Petit Futé
Français
  • Français
  • English
  • Español

Les meilleurs restaurants en Albanie

Filtrer les résultats

Choix de la catégorie

Vos critères

Type de cuisine

Budget

Autres critères

Ordre alphabétique

Rechercher dans les sous catégories

Rechercher sur les régions du pays
Organiser son voyage en Albanie
Transports
Réservez vos billets d'avions
Location voiture
Taxi et VTC
Location bateaux
Hébergements & séjours
Tourisme responsable
Trouver un hôtel
Location de vacances
Echange de logement
Trouvez votre camping
Services / Sur place
Assurance Voyage
Réservez une table
Activités & visites
Voyage sur mesure

Restaurant en Albanie : 95 résultats

TAVERNA KUKA

Recommandé
3/5 (1 avis)
Restaurants Albanie: Restaurant albanais - €
Rruga Astrit Karagjozi - Gjirokastra - Albanie
On ne recommande ce restaurant que pour une chose : son agréable terrasse ...
Réserver

AMANTIA

Recommandé
5/5 (1 avis)
Restaurants Albanie: Pizzas - €
Uji i ftohte - Vlora - Albanie
Une très bonne pizzeria dans une grande salle sans chichi, façon taverne. ...

AJKA

Recommandé
4.3/5 (3 avis)
Restaurants Albanie: Restaurant panoramique - €
Gorica - Berat - Albanie
Dans une belle et vaste maison du quartier de Gorica, ce restaurant ...

BAJRAKTARI

Recommandé
4/5 (1 avis)
Restaurants Albanie: Restaurant insolite - €€
Mangalem - Berat - Albanie
Le décor traditionnel est un peu poussé et le menu " traditionnel " sans ...

Informations pratiques : Se régaler en Albanie

HorairesHoraires

Si certains restaurants « chic » proposent deux services (entre midi et 15h et à partir de 19h), il faut reconnaître que la plupart des restaurants servent pratiquement non stop et qu’il est généralement possible de se restaurer à tout moment de la journée. En outre, toutes les villes et tous les villages abondent en échoppes où l’on peut manger sur le pouce des sandwichs kebabs, des pizzas ou des bureks à des prix dérisoires. En outre, de nombreux cafés proposent également une carte de restauration, voire une « formule » comprenant généralement une soupe et un plat de grillades accompagné de frites ou de légumes.

Budget / Bons plansBudget / Bons plans

Là encore, les notes de restaurant sont particulièrement légères pour les bourses des touristes français. Un plat, une salade et une boisson reviennent souvent à environ 5 €. Dans les restaurants les plus chers, la note dépasse rarement les 15 €. Quant au pourboire, s’il n’est pas obligatoire, il est toujours le bienvenu. Compter 10 % du total de la note. Quant au burek, sorte le hamburger national, il vous coûtera environ 40 lek, soit 0,25 €.

En supplémentEn supplément

Si l’eau en carafe est gratuite et de source, nous recommandons de prendre une bouteille d’eau minérale (qui vous sera parfois servie d’office). L’eau est potable, mais de vieilles canalisations peuvent parfois la polluer. Ce ne sont pas de gros frais, mais mieux vaut le savoir avant de contester l’addition, par ailleurs jamais très salée ! Enfin, au moment de payer, il est bienvenu de laisser un pourboire.

C’est très localC’est très local

Au risque de surprendre certains touristes occidentaux, il arrive aux établissements locaux de ne pas afficher le menu à l’entrée, mais pas d’inquiétude. Proche de sa cousine grecque, la cuisine albanaise est à la croisée des saveurs occidentales et orientales. On y retrouve autant l’influence turque (grillades, bureks, baklavas) que celle de l’Italie méridionale et de ses sauces à base de légumes d’été. Plus campagnarde que raffinée, elle utilise des produits frais de qualité typiques des pays méditerranéens (tomates, aubergines, huile d’olive, poivrons). Au restaurant, les soupes et les viandes grillées forment l’essentiel des repas : on mange ici beaucoup de brochettes (shishqebap), de boulettes (qofte) et de petits pâtés de viande (romstek). Dans les villes proches des cours d’eau, les poissons sont également très appréciés.

Les Albanais finissent assez rarement leur repas par un dessert. Citons tout de même les sheqerpare (petites boules de pâte cuites dans du beurre), les tullumba (morceaux de pâte de forme cylindrique frits et baignés de sirop), les baklava (feuilletés aux noix et à l’huile) et le hoshaf, une spécialité de Gjirokastra à base de figue, ou le ballakume (gros biscuits). Le sytlijash est un riz au lait vanillé auquel on ajoute un jaune d’œuf battu et sucré.

A éviterA éviter

N’ayez pas trop – du moins pas que – de grosses coupures. Même si l’euro est souvent accepté pour les « grandes » dépenses, vous paierez en lek, la monnaie nationale de l’Albanie, sur place. Sachant qu’une collation vous coûtera généralement entre 30 et 500 lek, il est important de garder des pièces et de petites coupures pour les paiements courants. Dans un pays pauvre, sortir un billet de 1 000 ou 5 000 lek n'est pas forcément bienvenu.

Quant aux paiements par cartes, ils sont à éviter pour plusieurs raisons. Déjà, les montants des additions sont souvent modiques et hors zone euros, vous paierez sans doute une taxe parfois similaire au prix du repas. Par ailleurs, et nos lecteurs le confirment souvent, il n’est pas rare que la carte soit refusée (tout court) ou qu’elle ne fonctionne pas dans certains établissements…

EnfantsEnfants

Comme chez leurs voisins grecs, les enfants sont rois, ou du moins parfaitement tolérés en Albanie. L’avantage est qu’ils sont les bienvenus partout et bien accueillis. Ici, on ne sépare pas les générations, on ne cherche pas à faire taire les enfants trop bruyants ou à leur imposer de rester assis.

FumeursFumeurs

En théorie, depuis 2007, il est interdit de fumer dans les espaces clos en Albanie. La loi prévoit même des amendes pouvant atteindre 50 000 lek, soit 400 €. En pratique, nous avons noté que la législation était plutôt bien suivie. Même si près d’un tiers des Albanais fument, ils évitent de le faire dans les bars et les restaurants.

Les attrape-touristesLes attrape-touristes

Ce n’est pas à proprement parler un « attrape-touriste » car il peut s’agir d’un vrai malentendu. Dans certains restaurants du bord de mer, comme en Grèce, le poisson est vendu au kilo. Prenez donc bien soin de faire peser la pièce choisie avant de la faire cuire. Vous n’aurez jamais d’addition astronomique, mais elle peut monter vite et surprendre. Le prix est souvent justifié (pour du homard par exemple), mais mieux vaut le savoir !

En savoir plus sur la gastronomie en Albanie
Avis
Jeu concours

Les jeux concours du moment

Remportez un séjour à Roanne pour 2 personnes !

Remportez un séjour de détente à Roanne avec Roannais Tourisme !

(Voir article 6 dans le réglement)