Guide de Tanzanie : Idées de séjour

Séjour court
Séjour de 8 à 10 jours

Que faire en une dizaine de jours dans un pays faisant presque deux fois la superficie de la France ? Combiner les deux plus beaux lieux à visiter, qui sont les grands parcs nationaux du nord pour les safaris et Zanzibar pour le farniente.

Jour 1. Arrivée à Kilimandjaro International Airport, transfert à Arusha, ville départ des safaris. Il est totalement inutile de prendre un vol pour Dar ou Nairobi et désormais on trouve plein de vols depuis l'Europe pour cet aéroport. Reposez-vous de votre long voyage et essayez de vous dégourdir un peu les jambes. Possibilité, si vous arrivez le matin ou en début d'après-midi, d'aller au marché central d'Arusha pour prendre le pouls de la région habitée par les Masaaï, et faire un peu de shopping déjà, car dans les parcs les souvenirs en perles masaaïs sont bien plus chers.

Jour 2 : Direction les parcs nationaux du lac Manyara et de Tarangire. Comptez 2h30 de route jusqu'à M'to Wan Bu. Le sublime lac Manyara offre l'occasion de faire des photos avec des girafes ou des éléphants au premier plan et des flamants roses en arrière-plan. Evidemment, mieux vaut avoir un bon téléobjectif. A Tarangire, vous entrez dans le domaine des éléphants. Vous croiserez des troupeaux de femelles avec leurs petits ou des bandes de mâles, le tout en bord de route et avec en toile de fond des baobabs géants. Des moments impérissables. Attention aux zones de mouches tsé-tsé, n'oubliez pas de ne pas porter des couleurs claires et des vêtements très épais, car ce taon qui s'attaque aux animaux de brousse transperce le coton ordinaire.

Jour 3. Le matin, partez tôt pour la visite du cratère de Ngorongoro. L'ascension en 4x4 est chaotique et longue jusqu'au rebord du cratère, où une vue magnifique vous attend, souvent avec des nuages qui frôlent la crête pour entrer dans le cratère. Vous êtes à 2 000 mètres d'altitude. Visite du cratère pendant six heures (le temps maximum par voiture) le matin avec pause pique-nique. C'est une arche de Noé naturelle, ou plutôt un très vaste zoo naturel, car les animaux ne sortent jamais du cratère ! Vous y verrez avec un peu de chance des rhinocéros, rares désormais, et des lions, zèbres, buffles, gnous, antilopes, girafes, hippos à profusion. L'après-midi, partez directement au Serengeti, car les deux parcs sont accolés. Vous faites votre premier game drive en arrivant à votre lodge à Seronera, avec déjà une première chance d'apercevoir des lions et des guépards. Vous serez hébergé dans cette zone, le centre où se trouvent des lodges et un camp public Tanapa. Le permis journalier est valable 24 heures donc en arrivant l'après-midi et en restant jusqu'au surlendemain vers midi, vous ne payez que deux jours.

Jours 4 et 5. Visite du Serengeti, un pur bonheur... " la plaine sans fin ", sa signification en langue maasaï, prend tout son sens. La savane à perte de vue, et des gros chats bien visibles à des centaines de mètres en font un lieu exceptionnel. Des milliers de lions y vivent alors que l'espèce est en danger et que leur observation en safari relève de la chance dans la plupart des parcs d'Afrique. Des félins donc, se chauffant au soleil en famille, les guépards solitaires à l'affût, chassant parfois avec leurs petits, des léopards sommeillant dans les arbres, des zèbres, des hyènes... C'est la zone la plus riche et deux jours sont nécessaires pour vivre un vrai film National Geographic et avoir la chance de croiser tous les grands fauves !

Jour 6. Vous quittez Serengeti via le cratère de Ngorongoro (enfin vous ne descendez pas cette fois, mais vous le contournez et le droit de transit est de 70 US$, obligatoire). C'est la seule route pour revenir vers Arusha, pas le choix, et tout le monde la prend. Le matin vous ferez un dernier game drive au Serengeti avec de basculer dans la zone de conservation de Ngorongoro où vous croiserez des troupeaux de vaches menés par des bergers Masaaï, quelques antilopes. La route est longue, et arrivé à Karatu il faudra encore trois heures pour rejoindre l'aéroport d'Arusha (vols domestiques). De là vous prenez un vol direct pour Zanzibar en fin d'après-midi. L'autre option consiste à prendre un vol depuis Seronera en connexion avec Zanzibar. Quelle que soit votre option, vous arrivez à Zanzibar en début de soirée. Depuis l'aéroport, vous vous rendrez à Stone Town (20 minutes) et vous plongerez directement dans l'ambiance swahilie en allant au marché nocturne de Forodhani comme tous les locaux. Repos bien mérité au coeur de la ville. Il y a à Stone Town pas mal d'hôtels charmants aménagés dans des maisons anciennes de marchands indiens et arabes. A 20h, concert au DCMA, l'académie de musique de l'île sur le port qui organise quasiment tous les soirs un concert soit de taarab, soit de ngoma, soit d'afro-jazz... Authentique et merveilleux.

Jour 7. Le matin vous visitez Stone Town avec un guide, car les rues sont labyrinthiques, on s'y perd, et les explications sont essentielles pour comprendre son histoire, notamment le marché aux esclaves et le musée, ancien palace des sultans omanais le " old dispensary ", le vieux fort, l'église anglicane, les marchés, les ruines du palais de Mahurubi, le palais de Mtoni, les nombreuses ruelles.... De plus, les vendeurs de souvenirs vous taperont vite sur les nerfs si vous n'êtes pas accompagnés. La vieille cité coloniale possède un charme authentique. Profitez de votre passage dans le marché de Darajani avec le guide pour acheter des épices et des tissus (kangas, kitengés et wax) au prix (presque) local. Partez en toute fin de matinée pour Pajé ou Jambiani, deux villages voisins sur la côte sud-est de l'île, à environ une heure de route en transfert privé. Déjeunez sur place dans l'un des nombreux restaurants de plage de ce spot moins connu et plus " nature " que Nungwi et pourtant très plaisant pour sa belle plage paradisiaque, où ont fleuri ces dernières années des bars et restaurants trendy à côté des écoles historiques de kite surf. Dormez soit à Pajé pour goûter une ambiance plus festive le soir, soit à Jambiani pour profiter d'un calme exclusif et imperturbable. Les deux villages s'étirent sur 10 km de côte, de quoi trouver des coins bien tranquilles.

Jour 8. Lâchez prise, enfin. Plus rien ne viendra perturber votre sieste sur un transat à l'ombre des cocotiers. Ou promenez-vous pendant des heures le long de la plage à la rencontre des villageois, enfants ramassant les fruits de mer à marée basse, femmes cultivant les algues (le centre Seeweed center à Pajé permet d'aller faire la récolte avec elles, le projet est équitable et vraiment intéressant), adonnez-vous au kitesurf même une demi-journée ou lézardez paresseusement au bord de votre piscine à marée basse, baignez-vous à marée haute. Pour le snorkeling, partez faire l'excursion Blue Lagoon (peu connue, mais exceptionnelle) au nord de Pajé ou le très connu Blue Safari en excursion. Les eaux de Pajé et de Jambiani ne sont en revanche pas les meilleures pour l'observation sous-marine.

Jours 9 et 10. En fin de matinée, partez pour Nungwi ou Kendwa, à la pointe nord de l'île. Nungwi est la seconde ville après Stone Town, mais reste un petit village de pêcheurs avec une plage animée le soir de femmes pêchant au filet dans l'eau, de jeunes faisant des acrobaties dans le sable, de bars et restaurants posés sur la plage, mais en matériaux naturels (bois, makuti, bandas). Nungwi abrite autant des hostels que des hôtels de moyenne gamme jusqu'aux très luxueux resorts ou lodges. C'est la partie la plus touristique de l'île, mais qui reste charmante grâce à la vie de village. La plage de Kendwa à une heure de marche par la plage ou à 10 minutes en taxi est l'une des plus belles de l'île, car elle n'a pas de corail, on peut s'y baigner à marée basse autant qu'à marée haute. C'est aussi là qu'on peut faire des " sunset cruises " et surtout la sortie en bateau jusqu'à la fameuse île de Mnemba (qui est plus proche de Matemwe, mais atteignable en bateau), le highlight pour le snorkeling et la plongée, à ne pas manquer ! Le dernier soir vous prenez un transfert jusqu'à l'aéroport (comptez 1h30) avant votre vol pour la France.

Plan futé : la connexion en avion depuis Seronera à Arusha

Une autre option consiste à prendre certaines compagnies aériennes locales qui proposent des connexions directes depuis la base " airstrip " de Seronera (Serengeti) jusqu'à Arusha en connexion avec leur vol jusqu'à Zanzibar. Cela reste plus cher, certes, que la liaison voiture, mais vous ne payez pas le droit de transit par Ngorongoro par personne (70 US$), vous ne mettez que 30 minutes au lieu de 8 à 9 heures en voiture, le lodge peut vous déposer à l'aérodrome sans perturber le programme du groupe avec qui vous avez commencé le safari via une agence. De plus, le tarif du supplément, une fois le vol Arusha-Zanzibar acheté, est assez raisonnable pour Seronera, la base la plus fréquente à l'intérieur du parc, contrairement aux autres bases aériennes très onéreuses réservées aux " happy fews ". A bord d'un petit coucou vous survolez le Serengeti et le cratère de Ngorongoro, spectaculaire et incroyable et vous êtes sûr d'arriver à l'heure, car l'autre avion vous attend, souvenir impérissable !

Séjours longs
Séjour de 15 jours

Vous pouvez partir sur le même modèle que le programme de 10 jours en prenant plus de temps et en ajoutant au choix :

A Arusha : 2 jours supplémentaires en randonnée parmi plusieurs options : une journée de balade dans les plantations de café jusqu'à une cascade au pied du Kilimandjaro depuis Moshi, très proche de l'aéroport Kilimandjaro, pour vous dégourdir les jambes avant de partir en safari. Ou bien faire un trek d'une journée dans le parc national d'Arusha (autour du Mont Meru), ou bien faire une journée de balade dans les plantations de bananes au lac Eyasi (avant de commencer les safaris) sur les pas des flamants roses.

A Zanzibar : 3 jours supplémentaires en excursion. Prenez plus de temps pour vous détendre, profitez de votre séjour à Pajé ou à Jambiani pour aller en excursion au choix : une journée jusqu'à la pointe de la péninsule de Michamvi jusqu'au fameux The Rock, le restaurant perché sur un rocher immortalisé sur les cartes postales. Explorez l'intérieur de l'île avec un spice tour (demi-journée) dans une ferme pour découvrir toutes les épices qui parfument la cuisine swahilie. Clou de girofle, vanille, noix de cajou, de coco, poivre, piment... Très instructif et divertissant. Ne manquez pas non plus le Jozani Forest National Park, le seul de l'île (demi-journée). Vous marchez avec un guide local dans la forêt d'acajou à la recherche des fameux singes colobus, puis de l'autre côté de la route le guide vous emmène dans la partie mangrove pour une balade sur une passerelle. Vous pouvez aussi séjourner à Matemwe un à deux jours, en plus de Pajé-Jambiani et Nungwi-Kendwa, pour apprécier une plage sublime en toute tranquillité (ce village est le plus calme de l'île pour les touristes), et faire l'excursion de Mnemba ici, car l'île est juste en face.

Séjour de 20 à 30 jours : avec les parcs du sud

En 3 semaines, vous pouvez presque tout voir parmi les highlights touristiques de Tanzanie en ajoutant les safaris dans les parcs du sud. C'est-à-dire : après Zanzibar vous repartez en safari via Dar es Salaam.

En 2 jours. Départ pour Morogoro en 4x4 (via une agence avec un 4x4 et un chauffeur guide). Entrée dans le parc national de Mikumi en début d'après-midi, plus petit que ses voisins, mais riche en faune et en flore. Vous dormez dans la ville de Morogoro pour profiter de son ambiance authentique et acheter de magnifiques kitengés (tissus) produits ici.

2 à 3 jours. Le lendemain, départ pour Iringa, porte d'entrée du fameux parc national de Ruaha, réputé pour la beauté de ses paysages. Vous rejoignez votre lodge en début d'après-midi pour pouvoir ainsi faire le game drive d'après-midi avec un ranger. Les lodges sont situés sur la spectaculaire rivière Ruaha. Le parc regorge de pachydermes, girafes et de groupes de lions. Plus rarement vous apercevrez des guépards, des léopards ou des rhinos, toujours moins nombreux et perdus dans l'immensité. Prenez une connexion en avion jusqu'à la réserve de Selous ou, si vous n'en avez pas les moyens, comptez 9 heures de route en 4x4 pour relier les deux parcs par une piste difficile.

2 à 3 jours. A Selous, variez les plaisirs entre game drive à la recherche des chiens sauvages et lions, boat trip à la rencontre des crocodiles et hippos et walking safaris sur les traces des animaux de la brousse. Vous revenez à Dar es Salaam par une route de 5 à 6 heures en 4x4.

2 à 3 Jours. Prenez le temps de vous poser à Kunduchi à 25 km de la capitale, un lieu méconnu des touristes, mais apprécié par la classe huppée de Dar, où se trouve une jolie plage bien à l'écart de la grande ville. De là, partez en excursion à la journée à Bagamoyo tout proche pour voir les ruines de Kaole des XIIIe et XVe siècles, mais aussi les vestiges coloniaux et le Caravan Serail, qui retrace la terrible période d'esclavagisme. Surtout, profitez de vos derniers moments de farniente avant de rejoindre la France depuis Dar es Salaam. L'autre option consiste à aller jusqu'à Pangani, plus proche de Tanga, et de visiter le parc national de Saadani, en bord de mer, avec des animaux de brousse, mais pas de gros prédateurs. De là une île et un banc de sable sont aussi joignables en bateau pour un épisode farniente. Autre option, l'île de Mafia, dont les vols partent de Dar et qui se révèle comme un trésor caché pour les plongeurs par la beauté de ses récifs. Vous rentrez à Dar es Salaam pour prendre votre vol retour.

Séjours thématiques
Les 3 lacs hors des sentiers battus

Pour ceux qui sont intéressés par un périple " border line " avec la traversée des trois grands lacs continentaux (Nyasa, Tanganyika et Victoria) et la visite des parcs de l'est où se trouvent les chimpanzés, trois semaines sont un minimum nécessaire. C'est réellement un délai incompressible en raison des difficultés de transport pour gagner les lacs, les routes étant vraiment cabossées et peu empruntées.

Le lac Victoria. Nous vous conseillons de consacrer plusieurs jours au plus grand lac d'Afrique, car il faut le mériter pour y arriver ! De Dar ou d'Arusha, envolez-vous pour Mwanza ou prenez la route en 4x4 depuis Arusha. De là, partez pour Rubondo, une île où ont été introduits de nombreux animaux. Les crocodiles n'hésitent pas à s'approcher du camp, tout comme les sitatungas et les cochons sauvages. Deux jours suffisent avant de partir pour Bukoba et la capitale de la Kagera. Profitez des belles plages du lac, et n'hésitez pas à passer par les chutes de Kamachumu où se trouve aussi un musée retraçant l'histoire des Hayas. De retour à Mwanza, vous pouvez encore vous rendre à Ukerewe, la grande île sur le lac, et enfin Musoma, dernière étape avant le Kenya. Les plages y sont aussi très belles... Ce côté est privilégié pour observer la migration des gnous dans des camps mobiles du Serengeti si vous y allez à la bonne saison.

Le lac Tanganyika et Nyassa. Il faut rejoindre la ville de Kigoma, préférentiellement en avion à moins de passer 2 à 3 jours sur la route. De là, partez pour le parc tout proche au nord de Gombe à la rencontre des chimpanzés, revenez à Kigomani. Puis, après une bonne nuit, partez le matin pour le parc national de Mahale, célèbre pour ses treks montagneux et ses vues sublimes sur le lac Tanganyika ; 2 jours sont nécessaires pour l'ascension de son sommet. Là aussi vous y rencontrerez des chimpanzés. Au retour, descendez encore jusqu'au Parc national de Katavi pour des classiques game drives. Ce parc hors de sentiers battus et très isolé vous donne l'impression d'être seul au monde dans la brousse. Vous vous rendez ensuite à Mbeya à 8 heures de route. Après une nuit sur place, départ pour le lac Nyasa jusqu'à la belle Mbamba Bay. Balade sur le lac, retour à Mbeya, le lendemain excursion au cratère de Ngozi avant de filer voir la météorite de Mbozi. Avion retour pour Dar es Salaam depuis Mbeya.

L'ascension du Kilimandjaro

Une semaine sera nécessaire pour faire l'ascension suivant l'une des sept voies proposées par les guides depuis Moshi, avec des nuits de repos à l'aller et au retour. Prenez ensuite un vol pour Zanzibar et reposez-vous une bonne semaine suivant le programme préconisé plus haut.

Les îles mystères Pemba et Mafia

Pemba et Mafia sont réputées pour leurs récifs coralliens parmi les plus beaux et les plus intacts, très diversifiés et aussi observables en snorkeling. Il faudra prendre un avion de Zanzibar pour Pemba et rejoindre l'un des lodges spécialisés dans la plongée, surtout autour de l'île vierge de Missali. La visite est très authentique en voiture à travers un paysage vert et vallonné. On peut atteindre des ruines perses et la forêt de Ngezi au nord où se trouvent les fameuses flying foxes, des chauves-souris géantes. Pour Mafia, il faudra prendre un vol de Dar es Salaam, et séjourner soit à Utende à l'intérieur du parc marin assez onéreux, soit à Kilindoni plus abordable et très authentique. Les incontournables de l'île sont la visite des ruines perses de l'île de Cholle (avec des flying foxes ici aussi), les dizaines de récifs spectaculaires où pullulent des poissons dans une diversité de coraux sublimes, la star des récifs : le requin-baleine d'octobre à mars, mais aussi des tortues marines.

La côte sauvage et authentique

Amateurs de faune, de plages et d'histoire, suivez la route de la côte pour découvrir un morceau de la Tanzanie pas (encore ?) dévorée par les grandes agences de voyages. Le littoral tanzanien vous réserve bien de surprises, accessibles en avion comme en bus. A 60 km au nord de Dar, faites une halte à Bagamoyo, une ville en pleine expansion et riche en sites historiques, avant de partir en safari dans le Parc national de Saadani, le seul qui baigne dans l'océan Indien. Un peu plus haut, Pangani, que les Allemands avaient transformée en une capitale coloniale à la fin du XIXe siècle, et Tanga, la belle endormie, vous distrairont entre deux plages de rêve épargnées par le flot des touristes. Retour à Dar avant de longer la côte, cette fois en direction du sud. Après 5 heures de bus sur une route bien asphaltée, vous découvrez Kilwa Masoko, sorte de village du bout du monde, et sa voisine, Kilwa Kisiwani, une île qui abrite les plus anciennes ruines perses d'Afrique de l'Est. Départ ensuite pour Mikindani et sa superbe baie (à parcourir en kayak) pour une nuit inoubliable dans l'ancien fort allemand rénové en hôtel de standing. La dernière étape vous emmènera à Mtwara, dernière ville avant le Mozambique, et la réserve marine de Mnazi bay, le paradis du snorkeling.

Des trains qui prennent leur temps

De Dar, embarquez à bord d'un train du Central Railway pour Kigoma, la grande ville des bords du lac Tanganyika. Il vaut mieux se laisser porter, car les horaires ne sont pas toujours bien fiables. On arrivera quand on arrivera... Visitez les parcs de Gombe et de Mahale, à la rencontre des chimpanzés. La route se poursuit en bus jusqu'à Sumbawanga d'où l'on rejoint le lac pour du farniente. Auparavant, vous auriez pu vous arrêter à Mpanda et partir découvrir le parc de Katavi. C'est selon. Après Sumbawanga, rejoignez Mbeya puis prenez la route de Matema Beach afin de nager dans les eaux du lac Nyasa. Une partie de plongée peut s'organiser avant le retour sur Mbeya et de monter dans le train Tazara, en direction de Dar, qui serpente dans le Selous. On peut même descendre du train pour y séjourner quelque temps. Bien sûr, il ne faut pas être pressé...

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réserver une croisière
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité

Organiser son voyage en Tanzanie

Transports
  • Vol pas cher
  • Location voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
Hébergements
  • Trouver un hôtel
  • Location Airbnb
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyage sur mesure
  • Réserver une croisière
Services / Sur place
  • Réserver une table
  • Activités & visites

Adresses Futées de Tanzanie

Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne !

Un séjour exceptionnel pour 2 personnes en Champagne avec l'Office de Tourisme du Grand Reims .