Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Guide du Bhoutan : Les personnalités célèbres : Bhoutan

Azha Karma

Peintre et fondateur de Voluntary artist Studio (VAST) à Thimphu. Ce jeune diplômé en informatique, Azha Karma a toujours rêvé de devenir artiste. Seuls quelques passionnés comme lui ou Khyense Norbu, ont ouvert la voie à des formes d'art laïc. Ancrés dans la tradition, les Bhoutanais sont peu nombreux à comprendre l'art contemporain, et encore moins à pouvoir acquérir des oeuvres. Le slogan de sa galerie ouverte à Thimpu est assez évocateur  : "  breaking boundaries through art... since 1998  ", "  détruire les frontières de l'art... depuis 1998  ".
Créée pour aider les jeunes talents artistiques à émerger, l'association VAST souhaite promouvoir l'importance et la valeur de l'art contemporain.

Dilgo Khyentse Rinpoché

Très grand maître de l'école Nyingmapa, Dilgo Khyentse Rinpoché est l'un des maîtres du 14e Dalaï Lama. Egalement poète, enseignant, et le chef de l'école Nyingma du bouddhisme tibétain entre 1987 et 1991, Dilgo Khyentse Rinpoché a profondément marqué le bouddhisme Vajrayana. Reconnu comme l'incarnation du 1er Khyentsé, Jamyang Khyentse Wangpo (1820-1892), il a fui le Tibet en 1959, lors de l'invasion chinoise. A la demande de la famille royale du Bhoutan, Khyentse Rinpoché s'installe comme professeur dans une école vers Thimphu. Après la mort de Dudjom Rimpoche, il devint le chef spirituel des Nyingmapas. Grand pratiquant et tertön (personne qui découvre un texte caché), Dilgo Khyentse Rinpoché fut aussi un grand écrivain. La réincarnation de Dilgo Khyentse Rinpoché a été reconnue en un jeune garçon, Khyentse Yangsi Rinpoché, par Trulshik Rimpoche, l'un des disciples les plus accomplis du grand maître. Khyentse Yangsi Rinpoché est né le 30 juin 1993 au Népal. Le 14e Dalaï Lama confirma qu'il s'agissait bien de la réincarnation de Dilgo Khyentse Rinpoché. Le jeune Khyentsé Yangsi Rinpoché réside aujourd'hui au Bhoutan, où il apprend la lecture, l'écriture, la méditation et l'anglais.

Drukpa Kunley

Drukpa Kunley est le saint le plus populaire du Bhoutan. De nombreuses légendes et contes lui prêtent pléthore d'outrages antiques, qui lui valurent le surnom de "  fou divin  " (The Divine Madman). À la fois être éclairé et excentrique, Drukpa Kuenlay usait de poésies, chansons et danses, d'humour, de boisson et de sexe pour enseigner et transmettre à ses contemporains les grandes leçons de la vie spirituelle. Le livre The Divine Madman est une biographie atypique constituée à partir d'un recueil d'anecdotes et de chansons.

Dzongsar Khyentse Rinpoche

Lama et cinéaste bhoutanais. Khyense Norbu, aussi appelé Dzongsar Jamyang Khyentse Rinpoche, est reconnu dès l'âge de 7 ans comme la 3e incarnation du Lama Jamyang Khentse Wangpo. Salué par la critique internationale pour ses deux films majeurs, La Coupe (1999) et Voyageurs et Magiciens (2003), Khyentse a joué un rôle de conseiller technique lors du tournage de Little Bouddha.

Jigme Khesar Namgyel Wangchuck

Cinquième roi du Bhoutan, à la tête du royaume depuis 2006, Jigme Khesar Namgyel Wangchuck a officiellement été couronné roi le 6 novembre 2008. Ce qui fait de lui le plus jeune roi au monde (29 ans).

Jigme Singye Wangchuck

Quatrième roi du Bhoutan, il gouverna de 1974 à 2006. Né en 1955, il accède au trône en 1972, à l'âge de 17 ans, il poursuivit la politique de modernisation lancée par son père. En 1988, le souverain instaure l'étiquette et les bonnes manières qui imposent à tous les citoyens de porter les vêtements traditionnels en public et l'apprentissage du dzongkha (la langue nationale) dans les écoles. A l'origine de la réduction de son pouvoir absolu, il fait appel au conseil d'un gouvernement. Jigme Singye Wangchuck est à l'origine de la notion de "  Bonheur National Brut  ". Le roi abdique en faveur de son fils le prince, Jigme Khesar Namgyel Wangchuck, en décembre 2006.

Kunzang Choden

Ecrivain et folkloriste bhoutanaise, Kunzang Choden, a consacré une partie de sa carrière à l'analyse de l'évolution de son pays. Après avoir suivi des études en Inde et aux États-Unis, elle s'intéresse à son pays, qu'elle présente dans ses livres  : Le Cercle du karma (2007).
A plusieurs reprises, Kunzang Choden s'investit dans des projets internationaux en faveur du développement de son pays.

Lama Guyrme

Maître religieux et musicien. Né au Bhoutan en 1948, il est confié à un monastère à l'âge de 4 ans. Très vite, le jeune garçon se passionne pour la musique sacrée. Il reçoit les enseignements bouddhistes, complétés par une initiation aux arts traditionnels, dont la musique. À l'âge de 20 ans, Guyrme effectue sa première retraite, nécessaire à sa formation de Lama. À cette occasion, il est nommé "  Oumze  " - Chef de musique. De retour au Bhoutan où il parfait son éducation religieuse, il obtient un diplôme d'enseignant de la tradition Kagyupa. Il s'installe en France en 1974, où il dirige le Kagyu-Dzong de Paris, puis le centre de Vajradhara-Ling en Normandie. C'est au côté de Jean-François Rykiel, qu'il interprète plus tard des chants religieux bouddhiques  : Songs of Awakening - The Lama's Chant  ; Rain of Blessings  ; Songs of Awakening.

Organiser son voyage au Bhoutan
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Adresses Futées du Bhoutan

Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour en Auvergne et 2 pass 3 jours pour le Festival Les Nuits de Saint-Jacques !

Profitez d'un week-end festif en pleine nature avec l'Office du Tourisme du Puy-en-Velay