En Argentine, les environs proches de la ville de Buenos Aires représentent assez peu d'intérêt touristique. Ce n'est qu'au-delà de l'immense Pampa, à une quinzaine d'heures de bus minimum ou un voyage en avion, que se trouvent les merveilles incontournables du pays. Ceux qui n'auraient pas prévu d'entreprendre ces excursions lointaines faute de temps, auront la possibilité de découvrir l'Uruguay tout proche. Et la visite vaut assurément le détour car de l'autre côté du Río de la Plata se trouvent le petit bijou colonial de Colonia del Sacramento, l'autre berceau du tango qu'est Montevideo ou encore les plages de sable blanc de Punta del Este, qui ne valent pas celles du Brésil mais surpassent les stations balnéaires de la côte argentine.

Pour passer d'Argentine en Uruguay, pas de panique au niveau des formalités. Pour tous les citoyens de l'Union européenne, il suffit d'avoir un passeport en cours de validité, comme ailleurs. Aucune taxe spéciale n'est à payer. Le visa accordé sera valable 90 jours. Il ne restera plus qu'à acheter un ticket de bateau ou de train pour s'y rendre.

Les lieux incontournables d'Uruguay

Les circuits touristiques en Uruguay

10 jours en Uruguay

Un séjour court inclut une visite de Montevideo, de ses plages et son quartier historique. Pourquoi ne pas passer 1 ou 2 nuits à la campagne pour y monter à cheval aux côtés des gauchos, se promener d...

Le tour de l'Uruguay en 17 jours

Ceux qui disposent de plus d'une semaine sur place pourront s'immerger dans le campo (intérieur des terres) jusqu'au nord du pays où les étendues sont plus vastes, et les parilladas toujours plus copi...

Photos d'Uruguay

Découvrir l'Uruguay

Les plus de l'Uruguay

Punta del Diablo.
Punta del Diablo.
Un climat tempéré

Le pays jouit d'un climat relativement stable et tempéré toute l'année, bien qu'assez humide. Même s'il est peu probable de se baigner au mois de juillet à Punta del Este (c'est l'hiver dans l'hémisphère Sud), un séjour en Uruguay reste envisageable tout au long de l'année. En janvier et février, on se prélassera sur les plages de la province de Rocha, tandis qu'au mois d'avril, on profitera plutôt de la quiétude des estancias et de balades dans la nature, voire de randonnées à cheval. Juillet est la période idéale pour s'offrir un séjour dans les thermes du littora ; enfin, en octobre, la douceur du printemps austral sera idéale pour découvrir les terres mythiques des gauchos.

Des estancias typiques et confortables

On vient aussi en Uruguay pour découvrir l'univers légendaire, et pourtant bien ancré dans la réalité quotidienne, du gaucho, ce cow-boy d'Amérique du Sud qui conduit bétail et troupeaux de chevaux à travers la pampa. On le répète, on ne vient pas ici pour voir des paysages exubérants, mais pour s'immerger dans un monde rural authentique, 100 % nature. Rien de tel que l'agrotourisme dans une estancia pour se ressourcer et découvrir les saveurs et traditions du pays ! Souvent perdues au milieu de prairies verdoyantes, certaines de ces exploitations agricoles sont encore rustiques et sommaires, et vous font participer aux tâches quotiennes, si vous le désirez, tandis que d'autres ont été spécialement aménagées pour répondre aux attentes des visiteurs en quête de confort. Vous allez certainement être surpris par la diversité de styles et le panel d'offres.

Des longues plages de sable doré

Ce bout de terre de 176 220 km² coincé entre deux géants, le Brésil et l'Argentine, est encore méconnu. Pourtant, sa côte atlantique, notamment dans le département de Rocha, est d'une beauté sauvage enivrante. En longeant la côte, on ressent comme un air de déjà-vu sur ces kilomètres infinis de sable doré. Chaque site a son caractère, qui varie selon les saisons. Tour à tour animées, discrètes, agitées, calmes, bruyantes et sauvages, les stations balnéaires de l'Uruguay ont de quoi satisfaire tous types de vacanciers. Loin des grandes stations balnéaires, les bordures des fleuves et les plages du littoral arborent un visage dépaysant et méritent le détour pour leur côté authentique et séduisant.

Une population très chaleureuse

Les Uruguayens sont d'une extrême gentillesse. Si souvent comparés aux Argentins, ils sont pourtant foncièrement différents et revendiquent leur singularité. De nature tranquille et débonnaire, ils aiment par-dessus tout parler de leur famille en Europe, de ce continent auquel ils se sentent si proches. Vous vous apercevrez vite que ce sont des gens curieux, disponibles et très hospitaliers.

Une destination sûre

Il est important de le (re) dire : l'Uruguay est le pays le plus sûr du continent sud-américain, même si la crise financière de ces dernières années a quelque peu changé la donne à Montevideo, la capitale. S'il convient d'être prudent, surtout le soir dans certains quartiers de la capitale, vous vous rendrez compte que la police patrouille régulièrement, que les rues sont calmes et qu'il y règne une atmosphère sécurisante.

Une qualité de vie qui apaise les esprits

A peine met-on un pied en Uruguay, que l'on a l'esprit tranquille. L'intérêt de la destination ne réside pas dans la diversité de son patrimoine culturel ou historique, ni même dans la richesse de ses paysages, mais sa douceur de vivre et la qualité de vie qu'elle confère à ses visiteurs. Retraités, familles au grand complet apprécient à juste titre un pays où l'on prend le temps de savourer les plaisirs de la vie : délicieuse viande et bons vins, balades à cheval dans la campagne, farniente à la plage, baignades en rivière, soirées tango dans un bar de Montevideo ou spectacle au théâtre Solis, sans oublier d'assister aux nombreux festivals traditionnels... Un séjour dans ce petit pays calme les hyperactifs que nous sommes. En famille, optez pour une cure de jouvence pour reprendre des forces.

Reportages & actualités d'Uruguay

Ailleurs sur le web
Avis