Le guide touristique BELGIQUE du Petit Futé : Comment partir ?

Comment partir ?

Partir en voyage organiséHaut de page
VoyagistesHaut de page
SpécialistesHaut de page

Vous trouverez ici les tour-opérateurs spécialisés dans votre destination. Ils produisent eux-mêmes leurs voyages et sont généralement de très bon conseil car ils connaissent la région sur le bout des doigts. À noter que leurs tarifs se révèlent souvent un peu plus élevés que ceux des généralistes.

GénéralistesHaut de page

Vous trouverez ici les tour-opérateurs dits " généralistes ". Ils produisent des offres et revendent le plus souvent des produits packagés par d'autres sur un large panel de destinations. S'ils délivrent des conseils moins pointus que les spécialistes, ils proposent des tarifs généralement plus attractifs.

RéceptifsHaut de page
Sites comparateurs et enchèresHaut de page

Plusieurs sites permettent de comparer les offres de voyages (packages, vols secs, etc.) et d'avoir ainsi un panel des possibilités et donc des prix. Ils renvoient ensuite l'internaute directement sur le site où est proposée l'offre sélectionnée. Attention cependant aux frais de réservations ou de mise en relation qui peuvent être pratiqués, et aux conditions d'achat des billets.

Agences de voyageHaut de page
Partir seulHaut de page
En avionHaut de page

Prix moyen d'un vol Paris-Bruxelles (à partir de 200 €, invariablement en haute saison/basse saison). A noter que la variation de prix dépend de la compagnie empruntée mais, surtout, du délai de réservation. Pour obtenir des tarifs intéressants, il est indispensable de vous y prendre très en avance. Pensez à acheter vos billets six mois avant le départ !

Principales compagnies desservant la destinationHaut de page
AéroportsHaut de page
Sites comparateursHaut de page
En trainHaut de page
En voitureHaut de page

Entre Paris et Bruxelles, il y a 320 km à parcourir et notre conseil est bien sûr celui d'éviter les heures de pointe à l'approche de l'une des deux capitales.

Covoiturage. Si vous ne possédez pas votre propre véhicule, il est possible de faire du covoiturage organisé (www.fr.blablacar.be) à partir et vers toute la France, ou du covoiturage sauvage à partir ou vers Paris. Des voitures et mini-vans partent et reviennent tous les jours. Rendez-vous à la Gare du Midi de Bruxelles ou à la Gare du Nord à Paris et demandez aux passants d'où partent les convois. A Bruxelles, les voitures prêtes à partir dès qu'elles sont au complet sont généralement parquées à la rue de l'Angleterre. Pas d'horaire précis et payement en cash.

Location de voituresHaut de page
SéjournerHaut de page
Se logerHaut de page

L'offre d'hébergement en Belgique est très variée  : camping, auberge de jeunesse, Bed and Breakfast, hôtel, gîte, vous aurez le choix entre de nombreuses formules. Les offices du tourisme pourront vous aider à trouver celle qui vous convient le mieux. Si vous comptez visiter la Belgique entre mai et septembre, il est sage de réserver votre hébergement à l'avance.

Le choix et les offres sur le Web permettent aussi de faire de belles économies, avec de nombreuses formules (culturelle, location vélo, etc).

La Belgique offre un large éventail d'hôtels, allant des petites pensions de famille aux établissements de luxe. La plaque bleue apposée à l'entrée d'un hôtel certifie que celui-ci est conforme aux normes de sécurité et de salubrité. Par ailleurs, les hôtels sont également classés en fonction d'un système d'étoiles, allant de 1 étoile (minimum) à 5 étoiles (maximum). Ce classement correspond à des critères précis d'équipement (ascenseur, télévision...) et de services, mais ne reflète pas toujours la qualité de l'hébergement et encore moins celle de l'accueil. Les hôtels les moins chers (avec parfois une salle de bains commune) demandent entre 45 et 70  € pour une chambre double. Comptez entre 70 et 120 € dans la catégorie moyenne et au-dessus de 120 € dans la catégorie luxe. Le petit déjeuner est en général compris, et s'il ne l'est pas, le prix de celui-ci est indiqué. Sachez qu'à Bruxelles, de nombreux hôtels des catégories "  confort  " et "  luxe  " offrent des réductions pendant les week-ends et les vacances. C'est aussi le cas, dans une moindre mesure, pour certains établissements orientés vers une clientèle d'affaires dans d'autres grandes villes. Certains hôtels proposent des formules "  demi-pension  " ou "  pension complète  " : une option qui peut parfois se révéler intéressante.

Chambres d'hôtesHaut de page

Le tourisme en chambre d'hôtes a connu un véritable boom en Belgique ces dix dernières années. Elles sont souvent d'un excellent rapport qualité/prix  : pour le même prix qu'un hôtel, vous aurez généralement droit à une chambre de caractère, un petit déjeuner gargantuesque et des hôtes aux petits soins pour vous. Le niveau de confort varie évidemment en fonction du prix, pouvant aller de la simple chambre avec salle de bains sur le palier au vrai Bed and Breakfast de luxe. Les prix démarrent à environ 45  € par nuit pour une chambre double. Il est généralement possible de rajouter un lit pour un enfant (gratuitement ou pour un petit supplément) et certains B & B proposent des chambres familiales. On peut vous demander un supplément pour les séjours d'une seule nuit (dans les régions touristiques, certains vous demandent d'ailleurs de rester deux nuits au minimum le week-end). Les offices du tourisme possèdent une liste des chambres d'hôtes de leur région. Vous pouvez aussi surfer sur  - www.chambres-dhote.be - pour un aperçu de l'offre disponible.

Auberges de jeunesseHaut de page
CampingsHaut de page

De la côte belge aux Ardennes, les campings sont légion. En été, ils sont généralement pris d'assaut  : n'espérez pas être seul au milieu de la nature. En revanche, il n'est pas facile de trouver un terrain à proximité d'une grande ville. La plupart du temps, les prix des campings sont indiqués par emplacement, ce qui veut dire, en général, pour une tente, une voiture et deux adultes. Comptez en moyenne 15  €. Les campings sont classés de 1 à 5 étoiles selon leur degré de confort. En Flandre, vous trouverez aussi dans certains campings des cabanes de randonneurs (trekkershutten  en néerlandais)   : ce sont de petits chalets en bois pour 4 personnes comprenant une kitchenette (comptez 37 € pour 4 personnes).

Tourisme rural – AgritourismeHaut de page

Comme en France, le tourisme à la ferme est en expansion en Belgique. Louer un gîte à la semaine peut être une formule intéressante si vous voyagez en famille ou avec un groupe d'amis. Les prix démarrent à environ 220 € par semaine, mais varient énormément en fonction de la taille du gîte et de la saison (ils grimpent en juillet et en août).

Se déplacerHaut de page

Bus, trams et/ou métro sillonnent les villes de Belgique avec une efficacité qui dépend de la congestion de la circulation. Bruxelles, Anvers et Charleroi disposent d'un métro ou d'un pré-métro (système où les trams utilisent partiellement des tunnels dans le centre-ville). Les transports en commun circulent généralement de 5h30 à minuit. Vous pouvez voyager avec un ticket vendu à l'unité (de 1,20 à 2,50  €) ; une carte comprenant une dizaine de trajets valable dans certaines villes (environ 14€) et leur agglomération ; un Pass d'un jour (de 5 à 7 €), 3 jours (uniquement en Flandre, 10 €) ou 5 jours (uniquement en Flandre, 15 €). L'un des must, c'est le tramway qui longe la côte belge, le Kusttram. Ainsi, vous pouvez rejoindre Ostende même en venant de Dunkerque. Un bon relais aussi pour les cyclistes qui peuvent combiner leur location avec le tramway.

A 2 heures 30 de trajet, la plus éloignée de Bruxelles est Arlon, à deux heures de train. Et le réseau ferroviaire belge est un des plus denses au monde. Bref, il est parfaitement possible de visiter toutes les villes, grandes et moyennes, de Belgique au départ de la capitale, qui est au centre du réseau.

Tarifs. Une idée des tarifs pratiqués en seconde classe  : un aller Bruxelles-Namur revient à 8,50 €, Bruxelles-Anvers 7,40 € pour 50 km, Bruxelles-Arlon 21,30 € pour 190 km. Ci-dessous, les formules les plus économiques.

Go Pass  : pour les voyageurs de moins de 26 ans. Carte de 10 voyages simples en seconde classe, valable pour une période d'un an, au prix forfaitaire de 51 €. C'est donné, par rapport aux prix normaux ou même aux autres réductions. Imbattable pour les trajets de plus de 70 km. Elle ne peut être utilisée avant 8h du matin du lundi au vendredi, sauf en juillet et août où il n'y a pas de restriction horaire. Un Go Pass peut être utilisé par plusieurs personnes en même temps (il suffit de remplir le nombre de lignes correspondant sur le ticket).

Rail Pass  : pour les plus de 26 ans. Carte de 10 voyages valable pour une période d'un an, à 76 € pour la seconde classe et 117 € pour la première. Intéressant pour les trajets d'au moins 100 km. Pas de restriction horaire.

Le billet week-end. Accorde une réduction de 50 % sur le prix d'un aller-retour. Valable pour le voyage aller du vendredi soir après 19h au dimanche soir, il finit à minuit  ; pour le voyage de retour du samedi midi au dimanche soir. Les allers-retours sont donc possibles les samedi et dimanche.

Il existe d'autres possibilités comme les B-Excursions qui offrent une réduction intéressante sur des billets combinant le voyage aller-retour en train et les entrées à certaines attractions dans différentes villes et lieux touristiques de Belgique. Pendant les vacances, vous pouvez également bénéficier de ces deux formules  : "  Un jour à la mer  " et "  Un jour dans les Ardennes  ". Réduction pour la journée pour un aller-retour vers une gare du littoral ou des Ardennes, en période de vacances scolaires uniquement. Mêmes conditions que pour les billets week-end.

Pour conduire votre véhicule ou en louer un sur place, votre permis national suffit.

Autoroutes. Un réseau autoroutier exceptionnel - et sans péage  ! - de plus de 1 500 km assure une liaison directe et rapide entre tous les centres urbains. Vitesse maximale autorisée  : 120 km/h. Attention, de nombreux radars ont fleuri le long des routes et autoroutes belges.

Conduite sur route. La vitesse est limitée à 120 km/h sur autoroute, 90 km/h en Wallonie et 70 km/h en Flandre sur les routes nationales et 50 km/h en agglomération. Si vous conduisez, attention à la priorité à droite généralisée (sauf panneau indiquant que vous êtes sur une route prioritaire). Par ailleurs, sachez que beaucoup de villes belges favorisent et encouragent la circulation de cyclistes. Soyez courtois  : cédez-leur la priorité.

Ils stationnent devant les gares, sur les places importantes, devant les principaux hôtels... Mais vous pouvez aussi leur téléphoner ou les héler dans la rue. Le pourboire est inclus dans le prix de la course (mais vous pouvez toujours arrondir à l'unité supérieure). Celui-ci prend en compte le prix au kilomètre et la prise en charge. Attention, les prix grimpent entre 22h et 6h. Pour toute plainte, relevez d'abord le numéro d'immatriculation du véhicule, la marque de celui-ci, sa couleur et contactez le C.C.N. (service régional des taxis et limousines)   : 80, rue du Progrès - 1030 Bruxelles ✆ +32 800 14 795 / ✆ +32 2 204 21 11.

Deux-rouesHaut de page

Vous pouvez louer un vélo dans certaines gares belges. Le prix de la location est d'environ 7 € la demi-journée et 10 € la journée pour un vélo de ville. Une caution peut être demandée mais ne dépassera pas les 20 €

Gares de location  : Audenarde, Blankenberge, Bruges, Essen, Gand, Hasselt, Knokke, La Panne, Lierre, Louvain, Ostende, Puurs, Saint-Trond, Termonde, Vielsam, Ypres.

Auto-stopHaut de page

Comme partout, l'auto-stop est potentiellement dangereux.

Ailleurs sur le web

Liens utiles Belgique

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté