C'est une bonne nouvelle qui vient de tomber pour les voyageurs de l'Union européenne et des pays candidats à l'adhésion européenne. Si vous faites partie des passagers qui n'ont pas eu droit à une indemnisation car vous n'aviez plus votre carte d'embarquement, la Cour de justice européenne vient de décider que cette dernière n'set désormais plus obligatoire pour une demande d'indemnisation en cas de vol perturbé. C'est une nouvelle avancée dans le domaine des droits des passagers et l'objectif est simple : envoyer le message aux compagnies aériennes qu'une demande d'indemnisation en cas de perturbation lors d'un vol ne doit plus être entravée par des demandes de documents superflues. Celles-ci devront prendre leurs responsabilités et pour les voyageurs de France et d'Europe, c'est en tout cas Noël avant l'heure. Plis d'informations sur le site internet du givt.