Guide du Honduras : Quand partir ?

Climat

La saison sèche, de décembre à avril, semble a priori la meilleure : il ne pleut pas (à nuancer sur la côte caribéenne, puisque les précipitations persistent toute l'année), le soleil brille haut dans le ciel, il fait chaud (trop, d'ailleurs, sur la côte pacifique...). En outre, les mois de janvier et février correspondent aux vacances scolaires et universitaires, et donc à la saison haute. Pensez à réserver vos hôtels si vous optez pour un budget assez élevé, même si, par expérience, nous n'avons jamais vraiment trouvé d'établissements remplis même au plus fort de la saison (Semaine sainte et fêtes de fin d'année exceptées, réservations alors indispensables).

Cependant, on aurait tort de bouder le reste de l'année. Tout d'abord, il fait vraiment chaud de février à avril, et un vent persistant et pénible souffle sur la côte pacifique. La saison des pluies commence en mai, et une petite période estivale rejaillit en juillet : on l'appelle veranillo (petit été), et elle dure environ 15 jours. Sachez que les pires mois sont mi-septembre à fin octobre : certaines routes sont alors bloquées à cause des pluies. Cependant, la côte caraïbe est alors parfois ensoleillée !

Au cours de la saison des pluies, les paysages sont plus verdoyants, les températures clémentes, et de toute façon il est bien rare qu'il pleuve toute la journée ; en général, plus la matinée est ensoleillée, plus fortes seront les averses de l'après-midi. Les mois de novembre et décembre sont excellents pour profiter de bonnes conditions climatiques, même si le climat sur la côte atlantique est alors instable. En mars et avril, la côte pacifique est très sèche et la luminosité peu propice à de belles photos.

Haute et basse saisons touristiques

D'une manière générale, la haute saison correspond aux fêtes de fin d'année, aux mois de janvier/février, à la Semaine sainte (Pâques) et aux mois de juillet/août.

Adresses Futées du Honduras

Où ?
Quoi ?
Avis