BRÉSIL - guide touristique du Petit Futé

Bem-vindo ao Brasil !

Pendant quelques semaines en 2016 durant les J.O. de Rio, le Brésil a été sous le feu des projecteurs du monde entier pour un des plus grands événements sportifs de la planète. Nombreux sont ceux qui tomberont sous le charme de ce pays. Le Brésil, ce pays-continent, est bien plus que quelques clichés de cartes postales. Ses contrastes et sa démesure s'envisagent à l'aune de son gigantisme. Résumer l'extraordinaire diversité du Brésil relève de la gageure. Le tropicalisme, les rythmes afro-bahianais et ses couleurs métissées de candomblé, ses accents aux tonalités exotiques fusionnent dans un étonnant syncrétisme avec la oumpapa musik aux accents prussiens des fêtes de la bière à Blumenau. Ses plages, son carnaval, son football et l'inévitable cidade maravilhosa, Rio de Janeiro, côtoient sans complexe la postmodernité laborieuse de São Paulo car ici, se mélangent dans un parfait désordre hier, aujourd'hui et demain, les cités coloniales, les deltas peuplés d'îles tropicales, les jungles de béton à l'activité incessante et les rivages bordés seulement de cocotiers. Ici, tout et son contraire se côtoient, dans une harmonie apparente et peut-être même réelle : les splendeurs de l'hôtel Copacabana Palace et les favelas, le désert de sable des Lençóis et l'extraordinaire luxuriance de la forêt amazonienne ou atlantique, le vacarme des jours de fête et la quiétude de certains jours suffocants d'été tropical. Sur les célèbres pavés d'Ipanema, le Brésilien riche et moderne, faisant son footing citadin, est ici le voisin naturel d'un Brésilien d'un autre âge, pauvre depuis des générations et dont la situation n'est pas prête de s'améliorer.
Les Brésiliens sont, sans doute, bien à l'image du Brésil. Comme lui, ils sont généreux et au service d'un optimisme naturel. Ici, le merveilleux est familier, le quotidien étrange. Et si le Brésil bute parfois sur la mélancolie, il rebondit aussitôt. Le Brésil est un pays pour voyageurs curieux et insatiables. Il peut tout, sauf laisser indifférent.


L'équipe de rédaction

Idées de séjour BRÉSIL

Le Brésil présente des possibilités presque infinies de circuits touristiques. Ces possibilités se mesurent à l'aune des dimensions de cet État-continent. Pour cette raison, il est difficile de présenter un panel de circuits qui aurait l'ambition de couvrir toutes les combinaisons possibles. A moins de se limiter bien sûr à l'itinéraire classique " Rio - Salvador - Chutes d'Iguaçu avec options ".
Par conséquent, il est essentiel de définir précisément et très en amont le type de séjour brésilien envisagé : pour les séjours courts et/ou les budgets limités, voici deux idées très simples.

Un circuit dans un même État du Brésil (par exemple, passer trois semaines à Rio de Janeiro et ses alentours/ou seulement dans le Nordeste du Brésil, voir même dans l'État de Salvador de Bahia). L'avantage de cette formule est d'économiser les coûts de vols intérieurs (qui peuvent s'avérer assez chers si pas prévus à l'avance).

Un circuit couvrant deux États contigus : par exemple, combiner la région du Minas Gerais et l'État de Rio permet de remplir un bon mois de voyage ! Ces deux régions donnent à elles seules une belle perspective des contrastes brésiliens, entre nature et culture (villes coloniales et églises baroques). Ou deux ou trois États dans le Nordeste : Bahia, Ceara et Maranhão, par exemple.

Séjours courtsHaut de page
Les incontournables (10 jours)Haut de page

Jour 1 : départ de France.

Jour 2 : Rio - Corcovado, Santa Teresa et le Pain de Sucre. Arrivée à l'aéroport et transfert à l'hôtel. Montée au Corcovado, symbole de la ville de Rio. Redescente par Santa Teresa, l'un des anciens quartiers résidentiels les plus bourgeois de Rio, du temps où la ville était la capitale du Brésil, aujourd'hui foyer de la bohème carioca. Puis petit tour dans le quartier hétéroclite de Lapa. En fin d'après-midi, téléphérique vers le sommet du Pain de Sucre, pour un coucher du soleil inoubliable. Certaines agences de tourisme proposent ces " tours " dans la journée dans un van avec un guide.

Jour 3 : Rio - Les favelas et le centre. Visite d'une favela le matin avec une association dont une grande partie de bénéfices servent à financer des projets durables ou à caractère social : une incursion dans l'autre réalité de Rio, sans clichés ni prétentions. Au coeur de ces quartiers populaires et " hors la loi " (les favelas sont à leur création des occupations de terrain illégales), les Brésiliens s'organisent et vivent de manière digne et solidaire. L'après-midi, visite du centre-ville de Rio : palais impérial (du mardi au dimanche), musée national des Beaux-Arts (du mardi au dimanche), église de Notre-Dame de Candelária (du lundi au vendredi + dimanche matin).

Jour 4 : Rio - Les chutes d'Iguaçu côté brésilien (sauf le lundi, parc fermé). Vol intérieur Rio - Iguaçu. Arrivée à l'aéroport et transfert à l'hôtel. Partir le plus vite possible vers le parc national d'Iguaçu, l'une des merveilles naturelles du monde. Au retour vers Foz de Iguaçu, arrêt au parc des oiseaux (Parque das aves), où sont réunies des centaines d'espèces d'oiseaux, natifs du Brésil mais aussi d'autres pays tropicaux.

Jour 5 : les chutes d'Iguaçu côté argentin. Direction l'Argentine pour une balade d'une journée au plus près des chutes. Retour à Foz en fin d'après-midi.

Jour 6 : Iguaçu - Salvador. Vol intérieur Iguaçu - Salvador. Arrivée à l'aéroport et transfert à l'hôtel. Première promenade dans le vieux Salvador.

Jour 7 : Salvador. Le matin, visite de la ville basse, en commençant par ses monuments et ses marchés : le Mercado Modelo (touristique) puis le marché São Joaquim (authentique marché bahianais). Puis direction le nord pour une visite de l'église de Bonfim, haut lieu de pèlerinage où l'on pourra admirer, dans la " salle des miracles ", une impressionnante collection d'ex-voto, attestant de la dévotion populaire pour le Senhor do Bonfim. Continuation par le musée d'Art sacré (ouvert seulement les après-midi, visite après le déjeuner), au coeur de l'ancien couvent Sainte-Thérèse, qui rassemble une collection unique de panneaux d'azulejos, de sculptures, d'argenterie et de mobilier. L'après-midi, visite de la ville haute, dominée par le quartier historique du Pelourinho. Son prestigieux ensemble architectural, rénové dans les vives couleurs originales, présente de magnifiques demeures coloniales et des églises baroques dont la scintillante église São Francisco et ses étonnantes fresques d'azulejos.

Jour 8 : Salvador - Bahia de Todos os Santos (service groupe). En bateau (excursion journalière), direction la superbe baie de Todos Os Santos jusqu'à l'île de Frades (pause baignade). Déjeuner sur l'île, puis direction Ponte de Arreia et l'île d'Itaparica. Retour à Salvador en fin d'après-midi.

Jour 9 : Salvador (départ).

Jour 10 : retour en France.

Rio et le Minas Gerais en 10 joursHaut de page

Jour 1 : arrivée à Rio de Janeiro. Montée au Corcovado le matin (par le petit bondinho de Cosme Velho) pour avoir un point de vue d'ensemble sur la ville. L'après-midi, petit tour de la Lagoa Rodrigo de Freitas à pied, achat d'un maillot du Flamengo au siège du club à Gavéa et visite du très beau Jardim Botanico. Dîner dans un des nombreux restaurants trendy d'Ipanema.

Jour 2 : Rio de Janeiro. Visite du centre-ville, l'avenida Rio Branco et ses édifices haussmanniens, le marché en plein air du Saara, le Largo da Carioca avec le couvent Santo Antonio, la cathédrale métropolitaine, les Arcos da Lapa. Le midi, montée avec le bondinho dans le quartier bohème de Santa Teresa. Déjeuner avec les petits singes à l'Espirito Santo, balade dans la rue principale Almirante Alexandrino, visite du musée Chacara do Ceu et du Parque das Ruinas. Dîner-concert à Lapa avec musique ao vivo au Carioca da Gema, au Circo Voador ou au Rio Scenarium.

Jour 3 : Rio de Janeiro. Tôt le matin, marche le long des plages d'Ipanema et de Leblon. Trempette en suivant près du rocher d'Arpoador. Visite du fort de Copacabana en fin de matinée. L'après-midi, petit tour sur Copacabana et montée du morro de Leme pour jouir de la meilleure vue sur l'une des plus belles baies du monde. Shopping au Rio Sul en fin d'après-midi puis dîner dans un restaurant bohème chic de Santa Teresa.

Jour 4 : Rio de Janeiro. Balade dans la forêt de Tijuca, en particulier la facile montée de la Pedra Bonita, avec vue incroyable sur les quartiers sud de São Conrado et Barra da Tijuca. Déjeuner dans la forêt au restaurant Os Esquilos. L'après-midi, petit tour au MAM, au MAC et/ou au MAR, pour les aficionados de musées d'art. Petite balade au parc de Flamengo pour les autres. En fin d'après-midi, montée au Pão de Açucar pour profiter du coucher de soleil sur le Corcovado et sur Copacabana. Dîner à Copacabana.

Jour 5 : Rio-Petrópolis-Tiradentes. Départ matinal en voiture de Rio, arrivée en milieu de matinée à Petrópolis, ancienne cité impériale. Visite du Musée impérial, puis déjeuner à Petrópolis. L'après-midi, un peu de route jusqu'à Tiradentes, que l'on atteint en fin d'après-midi. Petite balade récréative dans le centre et dîner sur la place centrale, le Largo das Forras.

Jour 6 : Tiradentes-São João del Rei. Le matin, visite de la vieille ville de Tiradentes, la Matriz Santo Antonio, la fontaine de São José et les jolis magasins de décoration. L'après-midi, petit train de Maria-Fumaça jusqu'à São João del Rei, et visite du centre historique. Dîner à Tiradentes, dans un restaurant à la cuisine typique mineira.

Jour 7 : Tiradentes-Congonhas-Ouro Preto. Le matin, départ de Tiradentes pour la petite ville de Congonhas et visite de la magnifique basilique Bom Jesus. Arrivée en début d'après-midi à Ouro Preto, le joyau de l'art baroque au Brésil. Début de visite (São Francisco, Nossa Senhora do Pilar, Museo do Oratorio...) et balade dans les petites rues pavées.

Jour 8 : Ouro Preto : visite de la ville et ses dizaines d'églises baroques. Dîner à Ouro Preto, dans l'un des nombreux restaurants gastronomiques mineiros de la ville.

Jour 9 : Ouro Preto-Belo Horizonte. Le matin, départ pour Belo Horizonte, ville moderniste où se trouvent d'excellents musées d'art sur la Praça da Liberdade. Les inconditionnels d'art contemporain se rendront au fameux complexe d'Inhotim (comptez un jour de visite).

Jour 10 : arrivée à Rio en milieu de journée. Petite baignade sur Copacabana (posto 1) ou Ipanema (le posto 9, bien sûr). Dîner à Leblon, dans la fameuse rue Dias Ferreira. Plan alternatif : aller voir un match de football au stade Maracanã, un clasico idéalement (Fla-Flu, Fla-Vasco...). Spectacle époustouflant dans les tribunes !

Séjours longsHaut de page
Les grands classiques (2 semaines)Haut de page

Ce séjour reprend l'itinéraire des " Incontournables " en dix jours. Les cinq premiers jours sont identiques.

Jour 6 : Iguaçu - Manaus (visite, sauf le dimanche). Vol Iguaçu - Manaus. Visite de la ville dans l'après-midi. Visite de l'Opéra, dont le plafond figure la tour Eiffel vue du sol (fermé le lundi). Puis visite du port flottant conçu par des ingénieurs anglais au début du XXe siècle, une véritable prouesse technologique pour l'époque. Halte obligatoire au marché, où l'on pourra revenir tôt le matin pour assister au ballet des dockers déchargeant les fruits, les légumes et des poissons d'une taille impressionnante.

Jour 7 : Manaus - Lodge dans la jungle. Une journée à la rencontre des eaux, les flots sombres et ambrés du río Negro et ceux, jaunâtres et couleur terre du Solimoes (dont l'union donne naissance à l'Amazone). On s'enfonce dans un labyrinthe d'eau et de végétation, les dernières traces de civilisation disparaissent. Arrivée au Lodge choisi. Dans l'après-midi, excursion en pirogue sur les igarapés (canaux inondés après la saison des pluies, secs le reste de l'année) pour aller à la rencontre d'une famille de Caboclos (par exemple).

Jour 8 : forêt amazonienne. Une journée consacrée à la découverte de " l'enfer vert ", de sa flore, de sa faune, de ses peuples indigènes. Nuit au Lodge.

Jour 9 : Jungle Lodge - Manaus - Salvador. A l'aube, on pourra aller observer le ballet des oiseaux quittant leur refuge nocturne. Dernières balades autour du Lodge. Après le déjeuner, retour à Manaus puis vol intérieur Manaus - Salvador. Arrivée à l'aéroport et transfert à l'hôtel.

Jour 10 : Salvador (visite).

Jour 11 : Salvador - Bahia de Todos os Santos. Idem.

Jour 12 : Salvador - Côte de Coco - Salvador. Direction le nord et son superbe littoral. On peut visiter le fameux village de hippies d'Arembepe (qui compta parmi ses habitants Janis Joplin), puis, 85 km plus au nord, visite de Praia do Forte, longue (12 km) plage de sable fin bordée de cocotiers. Halte recommandée au projet écologique " Tamar " de protection de la tortue. Possible de poursuivre vers Imbassai, beaucoup plus tranquille. Ou :

Jour 12 bis : Salvador - Cachoeira - São Felix - Santo Amaro - Salvador. Direction Cachoeira, l'une des perles coloniales du Nordeste, à 2 heures de route de Salvador. A l'intérieur des terres, on commence à percevoir l'ambiance typique du Recôncavo Baiano : cette riche région agricole fut l'une des premières à être colonisées puis exploitées au Brésil par les Portugais. Visite de la ville : couvent Do Carmo, église du Tiers Ordre des carmélites, musée IPHAN, fondation Hansen Bahia, casa de Camara... De l'autre côté du rio Paraguaçu, São Felix, qui fait face à Cachoeira. Visite de la fabrique de cigares Dannemann, vieille de plus de deux siècles, et qui propose une exposition d'art contemporain. Sur le chemin du retour vers Salvador, arrêt à Santo Amaro, ville natale du musicien Caetano Veloso, où l'on peut visiter le musée do Recolhimento de Nossa Senhora dos Humildes (collection d'ornements de saints réalisés à la main par les femmes de la région).

Jour 13 : Salvador (départ), vol international.

Jour 14 : retour en France

Si vous disposez de trois jours supplémentaires, un détour par Paraty, superbe ville coloniale à 3 heures de route de Rio, est recommandé. Comptez deux nuits sur place, une journée passée à visiter la ville et une autre à flotter paisiblement vers de mirifiques plages sauvages.

Entre nature et sites urbains
 (3 semaines)Haut de page

Jour 1 : départ de France.

Jour 2 : Rio - Corcovado, Santa Teresa et Pain de Sucre.

Jour 3 : Rio - Les favelas et le centre.

Jour 4 : Rio - Campo Grande - Estrada do Parque - Campemant Pantanal. Vol Rio - Campo Grande. Arrivée à l'aéroport en fin de matinée. Départ vers midi en bus (ligne régulière) : environ 400 km sur une route asphaltée avant de bifurquer sur la piste surélevée du Pantanal (l'Estrada do Parque) en pick-up 4x4. Paysages marécageux, nombreux animaux.

Jours 5 et 6 : Pantanal. Excursions et campements pour voir le maximum de choses (selon la saison car les animaux migrent au cours de l'année). A faire, par exemple : balade à pied au lever du jour, baignade dans les lagunes avec les alligators (sans risque, la nourriture abonde et ils n'attaquent pas les humains), excursion en canoë le long du río Negro ou d'une autre rivière (selon la saison) à la découverte de la faune et de la flore locales, pêche au piranha, poisson-chat, etc., randonnée en fin d'après-midi (sieste de 13h à 16h appréciée en raison de la chaleur), randonnée à cheval dans les alentours, exploration nocturne au coeur du Pantanal vers des endroits isolés (seulement de juillet à novembre, hors saison des pluies, car les pistes sont plus praticables et les serpents moins nombreux)...

Jour 7 : Pantanal - Bonito. Après une dernière excursion, départ du campement en pick-up 4x4 pour Buraco das Piranhas, puis Bonito (véhicule privé recommandé, 2 heures de 4x4 sur la estrada do Parque puis 3 à 4 heures de trajet sur route asphaltée). A Bonito, de nombreux restaurants proposent des plats à base de viande de jacaré (le caïman).

Jour 8 : Bonito - Grotte de Lago Azul - Estancia Mimosa. A 20 minutes, visite de la grotte du " Lac Bleu ", caverne tapissée de stalactites et stalagmites représentant toutes sortes de créatures (petit bouddha, dinosaures, sorcier, danseur...), et au fond de laquelle s'étend un lac souterrain d'eau limpide, d'un bleu profond aux reflets de velours. Direction ensuite l'Estancia Mimosa : un chemin serpente au milieu des orchidées et bromélias, et on remonte le cours d'eau, de cascade en cascade, pour choisir son lieu de baignade. Retour à Bonito en fin de journée.

Jour 8, option 2 : Bonito - Rio da Prata - Buraco das Araras. Visite du " Recanto Ecologico do Rio da Prata ". Courte marche de 40 minutes en forêt vierge, jusqu'aux berges de la rivière da Prata. Avec masque et tuba (et combinaison néoprène), découverte des eaux cristallines : " flottaison " paisible au milieu d'une faune et d'une flore multicolores. En milieu d'après-midi, arrêt à Buraco das Araras, une cavité de 200 m de profondeur au contour circulaire presque parfait. Les centaines d'araras (les grands perroquets) rouges, bleus ou panachés qui ont élu domicile sur les parois inaccessibles de cette curiosité géologique volent en tous sens, à quelques mètres des visiteurs.

Jour 9 : Bonito - Campo Grande - Manaus. Le matin, voyage en bus (ligne régulière) vers Campo Grande (5 heures de trajet). Puis transfert à l'aéroport pour vol Campo Grande - Manaus.

Jour 10 : Manaus - Jungle Lodge.

Jour 11 : forêt amazonienne, randonnées.

Jour 12 : Jungle Lodge - Manaus.

Jour 13 : Manaus - São Luis (visite). Vol Manaus - São Luis. Promenade à pied d'une demi-journée dans le centre historique. Magnifique ensemble de bâtisses couvertes d'azulejos, classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'Unesco.

Jour 14 : São Luis - Lençóis Maranhenses - Barreirinhas. Trajet d'environ 4 heures 30 jusqu'à Barreirinhas, tranquille bourgade baignée par les eaux du rio Preguiças. Visite du parc et découverte des lagunes et des dunes : le désert nous offre une vision unique de dunes parfaitement ourlées et parsemées de piscines d'une eau transparente, tantôt verte, tantôt bleue. Important : les lagunes sont remplies de mai à novembre.

Jour 15 : Barreirinhas - Rio Preguiças - Caburé. Le matin, on remonte le rio Preguiças en canot à moteur, jusqu'au littoral atlantique. A l'approche de la côte, les dunes se découvrent peu à peu. Arrêts à Vassouras et à Mandacaru, village doté d'un phare qui offre depuis son sommet une vue panoramique des alentours. A l'embouchure du rio, halte au minuscule et pittoresque village de Caburé. Le fleuve borde le village ; de l'autre côté de la dune s'étend la mer sur des kilomètres de plages désertes. Retour à Barreirinhas.

Jour 16 : Barreirinhas - São Luis. Vol São Luis - Salvador. Arrivée à l'aéroport et transfert à l'hôtel. Fin de journée sur le bord de mer dans le quartier de Barra et de Rio Vermelho.

Jour 17 : Salvador : visite du centre historique - le Pelourinho.

Jour 18 : Salvador - île de Tinhare - Morro de São Paulo. Transfert aux quais et embarquement vers 8h30. Après 2 heures de navigation (selon conditions météo, si besoin bus jusqu'à Valença et puis bateau rapide, compter 4 heutres environ), on découvre les ruelles de sable de Morro de São Paulo, dont les maisons semblent accrochées sur un minuscule rocher, et qui résonne d'animation jour et nuit.

Jour 19 : Morro de São Paulo. Journée sur place pour profiter des plages.

Jour 19, option 2 : Morro de são Paulo - île de Boipeba. Après avoir franchi la rivière do Inferno en barque, on parvient au village de Boipeba, où l'on peut dormir. Possibilité de marche l'après-midi le long du sentier do Cardoso. Il mène au village de Moreré (moqueca de camarões à la banane et au lait de coco pour le déjeuner, spécialité du village), puis retour à Boipeba en longeant des kilomètres de plages désertes bordées de cocotiers (praia Cueira et Tassimirim). Les alentours du petit village sont tellement accueillants qu'on se demande bien si on ne va pas s'y installer pour quelques jours, quelques mois ou le reste de ses jours.

Jour 20 : Morro de São Paulo/île de Boipeba - Salvador. On rejoint en bus Valença, puis l'île d'Itaparica, d'où on partira pour Salvador (1 heure de traversée). Vol pour Brasília. Petite visite du quartier de Lago Sul en fin de journée et dîner au bord du lac dans le Pontão.

Jour 21 : Brasília. Visite du centre-ville et des différents monuments, tels la cathédrale, le palais du gouvernement et le congrès.

Jour 22 : vol international, retour en France.

Séjours thématiquesHaut de page
A la rencontre des plus belles plagesHaut de page

Les plages idylliques ne manquent pas au Brésil et un périple autour de ces sites superbes permettra de connaître plusieurs Etats côtiers du pays. On propose ici de nombreuses options où s'arrêter. On pourra bien sûr adapter l'itinéraire et les haltes selon ses envies et ses disponibilités.

Copacabana et Ipanema (Rio de Janeiro) : porte d'entrée du pays, le voyage débute par LA carte postale de Rio et du Brésil, Copacabana, même si la plage n'est pas la plus belle et s'avère trop bondée pour vraiment l'apprécier. Ipanema, si glamour, a aujourd'hui la cote.

De Rio on prend la route du nord pour arriver au sud de Bahia à la découverte des plages moins urbanisées.

Trancoso, Espelho et Porto Seguro (Bahia) : sable blanc, eaux cristallines... sur la route on se dépare d'abord avec la première, petite oasis avec plusieurs hôtels de charme et non loin de la sauvage Praia do Espelho. Porto Seguro est une des principales stations balnéaires du pays. Beaucoup d'animation en saison ! Plus on s'éloigne du centre, plus l'animation se tarit, plus le calme revient, et plus les plages, vierges et solitaires, enchantent le regard !

Itacaré (Bahia) : à mi-chemin entre Salvador et Porto Seguro, vous pouvez opter pour faire une halte à Itacaré avant de vous rendre dans la capitale de l'Etat. Les plages époustouflantes bordées de cocotiers sont le refuge de nombreux surfeurs.

Barra (Salvador de Bahia) : la plage se trouve en pleine ville (moins propice à la baignade), mais avec son phare et ses mythiques couchers de soleil, elle possède un charme indéniable.

Littoral de l'Alagoas : ce petit Etat possède une côte qui ne laisse rien à envier aux plages de la Caraïbe. Tracez votre route de Maceio jusqu'à Recife et vous n'allez pas le regretter.

Porto de Galinhas (Pernambuco) : Porto de Galinhas se trouve à 60 km au sud de Recife : un autre paradis de 12 km de sable blanc. Très touristique et un peu chère pour séjourner, mais la beauté de la plage et les promenades en jangadas (petit bateaux à voile) compensent les désagréments.

Sancho (Fernando de Noronha) : sur le littoral du Pernambuco (déplacement uniquement en avion, 1 heure environ de vol depuis Recife) se trouve l'île de Fernando de Noronha. La plage de Sancho est paradisiaque et il n'y a pas d'autres mots ! En demi-lune et frangée d'une falaise, elle a tout pour plaire. Eaux cristallines : les plongeurs (masque et tuba suffisent) apprécieront.

Praia da Pipa (Rio Grande do Norte) : 100 km avant d'atteindre Natal, on s'arrêtera dans ce village de carte postale et ses magnifiques plages où viennent souvent surfer les dauphins.

Cumbuco (Fortaleza) : de Natal on se dirige au Ceara. Cette plage à 35 km au sud de Fortaleza est constituée d'imposantes dunes de sable blanc entrecoupées de lagunes, une merveille naturelle. On y pratique l'amusante " luge de sable " (sur un bout de bois) et le buggy. Dans les environs, on pourra aussi découvrir Tabula et Coqueiros : la première est parfaite pour se promener et passer le temps, la deuxième est prisée des surfeurs.

Jericoacoara (Ceará) : à 280 km à l'ouest de Fortaleza, voici l'une des plus belles plages du Brésil. Depuis le fameux article du Washington Post de mars 1987, les étrangers sont nombreux à avoir découvert ce coin de paradis. On ne croisait jadis que des ânes, aujourd'hui les buggies vrombissent partout. Mais la magie opère encore !

Lençois Maranhenses (séjour à Barreirinhas) : dans l'Etat le plus à l'ouest du Nordeste se trouve le magnifique parc des Lençois. Halte obligée pour les amateurs de lagons et de dunes de sable blanc.

Algodoal (Belém) : dernier arrêt, déjà dans la région nord, cette plage est située à 3 ou 4 heures en bus de Belém, près du village de Maruda. Après 45 minutes de bateau, on parvient à l'île de Maiandeua. On s'y déplace à pied ou en charrette (pas de véhicules à moteur sur l'île), et l'électricité a été installée il y a une dizaine d'années.

De Rio, il est aussi possible de découvrir les plages du littoral sud du pays. La côte sud de Rio possède des sites de renommée, tel Angra dos Reis ou Paraty. De là, il est facile de rejoindre le nord de la côte de São Paulo et de visiter Ubatuba, Ilha Bela ou encore Maresias. Au Parana, l'Ilha do Mel est l'arrêt obligatoire avant de suivre encore plus au sud et de rejoindre le littoral de Santa Catarina et toutes les superbes plages autour de Florianopolis :

Praia do Rosa (Santa Catarina). Favorite des surfeurs, cette plage de 2 km de long attire aussi les baleines franches australes en saison (de juillet à novembre). Certains considèrent qu'il s'agit de l'une des dix plus belles plages au monde.

Guarda do Embau (Santa Catarina). Tout comme Praia da Pinheira, Praia de Cima, Ilha do Forte et Praia do Sonho, c'est l'une des plus belles plages de Florianopolis, à 50 km au sud de la ville. Paradis écologique, elle séduit aussi des milliers de surfeurs chaque année. Pour certains c'est l'une des dix plus belles du pays.

La nature en dehors des plagesHaut de page

Le Brésil regorge de très beaux sites naturels qui ne se résument pas aux seules plages.

Rio de Janeiro : peu de villes au monde ont été édifiées sur un site naturel aussi spectaculaire ! Il suffit de monter au Corcovado ou au Pain de Sucre pour s'en persuader ! On ne se lasse jamais du panorama. En avion ou en bus, le parcours suit vers Foz do Iguaçu.

Parc national d'Iguaçu : immanquable, voici l'un des plus beaux sites naturels au monde. A inscrire sur tout agenda lors d'un séjour au Brésil. Deux jours sur place permettent au visiteur de connaître le parc national, mais aussi le barrage d'Itaipu et de traverser les frontières pour avoir une autre perspective des chutes.

Zone de conservation du Pantanal : d'Iguaçu à Cuiaba. Les amoureux de la nature ne peuvent manquer un séjour dans cette aire de conservation située au centre-ouest du Brésil, à l'extrémité sud-ouest de l'Etat du Mato Grosso. C'est l'un des écosystèmes de zones humides d'eau douce les plus vastes du monde : on y déniche une abondance et une diversité de la flore et de la faune qui laissent le moindre amateur pantois !

Aires protégées du Cerrado : les parcs nationaux Chapada dos Veadeiros et Emas sont accessibles depuis Brasília, ville accessible en bus ou par avion depuis Cuiaba. Ces deux sites, également inscrits au patrimoine de l'Humanité, constituent l'un des écosystèmes tropicaux les plus anciens et les plus diversifiés du monde.

Parc national Serra da Capivara : du centre du pays le voyage se dirige vers le nord mais, avant de pénétrer dans la grande forêt, il reste encore une étape au Piaui, Etat de la région nord-est. Déclaré patrimoine culturel de l'Humanité, le parc national de la Serra da Capivara abrite un véritable trésor archéologique : pas moins de 30 000 inscriptions préhistoriques, datant de plusieurs milliers d'années ! On y découvre notamment une peinture de bateau qui serait la plus ancienne au monde.

Parc national de Jaú : du Piaui vers l'Amazonas en avion, puis en voiture pour 220 km. C'est le plus grand parc national du Brésil et du monde. Cette forêt tropicale humide, intacte, se situe entre Novo Airão et de Barcelos, au nord de l'Amazonie. Son nom vient de l'un des poissons les plus impressionnants du Brésil : le jaú. Ce paradis écologique constitue, avec les réserves de développement durable d'Amanã et de Mamirauá, le plus grand couloir biologique préservé du monde en forêt équatoriale. Pour visiter le parc, le mieux c'est de prendre contact avec l'IBAMA ou une agence de voyage à Manaus.

Le fleuve Amazone : de Manaus il est aussi possible de partir en croisière sur le fleuve. Labyrinthe végétal et minéral, le poumon de la planète, qui souffre depuis des décennies de désastreuses politiques commerciales, abrite un savoir ancestral, des peuples indigènes (certains presque inconnus) et un laboratoire pharmaceutique d'une richesse extraordinaire. On y part à l'aventure ou on se prélasse sur un bateau de croisière... La vie est bien un long fleuve tranquille !

Architecture brésilienne : du baroque au modernismeHaut de page

Jour 1 et 2 : Brasília. On commence ce séjour par la capitale du pays et son architecture moderniste. Profitez de ces premiers jours pour arpenter le centre-ville dessiné par le célèbre Oscar Niemeyer. Sur l'Eixo Monumental, on commence par une vue panoramique depuis la mezzanine de la Torre de TV avant de descendre l'avenue vers la cathédrale, en passant par le Musée des peuples indiens et le Mémorial JK, lieu culturel en hommage au président Juscelino Kubitschek qui a lancé la construction de la nouvelle capitale du pays. A côte de la cathédrale, on retrouve le Musée de la République, proposant des expositions d'art contemporain temporaires. Plus loin, on arrive à l'Esplanada dos Ministérios, où se regroupent les divers ministères d'un côté et de l'autre de l'avenue, puis à la Praça dos Três Poderes, où l'on retrouve le Palacio do Planalto (le palais de la présidence), le Tribunal fédéral suprême et l'emblématique Congrès.

Jour 3 : Rio. Rio offre une grande variété d'exemples architecturaux, notamment dans son centre-ville. On arpentera l'avenida Rio Branco et ses édifices haussmanniens, le marché en plein air du Saara, le Largo da Carioca et son couvent Santo Antonio, la cathédrale métropolitaine à l'architecture dite " brutaliste ", et les Arcos da Lapa. L'après-midi, on montera avec le bondinho dans le quartier bohème de Santa Teresa, bordé de maisons traditionnelles, avant de redescendre vers le quartier de Porto Maravilha nouvellement réhabilité, dont le Museu do Amanhã et le Museu de Arte do Rio sont les vitrines.

Jour 4 et 5 : Paraty. Superbe petite ville coloniale. Flânez durant la journée au milieu des maisons traditionnelles colorées du centre historique, puis, si vous êtes fatigué, reposez-vous au bord de la mer.

Jour 6 : Direction Petrópolis, ancienne cité impériale et le Minas Gerais baroque. Départ tôt le matin pour arriver vers midi à Petrópolis. Déjeuner et visite du Musée impérial en arrivant. L'après-midi, un peu de route jusqu'à Tiradentes, que l'on atteint en fin d'après-midi. Petite balade récréative dans le centre et dîner sur la place centrale, le Largo das Forras.

Jour 7 : Tiradentes-São João del Rei. Le matin, visite de la vieille ville de Tiradentes, la Matriz Santo Antonio, la fontaine de São José et les jolis magasins de décoration. L'après-midi, petit train de Maria-Fumaça jusqu'à São João del Rei, et visite du centre historique. Dîner à Tiradentes, dans un restaurant à la cuisine typique mineira.

Jour 8 : Tiradentes-Congonhas-Ouro Preto. Le matin, départ de Tiradentes pour la petite ville de Congonhas et visite de la magnifique basilique Bom Jesus. Arrivée en début d'après-midi à Ouro Preto, le joyau de l'art baroque au Brésil. Début de visite (São Francisco, Nossa Senhora do Pilar, Museo do Oratorio...) et balade dans les petites rues pavées.

Jour 9 : Ouro Preto. Visite de la ville et ses dizaines d'églises baroques. Dîner à Ouro Preto, dans l'un des nombreux restaurants gastronomiques mineiros de la ville.

Jour 10 : Brumadinho. Du baroque vers le contemporain, direction le superbe musée à ciel ouvert d'Inhotim, dans le village de Brumadinho, à 70 km au sud de Belo Horizonte. Magnifique paysage vert et oeuvres d'art contemporain rendent le lieu unique.

Jour 11 : Belo Horizonte. Visite du quartier moderniste de Pampulha, sorte de prélude à ce que sera Brasília.

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Brésil

ARCHIPEL FERNANDO DE NORONHA
OURO PRETO
ITACARÉ

Galerie photo BRÉSIL

Actualité et reportage - Brésil

Où partir pour le jour de l'an ? Le top des destinations du Petit Futé

Pour le réveillon du jour de l'an, vous rêvez d'ailleurs? Voici quelques idées de voyage pour rendre votre fin d'année 2017 inoubliable !   Nouvel an au soleil   Passer la Saint-Sylvestre sous les cocotiers c'est une belle façon de terminer l'année en beauté et de reprendre des couleurs par la même occasion !   Rio est une des villes...

Les 10 plus belles bibliothèques du monde

Silence, réflexion et... admiration ! Dans les bibliothèques que nous avons sélectionnées, il sera bien difficile de se concentrer sur vos recherches puisque vous n'aurez qu'une seule envie : lever les yeux pour admirer leur architecture fantastique ! En hommage à ces temples du savoir qui résistent encore et toujours à l'envahisseur numérique,...

10 activités insolites à faire en voyage... Tenteriez-vous la 1ère ?

Les vacances farniente, très peu pour vous ? Aventurier dans l'âme, vous attendez du voyage qu'il vous fasse sortir de votre zone de confort quotidienne ? Voilà un article fait pour vous ! Les activités qui suivent sont toutes insolites au plus haut point, idéales pour repousser vos limites ou pour découvrir une culture et un paysage nouveaux....

BRÉSIL, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Liens utiles Brésil

Toutes les bonnes adresses Brésil

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté