Montpellier, Pau, Carcassonne, La Rochelle, Perpignan, Bergerac, Figari et Nîmes). Une ligne de bus (ligne A) relie l’aéroport à la gare de Charleroi-Sud (6 € l'aller simple). Un billet bus + train (billet « bulk ») à destination de n’importe quelle gare belge est vendu en ligne.

Navette en bus. La ligne principale relie non-stop l’aéroport de Charleroi à la gare de Bruxelles-Midi. Là-bas, le départ de la navette se fait à l’intersection de la rue France et de la rue de l’Instruction : suivre sortie « Thalys » à la gare. Aller simple : 17 €. Il existe aussi des navettes directes en bus pour Gand, Bruges, Anvers, Arlon, Bastogne, Liège, Marche et Namur. Achetez votre ticket de bus et consultez les horaires en ligne, à prix fixe valable pour la journée pour éviter la queue au guichet à l’aéroport (sur www.flibco.com). Un QR code à scanner sur le téléphone est envoyé par email.

Arrivée en train en Belgique

En Thalys, de nombreux départs pour la Belgique au départ de Paris-gare du Nord : vous pouvez vous rendre à Bruxelles (1h43), Anvers (2h20), Liège (2h10) (trains directs), et à Bruges (3h30), Ostende (3h15), Mons (2h50), Namur (2h50) et Gand (2h06) (trains avec une correspondance). Pour des prix avantageux, réservez vos trajets le plus tôt possible (peu de bons prix en last minute) et préférez les derniers trains de la journée. www.thalys.fr

Transports en commun en Belgique

Bus, trams et/ou métro sillonnent les villes de Belgique avec une efficacité qui dépend de la congestion de la circulation. Bruxelles, Anvers et Charleroi disposent d’un métro ou d’un pré-métro (système où les trams utilisent partiellement des tunnels dans le centre-ville). Les transports en commun circulent généralement de 5h30 à minuit. Vous pouvez voyager avec un ticket vendu à l’unité ; une carte comprenant une dizaine de trajets valable dans certaines villes et leur agglomération ; un Pass d’un jour.

En Flandre. De Lijn est la société flamande de transport public. Carte de bus ou de tram achetable dans une librairie ou à la boutique dans toute la Flandre aux automates placés à la plupart des arrêts. Plan futé : il est possible d'acheter vos billets en ligne, et de flasher les QR code en montant, c'est nettement moins cher pour les tickets unitaires et plus rapide et pratique. Les tickets sont valables une heure aussi bien pour le tramway que pour le bus ou entre les deux gares de la ville. Billet unitaire valable 1h : 2,5 € (sur distributeur). En ligne (via l'app ou le site Internet) : ticket unitaire 2 €, 10 tickets 16€, journée 7,50 €. Agences ouvertes du lundi au vendredi de 7h à 19h (www.delijn.be)

Tramway côtier. L’un des must, c'est le tramway qui longe la côte belge, le Kusttram. Ainsi, vous pouvez rejoindre Ostende même en venant de Dunkerque. Un bon relais aussi pour les cyclistes qui peuvent combiner leur location avec le tramway.

 Pass musées et touristique all-in pour Bruxelles, la Brussels Card élargit encore son offre. Tout Bruxelles en une carte donc, qu’il suffit de scanner à l’entrée du musée ou lorsqu’on emprunte le bus, le tram ou le métro.

 Tarifs de la STIB. Le billet vendu dans les véhicules coûte 2,40 € (sur carte support MIBIB 5 €). Pour 10 voyages : 15 €. Pour un trajet entre le centre et l’aéroport : 9,10 €. D’autres formules présentent des avantages pratiques et financiers : la formule d’un jour s’utilise à volonté pendant 24 heures pour 8 €.

 

Train

Plan futé. Réservez votre billet par internet sur le site de la SNCB, vous recevrez par email un e-billet. Les prix sont fixes par distance et le ticket valable toute la journée comme un TER en france (sur www.sncb.be).

Tarifs. Une idée des tarifs pratiqués en seconde classe  : un aller Bruxelles-Namur revient à environ 10 €, Bruxelles-Anvers environ 8€ pour 50 km, Bruxelles-Arlon 22,20 € pour 190 km. Ci-dessous, les formules les plus économiques.

Go Pass  : pour les voyageurs de moins de 26 ans. Pour les voyageurs de moins de 26 ans. Valable pour un trajet simple 6,60 € dans toute la Belgique. Imbattable pour les trajets de plus de 70 km.

Rail Pass  : pour les plus de 26 ans. Carte de 10 voyages valable pour une période d’un an, à 86 € pour la seconde classe et 131 € pour la première. Intéressant pour les trajets d’au moins 100 km. Pas de restriction horaire.

Le billet week-end. Accorde une réduction de 50 % sur le prix d’un aller-retour. Valable pour le voyage aller du vendredi soir après 19h au dimanche soir, il finit à minuit  ; pour le voyage de retour du samedi midi au dimanche soir. Les allers-retours sont donc possibles les samedis et dimanches.

Il existe d’autres possibilités comme les B-Excursions qui offrent une réduction intéressante sur des billets combinant le voyage aller-retour en train et les entrées à certaines attractions dans différentes villes et lieux touristiques de Belgique. Pendant les vacances, vous pouvez également bénéficier de ces deux formules  : «  Un jour à la mer  » et «  Un jour dans les Ardennes  ». Réduction pour la journée pour un aller-retour vers une gare du littoral ou des Ardennes, en période de vacances scolaires uniquement. Mêmes conditions que pour les billets week-end.

Vélo, trottinette & co en Belgique

On le sait, la Belgique est une capitale du vélo. Des sociétés de locations de vélo indépendant ou de vélo partagés existent dans les principales villes, qui sont dotées de pistes cyclables partout et parking à vélo.

En Flandre. Blue Bike est l'une des adresses les plus pratiques et les moins chères pour louer des vélos, présente dans toute la Flandre et certaines grandes villes de Wallonie (Liège, Namur, Mons), qui a des bornes distributeur à clés (24h/24) dans toutes les gares. Il faut les biper avec sa carte qu'on aura pris soin de faire à l'avance. Puis, il suffit de suivre en gare les indications vers le point vélo. Vous pouvez utiliser le casier 24h/24 ou aller en agence pendant les heures d'ouverture. Une seule carte Blue-bike permet d'en louer deux à la fois. Ils sont présents dans toutes les gares flamandes. Du lundi au vendredi 7h-19h30, week-end 9h-22h. Vélos disponibles 24h/24. 3,15 € la journée, abonnement annuel 12 €. (www.blue-bike.be)

En trottinette. Dott et Lime se partagent le marché des trottinettes électriques à Bruxelles. À Anvers, c'est Bird, Circ ou Poppy. Pas de trottinettes dans les autres villes.

Avec un chauffeur en Belgique

Seule la capitale Bruxelles est investie par les sociétés de VTC Uber et Heetch. Elles sont en concurrence avec l’appli de taxis Victor Cab. Pour les autres villes, il faudra prendre les bons vieux taxis au compteur, même à Anvers. Vous trouverez des stations de taxis aux abords des gares, des places principales et des lieux touristiques. Attention, pensez à réserver, car obtenir un taxi prend du temps, ils sont souvent très sollicités, et il n'est pas rare d'attendre 15 ou 20 minutes pour en voir arriver un. Les réceptions d'hôtels sont habitués à la manœuvre et pourront s'en occuper à votre place.

En voiture en Belgique

Pour conduire votre véhicule ou en louer un sur place, votre permis national suffit.

Autoroutes. Un réseau autoroutier exceptionnel – et sans péage  ! – de plus de 1 500 km assure une liaison directe et rapide entre tous les centres urbains. Vitesse maximale autorisée  : 120 km/h. Attention, de nombreux radars ont fleuri le long des routes et autoroutes belges.

Conduite sur route. La vitesse est limitée à 120 km/h sur autoroute, 90 km/h en Wallonie et 70 km/h en Flandre sur les routes nationales et 50 km/h en agglomération. Si vous conduisez, attention à la priorité à droite généralisée (sauf panneau indiquant que vous êtes sur une route prioritaire). Par ailleurs, sachez que beaucoup de villes belges favorisent et encouragent la circulation de cyclistes. Soyez courtois  : cédez-leur la priorité.

Parking. Les parkings du centre son très onéreux et limités en temps. Optez pour les parkings périphériques à prix modique moyennant l’achat d'un titre de transport en commun.

 Zones de basses émissions (ou LEZ/Low Emission Zone). Les centre-villes de Bruxelles (toute la région Bruxelles Capitale), Anvers (le centre-ville et la Rive Gauche) et Gand (la zone entourée du ring R40) sont classés en zones de basses émissions afin d'améliorer la qualité de l'air. Seuls les véhicules respectant les conditions d'accès ont accès à cette zone. Évitez de recevoir une amende et vérifiez toujours votre véhicule avant de venir à Gand. Les véhicules immatriculés à l'étranger qui sont autorisés au sein de la zone doivent être enregistrés. Contrôlez toujours si votre véhicule est autorisé à circuler dans la zone afin d'éviter une amende. Attention : certaines entreprises commerciales proposent contre paiement de mettre votre véhicule en règle avec la zone de faibles émissions. La Ville de Gand n'a rien à voir avec ce service. Il n'a aucune valeur juridique. Le contrôle s'effectue sur base du numéro d'immatriculation et est entièrement automatisé.

Enregistrez votre véhicule sur : https://stad.gent