Guide de Chine : La Chine en 20 mots-clés

<p>Calligraphie.</p>

Calligraphie.

Beurre

Son odeur vous saisira à la gorge à l'entrée des monastères : le beurre de yack, au Tibet, rend les escaliers glissants et les rampes huileuses ! Les lampes des pèlerins imprégneront vos vêtements : le combustible n'est autre que de la graisse de yack. La graisse végétale, Vaspati, importée d'Inde, tend à la remplacer dans les lampes des pèlerins peu fortunés. Utilisé comme offrande, le beurre est, pour un Tibétain, le bien le plus précieux. On le conserve dans des peaux de chèvre et on l'apprécie rance dans le thé ; ce thé qui est toute une expérience en soi...

Brochettes

Les brochettes d'agneau seront - à n'en pas douter - votre compagnon de voyage dans le Xinjiang. Elles sont cuisinées partout, arrangées généralement de la même façon (cuites au barbecue, avec du piment) mais sont plus ou moins copieuses selon les régions. Elles constituent un bon recours en cas de petite faim ou de grosse faim, pour des portefeuilles plus ou moins garnis (prix de vente habituel : 3 RMB la brochette).

Calendrier lunaire

Il partage l'année en 24 périodes de 15 jours. C'est sur ce calendrier que sont calculées toutes les fêtes traditionnelles chinoises : Nouvel An, fête des Lanternes, fête de la Lune... dont les dates varient d'une année sur l'autre si l'on se fie au calendrier occidental. Il est important de sans cesse se référer au calendrier lunaire pour être en phase avec la vie chinoise, dans les campagnes ou dans les villes.

Calligraphie

C'est l'art chinois par excellence, consistant à bien tracer les caractères, et qui compte de nombreux adeptes dans tout le pays. L'été, les calligraphes s'exercent dans les parcs, écrivant sur le sol avec de l'eau en guise d'encre : les caractères s'effacent alors au fur et à mesure que le calligraphe progresse. On peut aussi faire transcrire et calligraphier son nom en caractères chinois (phonétiquement). La calligraphie est un art très prisé en Chine : les instruments principaux du calligraphe, bâtonnets d'encre, pierre à encre, pinceau et papier, sont désignés sous le terme générique de " quatre trésors ".

Cantonais

Le cantonais est une langue de la Chine du Sud. Selon les statistiques, il serait parlé par plus de 60 millions de personnes à travers le monde. Contrairement au mandarin, peu de personnes se penchent sur l'apprentissage du cantonais. D'ailleurs, on ne trouve que peu de dictionnaires (souvent en anglais) et quelques rares manuels de grammaire. L'apprentissage du cantonais n'est pas forcément nécessaire, à moins que vous ne souhaitiez vous balader dans la campagne profonde du Guangdong. Mais même là, il y a de fortes chances que les gens sachent parler le mandarin (avec un très fort accent dans la plupart des cas). A Hong Kong, la population vous parlera tout naturellement anglais.

Dim sum

Traduction littérale : " toucher le coeur ", ce que nous connaissons en France sous le nom de " à la vapeur ". C'est dire l'importance des dim sum dans la gastronomie de la Chine du Sud. Il en existe des dizaines de variétés à base de viandes, de crevettes et de farces diverses et variées, salées ou sucrées. Vous pourrez en déguster les meilleurs spécimens lors de votre passage à Hong Kong.

Fantômes

Les Chinois croient aux " fantômes affamés " qui sont des esprits errants n'ayant pas de descendants pour accomplir le culte des ancêtres et qui, pour cette raison, n'ont pas trouvé le repos éternel. A Pékin, on voit fréquemment devant les portes des maisons ou à l'entrée d'un restaurant, un écran qui empêche ces mauvais esprits d'entrer. Suivant la tradition, il existait toujours entre le portail et la porte d'habitation (donc en travers de la ligne droite unissant les deux points) une barrière aux esprits. De même, les ponts en chicane qui mènent à un temple ou une maison de thé sur l'eau interdisent aux esprits de les franchir, ces derniers ne pouvant se déplacer qu'en ligne droite.

Feng shui

Géomancie chinoise basée sur la direction des vents (feng) et l'orientation des eaux (shui), favorables à l'établissement d'une maison, d'une sépulture, d'un temple ou d'une cité. Aujourd'hui, aucun bâtiment, même moderne, n'est construit sans les conseils d'un géomancien. Ceux-ci peuvent également intervenir dans la disposition de l'intérieur des appartements, pour indiquer la position optimale du lit ou du bureau. La présence, puis l'avis de ces " architectes d'intérieur " sont également primordiaux si l'on désire ouvrir un commerce : les lois du commerce répondant elles aussi à cet art traditionnel...

Hui

Communauté musulmane, d'origine chinoise, majoritairement implantée dans l'ouest de la Chine (et principalement à Xi'an ou au Gansu). On trouve également d'importantes communautés hui dans les provinces du Henan (au centre du pays) et du Qinghai.

Hukou

Afin de limiter l'exode rural et surtout de contrôler les flux de population d'une province à l'autre, la Chine a mis en place un système de permis de résidence, appelé hukou. Du fait de ce véritable passeport intérieur, un Chinois né à la campagne se verra attribuer un hukou rural, qui ne lui permettra pas de travailler légalement en ville. Et un habitant de Shanghai ou de Canton devra donner une justification professionnelle valable pour obtenir un permis de résidence à Pékin. Ce système, qui favorise en réalité la précarisation des ruraux contraints de se rendre en ville pour trouver du travail, est remis en question. Jamais de façon fondamentale mais il se trouve assoupli. Ainsi, certaines provinces viennent de supprimer les distinctions entre ruraux et urbains dans les permis de résidence. Et les modalités administratives permettant d'obtenir un permis de résidence temporaire ont été considérablement assouplies. Néanmoins, l'existence de ce permis de résidence intérieur favorise une migration illégale et rend très difficile un recensement précis de la population pékinoise par exemple, qui est estimée de l'ordre d'une grosse vingtaine de millions d'habitants.

Kora

La tradition veut que l'on tourne autour de tout ce qui est sacré : une statue, un temple, un monastère, une ville, une montagne ou un lac, dans le sens des aiguilles d'une montre pour les bouddhistes et dans le sens inverse, pour les Bönpo (de la religion tibétaine bön).

Marchandage

Cette pratique est l'une des bases de la vie sociale chinoise et peut être très éprouvante dans le quotidien. Elle est néanmoins vivement conseillée sur les marchés (cela fait partie du jeu), ainsi que dans certaines boutiques privées car peu de prix sont affichés en Chine. Dans les marchés aux puces ou aux vêtements, il est recommandé de commencer la négociation à au moins la moitié du prix initial. Et pour le reste, à vous de jouer...

Ouïghours

Peuple turcophone et musulman (sunnite) peuplant la province du Xinjiang. Leur langue est le ouïghour. Ils vivent entre le Kazakhstan, la Mongolie, la Turquie et l'Afghanistan, ainsi que dans les nombreuses républiques d'Asie Centrale.

Paysages karstiques

Une chose est sûre, vous serez complètement sous le charme des paysages karstiques du Sud. Les provinces du Guizhou, du Guangxi et du Yunnan, possèdent une collection de paysages calcaires parmi les plus beaux au monde. Le calcaire fut au fil du temps poli, sculpté, rongé par le temps et l'érosion. Des grottes, des forêts de pierres, des falaises, des cavernes semblent apparaître par magie. Ces paysages surprenants sont aujourd'hui classés au Patrimoine mondial de l'humanité de l'Unesco. Parmi les plus beaux d'entre eux, la forêt de pierres de Shilin (Yunnan), les paysages de Huashan (Guangxi), et la grotte de Longgong (Guizhou) devraient vous laisser bouche bée.

Pollution

La capitale est parfois recouverte d'un épais brouillard provoqué par la pollution. On appelle généralement ce phénomène " l'airpocalypse ". Il est de plus en plus fréquent à Pékin. Certains jours de très forte pollution les écoles et nombre de bureaux sont fermés et les écoliers et les employés priés de rester chez eux. La situation est parfois si dramatique que l'un des plus grands lycées étrangers de la capitale (le lycée sino-américain à Shunyi) a décidé de faire recouvrir entièrement ses installations sportives. Pour autant, aujourd'hui, le gouvernement lutte avec acharnement contre la pollution et chaque mois d'annoncer que les taux de pollution baissent (on a du mal à voir comment ils auraient pu encore augmenter !). Et il est vrai que les choses changent sensiblement, même si la question de la pollution reste l'un des sujets préférés des habitants de la capitale chinoise. Enfin, que cette problématique ne vous pousse pas à reporter votre voyage, car malgré un voile de pollution constant, Pékin n'est en aucun cas irrespirable.

Politique ethnique

La Chine compte officiellement 56 minorités (la minorité/majorité han et 55 autres), dont la majorité se situe au Xinjiang. La province étant entièrement ouverte (contrairement au Tibet), les différences de traitement sont criantes. Il sera donc difficile pour certains autochtones d'obtenir des passeports qui leur permettraient d'émigrer ou même des papiers d'identité pour pouvoir seulement sortir de la province. La situation est pourtant complexe car dans le même temps, le gouvernement central pratique une sorte de politique de " discrimination positive " à l'égard des mêmes en leur favorisant l'accès à l'université, l'accès à des emplois de fonctionnaire ou encore la possibilité d'avoir plus d'enfants. Inextricable, la situation des deux côtés (et chacun de se présenter comme étant de bonne foi) même s'il est sûr que vous allez discuter avec des gens du cru qui vous en raconteront des vertes et des pas mûres... Car il semble vrai que de toutes les minorités, les Tibétains et les Ouïghours semblent être ceux qui souffrent le plus...

Route de la soie

Réseaux de routes commerciales reliant l'Asie et l'Europe au départ de Xi'an jusqu'à Venise, puis Lyon. La route de la soie, où plutôt les routes de la soie passaient au nord et au sud du désert du Taklamakan. Elle fut la principale voie de communication entre l'Orient et l'Europe durant plus de dix siècles.

WeChat

Appelée également " weixin " en chinois, cette application pour smartphone est très populaire en Chine et dans le monde puisqu'elle compterait pas moins de 800 millions d'utilisateurs. C'est une application gratuite de messagerie instantanée et de téléphonie qui a tendance - ni plus ni moins - à remplacer le téléphone. En effet, il vous suffit de posséder une connexion internet et vous pouvez appeler le monde entier (à condition bien entendu d'avoir téléchargé l'application). Dans l'Empire du milieu c'est le concurrent direct du réseau social Facebook. Progressivement des nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées comme le portefeuille électronique (" WeChat wallet ") qui remplace progressivement l'emploi de l'argent sonnant et trébuchant.

Weibo

Généralement appelé le " Twitter chinois ", Weibo est donc LE site de microbloging. Créé en septembre 2009 par la plateforme Sina.com, il rassemble aujourd'hui plus de 800 millions d'utilisateurs. Dans ces principales fonctionnalités, il s'apparente de très près à Twitter© : 140 caractères maximum par message, message privé et suivi d'un utilisateur possible, etc. La nouveauté ici semble être que Weibo est désormais utilisé non plus seulement comme un liant social mais plus encore comme un instrument de " dissidence " face à la toute-puissante force de frappe de la propagande. Nombre d'affaires sont donc sorties sur Weibo avant même de faire les choux gras de la presse nationale et internationale.

Yéti

Les Tibétains l'appellent mi-gö, qui signifie " homme sauvage ". Certains sont partis sur sa trace dans le sud-est du Tibet, dans la vallée de Chumbi, entre le Sikkim et le Bhoutan. La végétation y serait à son goût.

Faire / Ne pas faire

Faire

Pour une invitation à dîner, se faire préciser l'horaire : les Chinois mangent très tôt, parfois dès 17h30. Arriver en retard ou les mains vides serait très mal vu : des produits étrangers sont dans ce cas les bienvenus, mais une grosse corbeille de fruits reste un cadeau très prisé.

Se familiariser avec certaines pratiques, courantes en Chine, qui peuvent surprendre un Occidental. Montrer du doigt n'a rien d'impoli en Chine : pointer son index sur le nez de quelqu'un est un geste courant pour désigner une personne. Les Chinois peuvent également poser des questions qui nous semblent indiscrètes : âge, salaire ou statut marital peuvent arriver très vite dans la conversation. Ces informations permettent aux Chinois de se positionner sur l'échelle sociale.

Respecter les us et coutumes dans tous les cas. En Chine, comme en France, les règles de bienséance s'appliquent à peu près de la même façon...

 

Ne pas faire

Ne parlez pas de politique, du dalaï-lama, du Tibet, des dissidents, des droits de l'homme, des événements de Tian'anmen, ou encore des hommes politiques chinois et de leur vie privée. Les Chinois hésitent toujours à parler de politique, surtout avec des inconnus. Les sujets trop personnels sont également à éviter : la sexualité est taboue, et la vie intime... réservée à la sphère privée.

Ne vous énervez pas face à un Chinois : vous le braquerez et vous n'obtiendrez plus rien de lui... ce qui peut avoir des conséquences fâcheuses pour votre voyage s'il s'agissait d'obtenir un billet de train ou d'avion. Pour un Chinois, perdre son calme, c'est le comble de l'impolitesse. Comme dans toute l'Asie, sachez garder votre calme et sourire... cela facilite bien les choses. En toutes circonstances, il est nécessaire de faire preuve de patience (même si c'est parfois difficile...). Il est inutile de s'impatienter dans les queues aux guichets, surtout dans les gares ! Plus vous vous énerverez, plus les Chinois prendront leur temps. Rester calme est une règle d'or.

Evitez de poser vos affaires par terre. Les Chinois eux-mêmes ne le font jamais, et disposent soigneusement des journaux sur le sol ou les bancs avant d'y poser leurs sacs ou de s'asseoir.

Ne sautez pas au cou d'un(e) Chinois(e) pour l'embrasser sur les joues, il (elle) serait affreusement embarrassé(e).

Adresses Futées de Chine

Où ?
Quoi ?
Ailleurs sur le web
xiti
Avis