MOZAMBIQUE - guide touristique du Petit Futé

Bem vindo ao Moçambique !

Dire à ses amis que l'on part au Mozambique, c'est se lancer dans une longue explication géographique : mais si, vous savez, ce pays tout en bas de la carte de l'Afrique, face à Madagascar... Mais non, il n'y a pas de guerre - bien au contraire, une stabilité politique et un essor économique remarquables qui en font un favori pour gagner le titre de success story à l'africaine. Il y a beaucoup de choses à découvrir dans ce " bout du monde " paradisiaque. Les plages d'abord, car elles en sont le premier joyau touristique : mer d'huile dans le nord, spots de surf au sud, immenses étendues de sable ivoire ou dunes couleur beurre doux... La nature ensuite : forêts de cocotiers ou bush sauvage, hauts plateaux ou plantations de thé, montagnes ou mangroves, éléphants, oiseaux bleu ciel, et, pour les plongeurs, récifs coralliens, lamantins, requins baleines... Les Mozambicains enfin, leur portugais chantant et leur hospitalité inoubliable. Séjourner au Mozambique, c'est profiter d'un dépaysement total à 11h de vol sans décalage horaire, ou presque. Pour les voyageurs qui désirent prendre le temps de découvrir les pays voisins comme le Swaziland ou l'Afrique du Sud rien de plus facile, à deux heures de route vous voilà au coeur de la savane chaude du Swaziland avec ses safaris à petit prix et sa culture tribale ou encore au parc Kruger pour observer lions et éléphants.

Revenir du Mozambique, c'est savourer le plaisir de raconter : la beauté des paysages et des gens, le luxe des quelques resorts ou lodges sud-africains ou bien le plaisir de se lancer à la découverte d'un espace encore bien trop peu connu du public français, à coup de chapas surpeuplés, de marchés colorés et de rencontres avec les jeunes qui naviguent entre les quelques auberges bon marché de la côte. Le secteur touristique, déserté pendant des années pour cause de guerres, est encore largement ignoré par les tour-opérateurs européens. Pourtant, c'est une destination en plein développement qui attire des investisseurs malins, bien conscients de l'énorme potentiel touristique du pays. Aujourd'hui, c'est encore le moment de la découverte - les destinations qui offrent ce charme-là ne sont pas si nombreuses...

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS : à Suleyman K pour m'avoir accompagnée et soutenue dans cette aventure, à Christine Toussaint, à Museli de Big Game Park, à Mikael notre guide au Swaziland, à toute l'équipe de The kingdom of Swaziland, à Valérie et Bruno de Casa Jules, à Michèle Abraham de Anantara Bazaruto, Sabrina et Denis de Casa Babi et Alex et Thomas de Dunes de Dovela pour leur accueil chaleureux, à Casa na Praia à Tofo. À tous ceux qui ont rendu cette aventure possible... À mes ami(e) s qui m'ont aidée Yosra El Abed, Hayate Er, Mareme, Camille G, ainsi que mes colocataires ! Obrigada !

Idées de séjour MOZAMBIQUE

Si vous vous accordez deux semaines ou moins pour parcourir le Mozambique, vous devrez impérativement vous concentrer soit sur le Sud, soit sur le Nord.

La visite du Sud peut s'accompagner d'un détour par le Swaziland, histoire d'accomplir un " bush and beach " et de ne pas se contenter du farniente à la plage. Le Swaziland, à deux heures de Maputo, offre de nombreuses possibilités au niveau des réserves et parcs naturels où vous pourrez découvrir les " Big Five " (lion, éléphant, rhinocéros, léopard et buffle). Les lodges et réserves qui proposent des game-drives (découverte et parcours dans la savane) sont relativement bon marché. Les prestations sont très bonnes à des prix abordables. Vous pouvez aussi choisir le Kruger National Park en Afrique du Sud. Après quelques jours à Maputo (plus un ou deux encore si vous décidez de voir Inhaca, l'île au large de la capitale), vous pouvez vous envoler vers Inhambane (ville coloniale, plages agréables) et/ou Vilankulos-Bazaruto, la perle des plages du Mozambique, aux nombreuses infrastructures. Dans ce cas, la solution la plus abordable est de monter à bord d'un de ces " charter flights ", ces avions plus petits qui font le trajet avec des horaires fixes (vers Inhaca, Inhambane, Vilankulo). Le Sud du Mozambique (jusqu'à Beira) peut également se découvrir en voiture. Les locations sont chères, surtout si vous voulez en profiter au maximum, c'est-à-dire pouvoir disposer d'un 4X4. Un safari-plage sera alors à votre disposition, tant vers le sud (où Ponto de Ouro n'est accessible qu'en 4X4) qu'en remontant vers le nord, où toute une guirlande de plages se trouvent de l'autre côté de chemins ensablés. Généralement, sur ces plages perdues ou posées au milieu de la côte, loin des villes, se trouvent des lodges sud-africains offrant tout le confort imaginable pour un bout du monde digne de ce nom. Une bonne semaine sera nécessaire pour relier Maputo à Beira en prenant raisonnablement son temps. Une dizaine de jours constitue un choix qui autoriserait de s'arrêter quelque part (par exemple, Morrungulo), et d'oser s'y arrêter deux ou trois jours. Dans tous les cas, il faut compter deux jours pour Ponta de Ouro (100 km au sud de Maputo), au moins la même chose à Inhambane (450 km au nord de Maputo), deux ou trois jours à Vilankulo-Bazaruto (700 km de Maputo).

Une voiture normale (beaucoup moins chère) est largement suffisante pour s'en mettre plein la vue et plein les chaussures. La dernière question dans ce cas de figure est de savoir comment vous redescendrez vers Maputo. Les loueurs de Maputo rechignent parfois à accepter que vous laissiez leur voiture à Beira. D'autre part, les prix exorbitants de la LAM le sont encore plus quand il s'agit d'allers simples (Beira-Maputo). La solution la plus économique serait de revenir en voiture jusqu'à Maputo (dans ce cas-là, inutile de pousser jusqu'à Beira, autant rebrousser chemin depuis Vilankulos). Une dernière option s'offre à vous si vous comptez passer quelques jour au Swaziland ou en Afrique du Sud, sachez que les locations de voitures sont beaucoup moins chères, par contre il vous faudra ramener la voiture à l'agence de location (généralement les grandes compagnies comme Europcar ou Avis refusent de vous louer une voiture au Mozambique et de la déposer lors de votre départ dans un autre pays). Si vous faites ce choix-là, pensez qu'il est possible de programmer votre retour via Johannesbourg, aéroport qui dessert le Swaziland, par exemple et qui est à quelques heures du Kruger Parc.

À condition d'en avoir les moyens, la visite du nord invite immédiatement à une plus grande diversité : le recul paisible du lac Niassa, la faune sauvage de la réserve de Niassa, le coeur historique d'Ilha de Moçambique, les eaux turquoise bordées de sable blanc de l'archipel des Quirimbas. Une boucle peut s'envisager au départ de Nampula ou de Pemba.

Pour résumer, au cours d'un séjour d'une durée de quinze jours, il serait judicieux de faire un choix entre le Sud (Maputo-Inhaca-Inhambane-Vilankulos) ou le Nord (Maputo-Nampula-Ile du Mozambique-Cuamba). Le Sud se fait plutôt en avion ou voiture, cela vous permettra de faire un saut au Swaziland ou au Kruger Parc par exemple ; le Nord est surtout accessible en avion (ensuite les transports en commun assurent le relais dans les provinces de Nampula et de Niassa). Si vous êtes pressé et que vous voulez voir un maximum de sites, il est possible d'inclure une petite boucle dans votre circuit vers le nord. Il reste à choisir entre Lichinga et le lac Malawi, ou Pemba et l'île d'Ibo (sans oublier la belle plage de Pangane). Dans les deux cas, ces détours demandent au moins trois jours, ce qui est un grand minimum si vous ne voulez pas prendre un avion pour rejoindre ces destinations.

Trois semaines valent mieux que deux. Elles vous permettront soit de choisir l'un des circuits plus haut en prenant le temps de vous attarder, soit de partir un peu plus à la découverte. Aux alentours de Maputo, vers le Swaziland qui mérite d'y passer minimum 4 jours ou encore de choisir l'Afrique du Sud avec le Kwazulu Natal ou le Kruger Parc ou encore Durban. A Beira, le corridor ou au nord, Pangane et pourquoi pas Mueda (pour les sculptures Makondés et la vue), peuvent également être mis sur votre itinéraire (au choix).

Au-delà de trois semaines, il devient envisageable d'emprunter les transports en commun. C'est un choix que certains regrettent à cause du manque de confort, de la longueur des trajets et du mauvais état de certaines routes. Mais c'est seulement ainsi qu'on prend pleinement la mesure d'un pays. Les rencontres avec les locaux n'en sont alors que plus fréquentes et riches...

Pour profiter au mieux d'un maximum de sites différents qui font la richesse de ce pays, un mois est nécessaire : et encore, il conviendra de faire plusieurs transferts en avion. Entre transports et hébergements, le coût de ce périple sera forcément élevé.

Séjour courtHaut de page

Jour 1 : arrivée le matin à l'aéroport de Maputo. Visite de la ville dans la journée : promenade dans la ville haute et la ville basse. Visite d'un musée au choix. Dîner au marché du poisson pour s'imprégner directement dans l'ambiance chaleureuse du Mozambique.

Jour 2 : vol intérieur pour Vilankulos. Arrivée vers midi, déjeuner dans la ville. Promenade sur le marché, balade et détente sur la plage. Apéritif dans un des bars ou restaurants au bord de la mer, le Copa Cabana est une très bonne adresse pour déjeuner, dîner aux chandelles, fruits de mer ou plats typiques au Bahia de Mar par exemple.

Jours 3 et 4 : Transfert vers les îles de l'archipel de Bazaruto. Promenade en dhow, activités nautiques (plongée, snorkelling...), promenades à pied en bord de plage.

Jour 5 : départ tôt le matin pour la région d'Inhambane. Découverte de la ville dans l'après-midi, visite du musée et flânerie. Arrivée à l'hôtel en fin de journée à Tofo, Barra ou les plages du Sud suivant les goûts et intérêts de chacun (jeune/familial/plongée ou pêche...). Une autre possibilité s'offre à vous, découvrir le plus beau éco-lodge du pays Dunes de Dovelas à Lagoa Dongane, prévoir un petit transfert de 30 min depuis Inhambane.

Jour 6 : activité nautique selon les goûts ou bien découverte des environs à cheval. Farniente sur la plage.

Jour 7 : départ le matin pour Bilène. Déjeuner au bord de la lagune, puis promenade sur la plage. Retour sur Maputo en fin de journée. Profitez d'un concert ou d'un live musical à l'Institut français ou encore dans l'un des bars du centre-ville.

Jour 8 : départ de Maputo pour Paris dans l'après-midi.

Séjour longHaut de page

Jour 1 : arrivée le matin à Maputo. Promenade dans la ville haute l'après-midi, et visite d'un musée au choix.

Jour 2 : promenade dans la baïxa en matinée, avec visite du mercado central, de la gare et du port. Excursion à Catembe dans l'après-midi, déjeuner sur place au Catmebe Gallery Hôtel. Retour à Maputo, soirée en musique (du mercredi au dimanche).

Jour 3 : vol intérieur pour Pemba dans la matinée. Déjeuner sur la plage, détente, puis excursion en ville. Balade à pied, retour à la plage pour la soirée.

Jour 4 : activité nautique à Pemba, selon les goûts : plongée, pêche, kayak...

Jour 5 : départ tôt le matin pour Mueda (location d'une voiture). Visite de la ville et des environs. Shopping pour les objets d'art. Nuit dans la concession d'une famille Makondé.

Jour 6 : retour vers la plage de Pangane (la plus belle cocoteraie du pays) ou celle de Guludo (pour ceux qui privilégieront le confort et les activités). Nuit sur place.

Jour 7 : transfert en dhow vers l'île d'Ibo. Visite de la ville au soleil couchant et petit apéro en terrasse.

Jour 8 : visite de l'île, rencontre des habitants, farniente sur un bout de plage ou pourquoi pas un baptême de plongée.

Jour 9 : transfert en avion pour l'île de Medjumbe ou en bateau pour celle de Quilalea, histoire de goûter une fois dans sa vie aux charmes d'un établissement de luxe sur une île paradisiaque à faire pâlir n'importe quelle publicité.

Jour 10 : transfert en avion pour Pemba. On profite de l'hôtel et/ou de la plage.

Jour 11 : départ tôt dans la matinée pour l'île du Mozambique. Journée promenade dans les ruines de la vieille ville ; visite du palais du gouverneur et du musée de la marine, voire visite guidée organisée par l'office du tourisme pour avoir un bon aperçu de la ville. Halte au marché aux poissons, près de la mosquée, pour le coucher de soleil.

Jour 12 : lever tôt le matin - le lever du soleil sur l'île est superbe ! Journée détente et promenade sur l'île ou bien excursion en dhow sur une île voisine.

Jour 13 : excursion d'une journée à Chocas. Ne pas oublier son maillot de bain !

Jour 14 : matinée tranquille sur l'île. Départ après le déjeuner pour Nampula ; arrivée à Nampula en milieu d'après-midi. Visite de la ville et de son église ; demandez les clés pour pouvoir y grimper au sommet. Dîner dans une quinta à l'extérieur de la ville.

Jour 15 : vol intérieur pour Lichinga et départ immédiat en 4X4 pour Metangula et Cobue. Arrivée tardive dans un lodge, après un transfert en vedette rapide.

Jour 16 : activités nautiques, visite du bush et des villages des environs. Une journée magique au bord d'un lac qui ressemble aux Seychelles !

Jour 17 : navigation sur le lac Niassa de Cobué à Metangula à bord de la ligne régulière du MV Ilala, puis départ pour Lichinga.

Jour 18 : vol intérieur pour Beira. Arrivée dans la ville dans l'après-midi ; visite, coup d'oeil à sa prison notamment et détente sur la plage pour l'apéritif et le dîner.

Jour 19 : départ en matinée pour le parc de Gorongosa. Visite du parc et nuit dans un lodge sur place.

Jour 20 : safari dans le parc jusqu'à la mi-journée ; puis départ pour Vilankulos. Arrivée en soirée.

Jour 21 : départ vers l'île de Bazaruto ou Benguerra dans la matinée. Après-midi équitation, plongée ou autres sports nautiques.

Jour 22 : journée détente sur l'île : activité nautique, farniente ou excursion sur une île voisine.

Jour 23 : transfert le matin sur Vilankulos, et départ dans la foulée pour Inhambane. Arrivée en bateau, promenade dans la ville et visite du musée. Nuit à l'hôtel près de la plage (Tofo, Barra ou Jangamo selon les goûts et les centres d'intérêt).

Jour 24 : activité nautique et plage.

Jour 25 : excursion sur les plages des alentours, ou promenade en bateau dans les environs. La version farniente sur la plage a également toujours des adeptes !

Jour 26 : départ pour Bilène. Déjeuner sur la plage, visite de la lagune et des environs. Nuit sur place.

Jour 27 : départ pour Maputo. Visite du village des pêcheurs et promenade sur l'avenida Marginale, dîner au Marché du poisson.

Jour 28 : départ en matinée pour Paris.

Séjours thématiquesHaut de page
Découverte du Sud et escapade au Swaziland

Arrivé à Maputo vous pouvez visiter la Baixa, le marché central, vous balader sur le bord de mer et enfin dîner au marché du poisson, une expérience unique ! Puis direction Ilha de Inhanca pour profiter des plages et de la beauté de l'île. Vous pouvez aussi vous rendre à Ponto da Ouro, pour une virée plongée ou snorkeling (prévoyez au minimum trois jours, l'accès n'est pas simple) ou encore choisir de rester dans les environs de Maputo et de découvrir Catembe et son port. De là rendez-vous au Swaziland en voiture ou en chapas. Au moins six réserves naturelles vous permettront de découvrir la faune et la flore variées de ce pays aux mille paysages. Vous avez le choix entre la savane chaude et sèche abritant les big five au parc de Hlane, à 1h30 de la frontière mozambicaine de Namaacha. Les amateurs de randonnées et de montagne iront du côté de Pigg's Peak situé dans le Haut Veld et de l'Ezulwini valley, dans le Moyen Veld. La Malolotja Reserve révèle de somptueux paysages : collines et plaines dominées par la montagne offrent de nombreuses possibilités, canoë, balade à cheval au milieu des zèbres et des gnous, escalade... Non loin de là, ne manquez pas les peintures rupestres datant de 4 000 ans avant J.-C. Si vous n'avez pas le temps de vous rendre dans le nord du Mozambique, une petite escapade au Swaziland peut être une bonne option pour découvrir en quelques jours une culture passionnante mais aussi un pays qui se traverse très rapidement et vous donne à voir une faune et une flore diversifiées. Les chanceux auront la possibilité d'assister à l'une de leurs cérémonies traditionnelles qui met en scène toutes sortes de rituels ancestraux, un spectacle tout en couleurs ! N'oubliez pas qu'il y a un nouvel aéroport à Manzini au Swaziland, qui vous permet de vous rendre à Johannesburg très rapidement au lieu de rentrer sur Maputo. Tout dépend de votre parcours.

Plongée et pêche : le sudHaut de page

La côte du Mozambique est passionnante pour les amateurs de plongée, d'autant plus que les spots de plongée peuvent être très différents, tant pour le décor corallien que pour la faune rencontrée. Un séjour " plongée " pourrait commencer à Maputo, inclure une nuit sur l'île d'Inhaca au large de la capitale. Puis la location d'un 4X4 s'impose pour passer deux jours plus au sud, à Ponta do Ouro : un coin très apprécié des plongeurs de la région où l'on peut apercevoir notamment des dauphins et des baleines. Un peu plus au nord, ne pas manquer la région d'Inhambane. On s'y rend pour voir " du gros ". La plage de Jangamo se trouve juste en face du Manta Reef (on peut aussi vous y emmener au départ de Tofo ou Barra), une plongée où l'on aperçoit à coup sûr ces poissons géants, qui ressemblent à de grands oiseaux grâce à leurs ailes qui peuvent atteindre jusqu'à huit mètres d'envergure. Il n'est pas rare de plonger également avec de grands et inoffensifs requins baleines. Dans toute la région d'Inhambane, la pêche au gros est excellente. Morrungulo est aussi une étape très appréciée des plongeurs. Un peu plus au nord, Pomene est excellent pour la pêche. " Les Bazaruto ", Two Mile Reef en tête, offrent de très beaux récifs, peuplés d'une faune petite et colorée. Et pas très loin, Ponta Sao Sebastian est un spot rare, peu connu et pourvu en requins de toutes sortes : un véritable temple !

Enfin, bien plus au nord, Nacala offre des plongées bien moins riches en gros poissons, mais avec des coraux sublimes. La région de Pemba serait le point de départ d'un " safari plongée " vers l'archipel des Quirimbas, qui devra forcément inclure un vol intérieur entre Vilankulos et Pemba.

Aventure et culture : le nordHaut de page

" Aventure " n'est pas un vain mot puisque les infrastructures du Nord sont encore peu développées. Par contre les paysages sont sublimes, et vous serez beaucoup moins entourés d'autres touristes durant votre séjour par rapport à ce qui peut arriver dans le Sud. Il est possible d'arriver directement dans le Nord sans passer par Maputo ; l'aéroport de Pemba accueille des vols en provenance de Mayotte et Dar-es-Salam. Un séjour dans le Nord présente plusieurs centres d'intérêt. Tout d'abord Pemba et sa région, ainsi que l'archipel des Quirimbas. Les îles sont fascinantes de beauté et les excursions en kayak dans les mangroves, très agréables. Prévoyez au moins trois ou quatre jours au départ de Pemba pour profiter des îles.

L'extrême Nord, c'est également le pays Makondé. Ceux qui sont intéressés par le tourisme culturel pourront y passer trois ou quatre jours en dormant dans la concession d'une famille villageoise.

Le plateau de Lichinga et le lac Niassa, enfin. Pourquoi aller sur la lune quand le bout du monde est ici même ? On pourrait passer quatre ou cinq jours au bord du lac, profiter des sorties dans la nature, des baignades dans le lac et pourquoi pas d'un safari à pied pour les amoureux de la Nature disposant de plus de temps. Ce serait aussi l'occasion de faire le trajet Nampula-Cuamba en train, celui-ci est confortable et traverse des paysages magnifiques, un peu semblables à ceux de l'Ouest américain. Attention aux distances pour faire ce trajet : on recommande de prendre un vol intérieur Pemba-Nampula si l'on n'a que peu de temps, car rejoindre Lichinga et le lac au départ de Pemba par la route nécessite au moins deux jours de trajet (pour les plus pressés). Enfin, l'île du Mozambique est une étape incontournable d'une visite du Nord du pays. On pourra y flâner dans la splendeur passée des bâtiments en ruine, visiter le musée et en profiter pour sortir en excursion dans les îles des alentours ou à Chocas (passez-y au moins trois nuits au total). Les aventureux pourront pousser jusqu'à Mogincual après s'être rendus à Nacala. Le trajet pourrait se faire dans un grand bateau à voile (deux jours de trajet).

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Mozambique

BAZARUTO
MAPUTO
PRAIAS DO TOFO - TOFINHO

Les principales destinations MOZAMBIQUE

Galerie photo MOZAMBIQUE

Actualité et reportage - Mozambique

10 destinations à découvrir en Afrique

Dépaysant, captivant et mystérieux, voilà comment on pourrait qualifier le continent africain. Depuis toujours, il fascine les voyageurs pour sa faune impressionnante et ses paysages exotiques. Du Nord au Sud, l'Afrique abrite des sites naturels splendides et des villes tentaculaires toujours en mouvement. Difficile de choisir tant cette terre est...

MOZAMBIQUE, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Liens utiles Mozambique

Toutes les bonnes adresses Mozambique

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté