Guide du Qatar : Comment partir ?

Partir en voyage organisé
Spécialistes
Généralistes

Vous trouverez ici quelques tours-opérateurs généralistes qui produisent des offres et revendent le plus souvent des produits packagés par des agences spécialisées sur telle ou telle destination. S'ils délivrent des conseils moins pointus que les spécialistes, ils proposent des tarifs généralement plus attractifs.

Réceptifs
Sites comparateurs

Plusieurs sites permettent de comparer les offres de voyages (packages, vols secs, etc.) et d'avoir ainsi un panel des possibilités et donc des prix. Ils renvoient ensuite l'internaute directement sur le site où est proposée l'offre sélectionnée. Attention cependant aux frais de réservation ou de mise en relation qui peuvent être pratiqués, et aux conditions d'achat des billets.

Partir seul
En avion

Prix moyen d'un vol Paris-Doha, en haute comme en basse saison : 800 €. Vous pouvez partir en vol direct avec Qatar Airways, la compagnie aérienne locale. La destination est également desservie par la compagnies turque, Pegasus qui propose des vols avec escale à Istanbul depuis Marseille ou Lyon, mais les sièges sont raides (c'est du low cost) !

Principales compagnies desservant la destination
Aéroports
Sites comparateurs

Certains sites vous aideront à trouver des billets d'avion au meilleur prix. Certains d'entre eux comparent les prix des compagnies régulières et low-cost. Vous trouverez des vols secs (transport aérien vendu seul, sans autres prestations) au meilleur prix.

En bus
Location de voitures
Se loger
Hôtels

Plus de cent adresses pour faire son choix, en privilégiant notre sélection d'établissements visités et commentés. Très peu de 3-étoiles, tous dry, quelques 4 étoiles en format business et une grande majorité de 5-étoiles, du charmant au rutilant. Les tarifs peuvent varier du simple au double entre la haute saison de décembre et la basse d'août. Idéalement, on réservera par le net en cherchant des forfaits petit déjeuner inclus, car ceux-ci peuvent être extrêmement coûteux dans les palaces. Les formules en demi-pension sont très rares. Pour faire quelques économies de bouche, l'option des résidences hôtelières peut être la bonne. Les prix ont néanmoins baissé depuis le début de l'embargo économique des voisins du Qatar, faisant chuter le taux d'occupation hôtelière. Il est désormais possible de trouver des chambres dans des 5-étoiles pour 60 euros la nuit en moyenne saison.

Se déplacer

Le pays est petit, donc on peut en faire presque " le tour " dans la journée. Héritage de l'histoire pétrolière, le réseau goudronné est bâti en étoile au départ de Doha, vers le sud, vers l'ouest et vers le nord. L'axe nord, avec son autoroute moderne, est le plus fluide.

Bateau

Venir mouiller au Qatar avec votre multicoque n'est pas raisonnable tant que les mers d'approche ne sont pas sécurisées. Toutefois, le Qatar développe ses marinas, dont celles de Pearl, et entend bien y accueillir des yachts de plus en plus nombreux ; tout est fait en tout cas pour les recevoir. Pour l'instant, les embarcations à voile ou à moteur ne sont guère nombreuses, mais cela pourrait changer.

Voiture

Dans l'attente des transports en commun modernes et écolo de la coupe du monde de football 2022, on circule en voiture polluante, en soutien massif au trop-plein de CO² dans l'atmosphère qatarienne. En véhicule de location, on se rend aisément sur tous les axes majeurs mais il faut un 4x4 pour véritablement se faire plaisir sur les plages et dans les dunes. Il est frustrant de devoir s'arrêter au bord de l'autoroute sans pouvoir prendre cette piste qui file vers le Golfe...

Les locations de voitures sont peu onéreuses, et les loueurs ouverts 24 h/24 et 7 j/7 à l'aéroport. Sachez qu'avec un permis européen la location est limitée à 15 jours par conducteur.

L'état du réseau routier est bon sur l'ensemble du territoire. La vitesse est limitée de 100 à 120 km/h sur les grands axes et à 60/80 km/h dans les agglomérations. La conduite sous l'emprise de l'alcool (quelle qu'en soit la quantité) est absolument interdite et constitue un délit grave, pour lequel les Qatari appliquent la règle d'une " tolérance zéro ". Il convient en outre :

- de faire attention à la traversée d'animaux la nuit et au risque d'éclatement des pneus dû aux fortes chaleurs ;
- de ne pas s'aventurer seul dans le désert. En dehors des routes asphaltées, notamment dans le désert, les véhicules ne sont assurés que sous certaines conditions. En cas d'accident, ne pas déplacer le véhicule, même s'il gêne la circulation ; appeler le numéro d'urgence 999, attendre l'arrivée de la police et avertir l'ambassade de France. S'il y a des victimes, le chauffeur restera en garde à vue jusqu'à ce que le rapport de police l'ait dégagé de toute responsabilité.

Ne pas respecter un feu rouge : 6 000 QAR.

Conduire sous l'influence de l'alcool : peine de prison d'un mois à trois ans plus amende de 10 000 à 50 000 QR.

Dépasser la limitation de vitesse : de 500 à 1 000 QAR.

Les quads du désert

Vous pouvez vous acheminer en voiture jusqu'aux abords du désert depuis Doha en prenant la route du sud jusqu'à Mesaieed où vous trouvez pléthore de loueurs de quads qui vous permettent d'aller faire les fous dans les dunes pour de plus ou moins longues escapades. C'est le loisir préféré des locaux, des expatriés et des touristes. Ah ! l'appel du désert... Vous pouvez goûter aux joies de la conduite sur sable sans trop de risque avec ces engins adaptés, en tenant compte toutefois des conseils des loueurs. Le mieux, le plus sûr et le plus impressionnant reste toutefois de prévoir un périple dans les dunes en 4 x 4 avec un chauffeur spécialisé. Mais peut-être êtes-vous l'un d'eux...

Taxi
Deux-roues

Ce n'est plus un secret pour personne, et certainement pas pour les motards : le Qatar aime les sports mécaniques, circuits et grands prix à l'appui. Le Losail International Circuit, à l'orée de la future ville nouvelle de Doha, attire depuis son inauguration en 2004 les stars et les fans de la discipline. Il est possible de louer des motos à Doha et de se faire plaisir sur les routes rectilignes et les pistes, ce qui demande des compétences et un apprentissage particuliers. Les amateurs de VTT peuvent également se faire plaisir dans le sable. Mais pas en plein été !

Auto-stop

Discipline inconnue dans les parages. Si vous en faites, bien habillé et l'air serein, vous ne resterez pas longtemps au bord. Dans ces zones brûlantes, un certain esprit " St Bernard " veut que l'on ne laisse pas quelqu'un fondre sur le bas-côté.

Adresses Futées du Qatar

Où ?
Quoi ?
Avis