GHANA - guide touristique du Petit Futé

Akwaaba au Ghana !

Le Ghana compte parmi les pays d'Afrique de l'Ouest qui s'étendent entre océan Atlantique et Sahel et font ainsi la jonction entre deux mondes : l'Afrique équatoriale et l'Afrique subsaharienne. Ancienne colonie anglaise, célèbre pour son or et appelée " Gold Coast ", qui est aussi tristement connue pour ses centres de déportation d'esclaves aux XVIIe et XVIIIe siècles, le Ghana reste une destination touristique confidentielle pour la majorité des francophones. Pourtant, c'est l'un des pays du golfe de Guinée les plus accessibles. Doté d'une économie en solidification, c'est un territoire où l'on peut se déplacer librement. Pays peu voué au tourisme, on y découvrira des villes et villages imprégnés à la fois de traditions monarchiques, de modernité postcoloniale et de tranquillité sage et africaine. On pourra s'immerger dans d'immenses marchés fourmillants, goûter une gastronomie épicée et des fruits tropicaux, comprendre comment des systèmes traditionnels peuvent fonctionner au sein d'un Etat moderne et, tout simplement, découvrir un visage quotidien de vies ouest-africaines.

Ouvert sur l'océan Atlantique, le Ghana possède de jolies plages bordées de palmiers et d'innombrables ports de pêche couverts de filets et de barques dont le départ, le retour et la réparation marquent les heures de la journée. Le pays possède de larges et verts espaces de plaines tropicales en son centre, à l'est des petits reliefs et au nord la brousse subsaharienne où s'élèvent de curieux palais de terre qui annoncent le Sahel.

Avec une culture chrétienne teintée d'animisme au sud, terre d'islam au nord, le Ghana connaît la coexistence d'influences diverses, que ce soit dans la très moderne Accra, dans le traditionnel pays Ashanti ou dans les territoires reculés de son grand Nord.

Le Ghana est doté d'un patrimoine architectural aux tristes échos historiques, celui des forts européens d'où partait, jusqu'au XIXe siècle, la traite négrière. On peut aujourd'hui y pratiquer du " tourisme mémoriel " pour mieux comprendre ce qu'a été le commerce triangulaire. Le pays est riche de grandes traditions autochtones, notamment en pays Ashanti, et de multiples festivals et rituels qui y expriment tout au long de l'année une culture liée aux traditions royales. On le connaît enfin mondialement pour son or et son artisanat, ses perles et son tissu de Kente. Terre de marchés, dont le célèbre marché de Kumasi, le plus grand d'Afrique de l'Ouest, on pourra voir de près ce système d'échanges qui façonne encore l'Afrique contemporaine.

A chacun de se faire sur place son idée sur ce pays connu souvent pour son équipe de football et rarement par le fait qu'il est le premier pays subsaharien a avoir obtenu son indépendance en 1957...

L'équipe de rédaction

REMERCIEMENTS. A tous les professionnels de la destination.

Idées de séjour GHANA

Séjour courtHaut de page

Jour 1 : arrivée à Accra, repos. Nuit à Accra.

Jour 2 : visite du Musée national du Ghana, déjeuner chez Tante Marie, puis balade dans le vieux quartier de Jame's Town. S'il reste un peu de temps, il faut le passer au marché Makola pour tomber en plein dans l'ambiance africaine. Nuit à Accra.

Jour 3 : départ tranquille d'Accra pour Winneba, journée de farniente à la plage pour finir de s'acclimater au pays. Nuit à Winneba.

Jour 4 : en route pour Cape Coast, visite du fort, balade dans la vieille ville et visite des marchés. Nuit à Cape Coast.

Jour 5 : de Cape Coast, il faut rejoindre Elmina qui n'est qu'à quelques kilomètres. Visite du Java Museum et des deux forts d'Elmina. Nuit à Elmina.

Jour 6 : Elmina, Busua pour une journée détente à la plage. Nuit à Busua.

Jour 7 : la balade le long de la côte se poursuit. Lever au petit matin, visite d'Axim, de son fort et du port de pêche traditionnel. Déjeuner à l'Axim Beach Hotel, pour profiter du magnifique panorama et éventuellement de la plage. Retour à Cape Coast avant la nuit.

Jour 8 : retour le matin à Accra pour faire les achats de dernière minute.

Variante rajoutant 2 jours. d'Elmina, départ pour Nzulezo et visite de ce village sur pilotis. Nuit dans les environs. Départ le lendemain pour Axim afin de profiter de la plage. Nuit à Axim. Retour à Cape Coast le jour suivant.

Séjour longHaut de page

Jour 1 : arrivée à Accra, repos. Nuit à Accra.

Jour 2 : visite du Musée national du Ghana, déjeuner chez Tante Marie, puis balade dans le vieux quartier de James Town. S'il reste un peu de temps, il faut le passer au marché Makola pour tomber en plein dans l'ambiance africaine. Nuit à Accra.

Jour 3 : départ tôt pour Kumasi, la deuxième ville du pays et capitale du royaume ashanti. Visite du palais du roi des Ashanti et balade sur l'énorme marché de Kumasi. Nuit à Kumasi.

Jour 4 : aller-retour dans la journée Kumasi-Obuasi pour découvrir les mines d'or. Nuit à Kumasi.

Jour 5 : départ pour Techiman et visite des chutes de Kintampo sur la route avant le déjeuner, en bas des chutes rafraîchissantes. Nuit à Techiman.

Jour 6 : lever tôt à l'aube, visite du sanctuaire des singes Baobeng Fiema Sanctuary et de la forêt où ils vivent. Retour et nuit à Kumasi.

Jour 7 : visite des villages traditionnels autour de Kumasi. Après-midi au lac Bosumtwi. Nuit à Kumasi.

Jour 8 : une journée de route pour Tamale. Nuit à Tamale.

Jour 9 : départ pour le parc Mole en début d'après-midi. Nuit au parc, en plein coeur de la nature.

Jour 10 : visite du parc de Mole au petit matin. Puis découverte du village de Larabanga, sa mosquée et sa pierre magique. Nuit à Larabanga.

Jour 11 : départ le matin pour Tamale, puis l'après-midi pour Bolgatanga. Nuit à Bolgatanga.

Jour 12 : visite du village traditionnel de Sigiru, et éventuellement d'autres petits bourgs autour en fonction du temps disponible. Nuit à Bolgatanga.

Jour 13 : une longue journée de route vers Kumasi. Nuit à Kumasi.

Jour 14 : Kumasi-Accra. Repos à Accra et achats de dernière minute.

Jour 15 : journée de farniente bien méritée sur la plage de Labadi. Départ le lendemain.

Séjour farnienteHaut de page

Jour 1 : arrivée à Accra, prise de contact avec la population au marché de Makola. Nuit à Accra.

Jour 2 : visite du Musée national, puis shopping à Osu ou à l'Art Center. Découverte de la vie nocturne d'Osu, de ses restaurants et de ses discothèques. Nuit à Accra.

Jour 3 : un peu d'air frais ? Les collines d'Aburi, juste derrière Accra, n'attendent que la visite des étrangers étourdis par le chaos de la capitale. Visite du jardin botanique. Nuit à Aburi.

Jour 4 : destination Akosombo. Le trajet doit permettre de passer par Koforidua (un jeudi si possible pour visiter le marché de perles unique au monde). Fin d'après-midi à Akosombo. Balade sur le lac et apéro le long du fleuve Volta. Nuit à Akosombo.

Jour 5 : départ pour Wli et la plus grande chute d'eau du Ghana. Randonnée dans les plus hauts monts du pays, au bord de la frontière togolaise, et visite de villages retirés. Nuit dans le parc (arrangée au préalable).

Jour 6 : Wli-Ada Foah en passant par Ho. Nuit à Ada Foah.

Jour 7 : journée plage à Ada Foah. Nuit à Ada Foah.

Jour 8 : Ada Foah-Accra. Nuit à Accra.

Jour 9 : départ tôt le matin pour Cape Coast. Visite des forts et du marché de Cape Coast. Nuit à Cape Coast.

Jour 10 : visite du Kakum National Park. Nuit dans la forêt, voir dans la cime des arbres.

Jour 11 : départ pour Busua, via Cape Coast. Après-midi plage et farniente. Nuit à Busua.

Jour 12 : retour pour la capitale pour les achats de dernière minute. Nuit à Accra pour départ le lendemain.

Séjour thématiqueHaut de page

Sur les traces de l'esclavage

Jour 1 : vol pour Accra. Transfert à l'hôtel. Tour de quartier. Repas typique dans un restaurant. Nuit à Accra.

Jour 2 : visite du quartier historique d'Accra, Jamestown avec son château, ses forts esclavagistes et son port.

On observe à distance le château de Christiansborg, qui abrite le bureau présidentiel. Construit en 1659 par les Danois, il a servi à la traite négrière jusqu'en 1876, date à laquelle il devint résidence des gouverneurs britanniques, lors du transfert de la capitale de Cape Coast à Accra. Le phare rouge et blanc, Jamestown Lighthouse ou simplement the Light House est visible dès l'arrivée dans le quartier, il permet une vue imprenable sur le centre-ville et sur le port de pêche. Ce petit port de pêche offre l'occasion d'admirer des scènes ancestrales. La visite se poursuit avec les autres forts. Ussher Fort est considéré comme le plus vieux des trois (Ussher Fort, James Fort, Light House), transformé en prison jusqu'en 1993. Dr Kwame Nkrumah y était enfermé à l'époque coloniale, comme tous ceux qui luttaient pour l'indépendance du pays.

Jour 3 : en route pour Cape Coast, détour à Assin Manso.

Assin Manso, à une quarantaine de kilomètres au Nord de Cape Coast, constituait la dernière escale sur la route négrière, drainant les esclaves de l'intérieur de l'Afrique vers les principaux châteaux de Christiansborg, Cape Coast et Elmina. A Assin Manso, la rivière qui recevait leurs derniers bains avant les cachots et les cales des bateaux garde toujours le nom de " Nnonkonsuo " ou la Rivière des Esclaves. Déjeuner à Assin Manso.

Continuation à Cape Coast. Visite du Château de Cape Coast. Construit en 1665 par les Anglais. Pour y découvrir une architecture unique et très bien préservée. On passe à travers le musée, le cachot des hommes, celui des femmes, le Palaver Hall où se déroulaient les négociations entre les acheteurs et les fournisseurs de captifs. Le clou de la visite pourrait être le passage de la " Porte du non-retour ", qui conduit les visiteurs comme il conduisait les esclaves des XVIIe et XVIIIe siècles, sur le quai où attendent des bateaux prêts à se lancer sur les océans jusqu'au Nouveau Monde. Les guides, qui le plus souvent ne manquent pas d'humour, aiment faire cette plaisanterie : Nous voici sur le point de franchir " The Door Of No Retour " mais aujourd'hui, nous serons de retour !

Dîner et nuit calme à Cape Coast.

Jour 4 : petit déjeuner tranquille. Petit tour matinal sur le port de pêche au pied du château. Partir ensuite à la découverte du Cape Coast d'aujourd'hui, à travers ses rues et son marché. Halte déjeuner dans le quartier populaire et commerçant de London Bridge. Après-midi farniente à la plage.

Jour 5 : de Cape Coast à Elmina.

Seulement une quinzaine de kilomètres sépare les deux châteaux. Donc c'est sereinement que la route se fait, après une grasse matinée. Juste avant le château d'Elmina, le Fort San Jago se visite. Son édification par les Néerlandais commence en 1637 et se termine en 1660. Il s'agit d'un fort militaire de défense. Arrive, ensuite, la visite du château d'Elmina, le premier et l'unique du genre dans toute l'Afrique de l'Ouest. Bâti par les Portugais en 1482 (soit 10 ans avant la découverte du Nouveau Monde), sous le commandement de Don Diego d'Azambuja. Dans l'histoire du commerce triangulaire (Europe / Afrique / Amérique), 60 % des captifs qui ont transité par la côte ghanéenne étaient partis des châteaux de Cape Coast et d'Elmina. Une fois ces deux édifices négriers visités, on comprend aisément l'émotion qui peut envahir certains visiteurs jusqu'aux larmes. Mais comme le rappelle si justement le Ghana (à travers ses guides), ce legs de l'histoire doit nous guider tous pour que l'humanité ne commette plus pareille injustice contre l'humanité. Nuitée à Elmina.

Jour 6 : d'Elmina à Accra.

Flânerie dans les rues d'Elmina, sur la côte... Retour à Accra pour la nuit.

Jour 7 : journée shopping / vol retour

Déjeuner dans un bon restaurant spécialiste de la cuisine ghanéenne.

Finaliser ses valises pour le vol retour.

Voir plus d'idées de séjours

Les villes remarquables : Ghana

KAKUM NATIONAL PARK
ACCRA
KUMASI

Galerie photo GHANA

GHANA, les adresses futées

Ailleurs sur le web

Toutes les bonnes adresses Ghana

Sélection Hébergement Ghana

Sélection Visites - Points d'intérêt Ghana

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté