Guide du Honduras : Formalités, visa et douanes

Vous n'avez pas besoin de visa pour entrer au Nicaragua, au Honduras et au Salvador. Un passeport valable 6 mois après votre arrivée suffit. On vous donne l'autorisation de circuler pendant 30 jours à partir de la date d'entrée.

Au Nicaragua, vous devrez vous acquitter d'une taxe d'entrée (visa touristique) de 10 US$, délivré à l'aéroport ou au poste frontière depuis le Honduras ou le Costa Rica ; une taxe douanière de 3 US$ est ajoutée (frontières terrestres), et parfois même un impôt municipal de 1 US$ (comme à Peñas Blancas pour gagner le Costa Rica, par exemple).

Au Honduras, on doit payer un droit d'entrée équivalant à 3 US$ environ. Il faut de nouveau s'en acquitter en quittant le territoire (par voie terrestre).

Au Salvador, on ne paie rien du tout, ce qui n'est pas plus mal. Bien sûr, n'oubliez pas de conserver une photocopie de votre passeport en lieu sûr, qui vous servira beaucoup en cas de perte. Si vous désirez prolonger votre séjour, compter autour de 20 US$ par mois. N'importe quelle ville de moyenne importance dispose d'un bureau de migration qui se chargera de renouveler votre permis touristique. Une taxe d'aéroport de 39 US$ doit être payée à la sortie du Nicaragua et de 40 US$ à la sortie du Honduras par voie aérienne. Compter 35 US$ depuis le Salvador. Ne ronchonnez pas et ne soutenez pas que cette taxe est déjà incluse dans votre billet, quoi qu'on vous ait dit à votre départ, ce n'est pas le cas : vous devrez dans tous les cas vous acquitter de cette somme (en cordobas, en lempiras ou en dollars, mais pas en euros). Veillez donc à conserver du liquide jusqu'au départ ou à payer par carte bancaire.

Traversée des frontières. CA4 (Centro América 4) est un accord de libre-échange et de libre circulation des ressortissants de pays d'Amérique centrale : Guatemala, Salvador, Honduras, Nicaragua.

Grâce à cet accord, il est possible de franchir les frontières entre ces pays avec une voiture de location.

Il vous faudra passer par un tour-opérateur local qui vous facturera le prix de la location de la voiture, l'assurance, l'option de traversée des frontières (au moins une cinquantaine de dollars) et ses services de réservation. Cela peut valoir le coup si vous souhaitez connaître cette région et faire un séjour dans chacun de ces quatre pays. Seulement la durée du visa ne se cumule pas et reste limitée à 90 jours dans cette zone CA4.

Honduras : attention aux voyageurs terrestres. Si vous avez voyagé récemment au Panama ou dans un pays d'Amérique du Sud, il est possible que l'on vous demande, lors de votre entrée sur le territoire par voie terrestre, la tarjeta de fievra amarilla (justificatif de votre vaccination contre la fièvre jaune). Vous ne pouvez pas faire ce vaccin au Nicaragua (seulement au Costa Rica en Amérique centrale ou en France avant votre départ). Vous devrez alors choisir entre deux options : entrer sur le territoire en avion ou bien proposer " un arrangement " à l'employé de la douane, ce qui devrait vous coûter entre 30 et 40 US$.

Attention : si votre avion transite par les Etats-Unis, vous devrez impérativement avoir rempli en ligne le formulaire ESTA (https://esta.cbp.dhs.gov) au moins 72 heures avant votre départ, accompagné d'une taxe de 14 US$. Votre passeport devra être biométrique.

Obtention du passeport

Tous les passeports délivrés en France sont désormais biométriques. Ils comportent votre photo, vos empreintes digitales et une puce sécurisée. Pour l'obtenir, rendez-vous en mairie muni d'un timbre fiscal, d'un justificatif de domicile, d'une pièce d'identité et de deux photos d'identité. Le passeport est délivré sous trois semaines environ. Il est valable dix ans. Les enfants doivent disposer d'un passeport personnel (valable cinq ans).

Conseil. Avant de partir, pensez à photocopier tous les documents que vous emportez avec vous. Vous emporterez un exemplaire de chaque document et laisserez l'autre à quelqu'un en France. En cas de perte ou de vol, les démarches de renouvellement seront ainsi beaucoup plus simples auprès des autorités consulaires. Vous pouvez également conserver des copies sur le site Internet officiel (mon.service-public.fr). Il vous suffit de créer un compte et de scanner toutes vos pièces d'identité et autres documents importants dans l'espace confidentiel.

Formalités et visa
Douanes

Lorsque vous arrivez en France d'une destination hors de l'Union européenne, vous pouvez transporter avec vous des marchandises achetées ou qui vous ont été offertes dans un pays tiers, sans avoir de déclaration à effectuer, ni de droits et taxes à payer. La valeur de ces marchandises ne doit pas excéder, selon les cas de figure :

Voyageur de moins de 15 ans (quel que soit le mode de transport) : 150 €.

Voyageur de 15 ans et plus, utilisant un mode de transport autre que aérien et maritime : 300 €.

Voyageur de 15 ans et plus, utilisant un mode de transport aérien et maritime : 430 €.

Attention : aucune de ces sommes ne peut être cumulée par différentes personnes pour bénéficier d'une franchise plus importante pour un même objet. (Par exemple, un couple ne peut pas demander à bénéficier de la franchise pour un appareil d'une valeur de 860 €).

Si vous voyagez avec 10 000 € de devises ou plus, vous devez impérativement les déclarer en douane et si vous transportez des objets d'origine étrangère, munissez-vous des factures ou des quittances de paiement des droits de douane : on peut vous les demander pour prouver que vous êtes en règle.

Enfin, certains produits sont libres de droits de douane jusqu'à une certaine quantité. Au-delà de celle-ci, ils doivent être déclarés. Vous acquitterez alors les taxes normalement exigibles. Les franchises ne sont pas cumulatives. Cela signifie que si vous choisissez de ramener du tabac, vous pouvez acheter 200 cigarettes ou 50 cigares (soit 250 grammes de tabac), mais pas les deux. Contactez la douane pour en savoir plus.

Adresses Futées du Honduras

Où ?
Quoi ?
Avis