BOTSWANA - guide touristique du Petit Futé

Dumela !

Pèlerins de sanctuaires naturels, aventuriers amateurs de terres indomptées et d'animaux sauvages - du roi lion au plus microscopique des oiseaux - le Botswana est sans doute pour vous une destination de prédilection ! Petit joyau de pays enclavé au coeur de l'Afrique australe, d'aucuns disent qu'il est, avec le Kenya, l'une des merveilles africaines : entre zones désertiques désolées propices à la quiétude et fabuleux paysages frémissants de la vie d'incalculables populations d'animaux, les ingrédients sont tous là. Ne reste qu'à faire bouillir la marmite !

Bien sûr, impossible de parler du Botswana sans s'arrêter un instant sur le fameux delta de l'Okavango, l'un des plus vastes au monde, qui compte dans ses rangs une des plus denses populations d'animaux d'Afrique. Mais ce serait faire fi des autres richesses naturelles du pays. Le parc national du Chobe est par exemple le sanctuaire des éléphants par excellence : tout au long de l'année, d'impressionnantes colonies de pachydermes viennent s'abreuver aux eaux du fleuve Chobe qui, siècle après siècle, a creusé son lit au milieu de collines verdoyantes.

Un peu plus au sud, un soleil de plomb inonde de sa chaleur les étendues sans fin du Kalahari. Ce désert occupe plus de la moitié du territoire et déborde allègrement sur les pays alentour. C'est aussi là que vit - et a toujours vécu - le peuple San, également appelé Bushmen. Au nord-est du pays s'étend un autre genre de désert : les Makgadikgadi Pans. Vestiges d'immenses lacs aujourd'hui asséchés, ce sont des cuvettes salées dont la parfaite platitude n'est dérangée que par de drôles de silhouettes géantes. Si les pans sont le royaume du silence, ils sont également le terreau d'innombrables baobabs !

Enfin, à l'extrême est du pays, niché sur la frontière avec l'Afrique du Sud et le Zimbabwe, le Tuli Block ne fait pas encore beaucoup parler de lui et pourtant ! Cette réserve privée semble taillée dans la poussière et les paysages rougeoyants de sa géologie évoquent un Far West à l'africaine. D'ailleurs, ne vous étonnez pas si vous croisez un cow-boy : la vague heavy metal déferle sur la jeunesse botswanaise, qui n'hésite pas à mélanger les codes vestimentaires rock et western !

En effet, si le Botswana possède un sublime patrimoine naturel, sa trajectoire culturelle et politique n'en est pas moins impressionnante : depuis son indépendance en 1966, le pays n'a jamais connu de guerre et fait montre d'un exercice démocratique exemplaire. Aidés par la manne diamantifère, les gouvernements successifs ont su faire un usage prudent des devises engrangées en les injectant notamment dans les secteurs de l'éducation et de la santé. Le Botswana peut se vanter d'avoir une des histoires les plus anciennes du monde, les communautés des Bushmen en témoignent aujourd'hui : le savoir-faire des hommes du désert est peut-être l'une des plus précieuses richesses du pays Tswana !

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. Pour cette nouvelle édition, nous tenons à nouveau à remercier tous les acteurs du tourisme qui nous ont aidés pendant l'enquête. Leur accueil et leur professionnalisme ont été exemplaires et touchants. Nous souhaitons dédier ce guide aux Botswanais. Que la venue de nouveaux voyageurs francophones puisse contribuer au bon développement de leur nation et de leurs communautés !

Idées de séjour BOTSWANA

Le Botswana est un pays en très grande partie sauvage. À l'inverse de l'Afrique du Sud et de la Namibie, toutes ses immenses réserves naturelles (Moremi, Chobe, Central Kalahari, Makgadikgadi Pan, Sowa Pan, Ntwetwe Pan, Nxai Pan, Kgalagadi Transfrontier National Park, Tuli Block) ne sont accessibles qu'en 4x4. Les pistes sont par endroits et selon les saisons très difficiles à négocier et requièrent une grande expérience de la conduite tout-terrain. Du fait de l'immensité des territoires et de la politique conservatrice du tourisme qui restreint le nombre d'entrées journalières dans les réserves, il convient d'être parfaitement autonome et capable de se sortir de toutes les situations en brousse. Le fait que ces réserves restent sauvages et difficilement accessibles constitue l'un des attraits majeurs du Botswana.

Cependant cette " virginité " n'est pas sans conséquence importante pour les voyageurs. En effet, elle impose à celui qui veut découvrir les beautés du Botswana un choix fondamental : self-driver ou tour-opérateur ?

Inutile de préciser que si l'on n'est pas très expérimenté en camping sauvage et en conduite tout-terrain, la première possibilité n'est absolument pas envisageable. En effet, le Botswana n'est pas la destination idéale pour un baptême de self-driving. Les réserves sont trop peu fréquentées pour espérer de l'aide en cas de problème et la faune sauvage n'est pas sans présenter quelques sérieux dangers.

Tour-opérateur. La très grande majorité des voyageurs choisira donc de faire appel aux services d'un tour-opérateur et c'est dans ce choix que se jouera la réussite du voyage. Il s'agit de trouver l'agence qui répond le mieux à ses centres d'intérêt (observation de la faune, rencontres culturelles, contemplation des paysages...) et à son style (campement spartiate en pleine nature au lodge luxueux).

La chance vous sourira, le Botswana est un pays où le secteur du tourisme est extrêmement bien organisé. Le niveau de compétence des guides et des tour-opérateurs est très élevé et les différentes activités touristiques sont menées par des spécialistes. En d'autres termes, tout est possible ou presque. Installer un campement tout confort au milieu du Kalahari est une pratique courante, tout comme effectuer une marche à pied ou une randonnée à cheval guidée au coeur de l'Okavango. Il suffit donc de bien choisir ses spécialistes et de se laisser accompagner.

Self-drivers. Pour les voyageurs expérimentés qui feront le choix de partir en self-driving, nous conseillons, en plus de cette édition, la lecture de deux guides locaux, qu'on peut se procurer sur Internet : The Shell Tourist Travel and Field Guide of Botswana, de Veronica Roodt (www.botswana-maps.co.za) et Discovering... Botswana, de Molly and Susan Joyce, Caltex.

Solution intermédiaire. Pour ceux qui choisiront de voyager en louant une voiture standard (non tout-terrain), pour relier, via les axes goudronnés, les principaux centres touristiques, d'où ils pourront organiser des excursions avec des tour-opérateurs, ce guide est aussi utile surtout avant le voyage, en phase de préparation.

Compte tenu de sa politique de " faible volume " en matière de tourisme, on insiste sur le fait qu'un voyage au Botswana se prépare longtemps à l'avance, car il est fortement recommandé de réserver son tour-opérateur et ses hébergements plusieurs mois avant la date du départ.

Séjours courtsHaut de page

Dans le paragraphe qui suit, sont proposés des circuits pour chacune de ces régions. Le voyageur pourra à sa guise combiner plusieurs circuits dans son séjour. Ces circuits ne sont toutefois que des suggestions et le lecteur est vivement encouragé à lire les parties du guide consacrées à chaque région pour en explorer toutes les richesses.

Okavango – Chobe Chutes VictoriaHaut de page

Circuit quasi imposé pour tout premier séjour au Botswana, il traverse les deux réserves naturelles qui ont fait la célébrité de cette destination. Selon son budget, on pourra les visiter en safari mobile (camping) ou en flying safari (lodge et avion-taxi). Pour les chanceux qui auront accès aux concessions privées de l'Okavango, se reporter à la partie du guide qui leur est consacrée. Que les autres se rassurent, la réserve de Moremi possède des paysages tout aussi magnifiques.

Jour 1 : arrivée à Maun. Repos dans un campement et visite d'un point d'intérêt pour débuter en douceur.

Jour 2 : excursion dans le delta de l'Okavango. Balade en mokoro et premiers contacts avec la faune et la flore du delta. Visite d'un village bayei.

Jour 3 : exploration de la réserve de Moremi, section Xakanaxa. Game-drive dans cette superbe partie de la réserve.

Jour 4 : Xakanaxa entre terre et rivière. Game-drive le matin et balade en bateau l'après-midi jusqu'au coucher du soleil.

Jours 5-6 : section Khwai de Moremi. Game-drive autour de la petite rivière Khwai qui attire l'ensemble de la faune. Hors de la réserve, en territoire communautaire, il est possible de faire des game-drives de nuit pour découvrir les mammifères nocturnes.

Jours 7-8 : la mythique cuvette de Savuti. Deux jours à Savuti, dans le parc national de Chobe, passeront à toute allure tant la faune est riche et impressionnante. Les chances de voir les prédateurs y sont maximales.

Jour 9 : transfert vers le River Front. Autre superbe section du Chobe, on y passera une nuit avant de regagner la civilisation à Kasane le lendemain.

Jour 10 : boat cruise sur la rivière Chobe. Dernier game- drive le matin, puis balade inoubliable sur la rivière Chobe l'après-midi jusqu'au coucher de soleil.

De Kasane, on rejoindra évidemment les chutes Victoria du côté zimbabwéen, à Victoria Falls, ou du côté zambien, à Livingstone. Ce circuit se fait très bien en sens inverse.

Le Panhandle et les Tsodilo HillsHaut de page

Cette région de l'Okavango est proche de la frontière namibienne. On y consacrera 4 jours minimum, mais une semaine facilement pour s'y détendre. Les pêcheurs pourront y passer l'essentiel de leur séjour au Botswana.

Jour 1 : départ de Maun ou Gantsi. Première nuit dans un campement au bord de la rivière.

Jour 2 : balade en bateau et découverte de l'avifaune. Le bateau est le meilleur moyen de découvrir les paysages de cette région et d'observer les oiseaux qui y sont nombreux.

Jours 3-4 : excursion à Seronga. Partir voir ce village tourné vers le fleuve, y rencontrer ses habitants et dormir en campement, ou sur l'Okavango dans un bateau-hôtel. La balade en mokoro est un must.

Jours 5-6 : excursion vers les Tsodilo Hills. Découvrir les peintures et gravures rupestres dans ce site propice à la marche à pied. Il est conseillé d'y passer une nuit en camping.

On pourra étendre son séjour en passant la frontière et en visitant les petites réserves namibiennes à proximité.

Les grands pans salésHaut de page

Les cuvettes salées du centre du pays furent, il y a des millénaires, le lit d'un gigantesque lac. Aujourd'hui, ces vastes espaces absolument vides offrent aux visiteurs des paysages saisissants. On y consacre au moins 4 jours pour voir les sites les plus exceptionnels.

Jour 1 : départ de Maun. Nuit dans un campement sur les bords de la rivière Boteti, aux portes du Makgadikgadi Pans National Park. Découverte de sa faune et de sa flore.

Jour 2 : Baines Baobabs et Nxai Pans National Park. Le célèbre site de Baines Baobabs est situé non loin de l'axe Maun-Nata et la petite réserve de Nxai Pan se visite en une journée. Nuit en camping sur place ou à Gweta.

Jours 3-4 (saison sèche) : excursion vers Lekhubu Island. Ce site est absolument exceptionnel. Il faut y apprécier au moins un coucher et un lever de soleil. Retour vers Maun ou poursuite vers Nata ou Serowe.

Jours 3-4 (saison pluvieuse) : Nata et son Bird Sanctuary. En été austral, le Bird Sanctuary accueille des centaines d'oiseaux dont des flamants roses et pélicans blancs. Retour vers Maun ou poursuite vers Nata ou Serowe.

Le KalahariHaut de page

Le Kalahari, vaste région du centre et de l'ouest du pays, comprend la réserve centrale du Kalahari, la région de Gantsi et le parc transfrontalier Kgalagadi. Gantsi et la réserve du Central Kalahari font désormais partie des grands sites touristiques du Botswana. Les concessions sauvages le long de la Transkalahari et la réserve transfrontalière restent le terrain des aventuriers. Le circuit proposé ci-dessous ne relie que les sites les plus accessibles.

Jour 1 : départ de Maun. Nuit dans un campement au nord du Central Kalahari ou dans la réserve, proche de Deception Valley.

Jour 2 : exploration de Deception Valley et des pans alentours. La section Nord du parc est la plus riche en faune. Les pistes forment de multiples boucles à emprunter pour surprendre la faune sauvage.

Jour 3 : en route vers Xade. Observation de la faune en route. Nuit à Xade.

Jour 4 : en route vers Gantsi. Dernier game-drive dans la section de Xade et route vers Gantsi. Nuit dans un campement aux alentours de Gantsi.

Jour 5 : rencontre avec le peuple san. Dans un campement ou auprès de la Kuru Family à D'Kar, découverte de cette culture ancestrale. Les voyageurs particulièrement intéressés pourront poursuivre l'expérience pendant plusieurs jours afin de comprendre en profondeur le mode de vie san.

Le Tuli Block dans le Corridor EstHaut de page

Le Corridor n'est pas encore une région touristique. Elle est pourtant intéressante d'un point de vue culturel et renferme deux joyaux naturels : le Khama Rhino Sanctuary et surtout le Tuli Block. Le circuit proposé pourra se faire au départ de Gaborone ou de Nata ou encore Maun, bien que la route jusqu'à Serowe soit un peu longue.

Jour 1 : Khama Rhino Sanctuary. Game drive dans le sanctuaire pour y observer les rhinocéros et les antilopes bien présentes dans la petite réserve. Nuit sur place.

Jour 2 : route vers le Tuli Block. Via Selebi Phikwe, rejoindre le Tuli Block par le Nord et atteindre la Northern Tuli Reserve. Profiter du coucher de soleil sur les chaos rocheux de la région.

Jours 3-4 : exploration de la réserve en 4X4, à pied, en vélo, à cheval... pour y observer la faune et les sites archéologiques.

Jours 5-6 : visite d'une autre réserve le long du Tuli Block. De retour vers l'axe Gaborone-Francistown, on pourra se détendre et faire un peu de marche à pied dans une réserve privée le long du Limpopo avant de rejoindre Gaborone ou le nord du pays.

Noter que l'on peut, dès le jour 4, gagner l'Afrique du Sud.

Les circuits transfrontaliersHaut de page

Bien que le Botswana ait suffisamment à offrir pour combler un séjour de plusieurs semaines, on pourra astucieusement combiner sa visite avec les pays voisins, ce qu'invitent d'ailleurs à faire les parcs transfrontaliers qui voient progressivement le jour. Les indépendants pourront aisément visiter la Namibie ou une partie de l'Afrique du Sud avec le Botswana. Ceux qui voyagent en avion-taxi et en lodges pourront associer l'Okavango, le Chobe avec les régions les plus arides de Namibie (le Damaraland, le Kaokoland et le Namib). Enfin, on se rendra certainement, au moins pour le temps d'un crochet, au Zimbabwe ou en Zambie pour contempler les chutes Victoria.

Séjours thématiquesHaut de page

Tourisme nature. Le Botswana propose avant tout un tourisme autour de cette thématique centrale, des variations sont possibles et conseillées. Elles correspondent aux différents moyens de transport utilisables. L'approche classique étant la voiture tout-terrain (game-drive), on pourra ainsi tenter divers moyens de déplacement : la marche à pied, le VTT, le mokoro, le cheval, le bateau à moteur ou encore la marche auprès des éléphants habitués à l'homme pour mieux connaître ces magnifiques créatures. Les pêcheurs pourront de leur côté s'adonner à leur activité préférée dans le panhandle de l'Okavango ou dans la région de Kasane à la confluence de la rivière Chobe et du fleuve Zambèze.

Le séjour culturel peut également constituer un séjour thématique. Normalement diffuses dans un safari, les activités culturelles pourront en effet former le coeur d'un séjour au Botswana où les excursions nature ne feront qu'agrémenter le voyage. L'exemple le plus évident est la rencontre du peuple San et l'immersion pendant plusieurs jours dans leur mode de vie traditionnel très proche de la nature. On pourra également faire connaissance avec les autres peuples du Botswana en organisant un séjour prolongé dans un village, bayei dans l'Okavango, basubiya dans la région de Chobe ou tswana dans le Corridor Est. On pourra aussi organiser un séjour centré sur l'archéologie en visitant les sites de Tsodilo Hills, Lekhubu Island et du Tuli Block. On pourra enfin découvrir le Botswana moderne en prenant comme fil conducteur les excellents romans d'Alexander McCall Smith (Mma Ramotswe, The No.1 Ladies' Detective Agency).

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Botswana

CHOBE NATIONAL PARK
LEKHUBU ISLAND
MOREMI GAME RESERVE

Les principales destinations BOTSWANA

Galerie photo BOTSWANA

Actualité et reportage - Botswana

Les 10 grandes destinations écotouristiques du moment

Le sujet a beau être à la mode, l'écotourisme reste un choix de voyage engagé et responsable qui contribue à la protection de l'environnement et au bien être des populations locales. Petit Futé a sélectionné pour vous le TOP 10 des destinations durables, pour des vacances responsables. 

BOTSWANA, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Liens utiles Botswana

Toutes les bonnes adresses Botswana

Sélection Visites - Points d'intérêt Botswana

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté