Résumé du séjour

  • 7 jours
  • Printemps
  • Eté
  • Solo
  • Couple
  • Famille
  • Culture / Patrimoine
  • Faune et flore
  • Élevé
Helsinki, fleuron de l'art et du design, capitale culturelle et ville où il fait bon flâner sur le bord de mer en profitant du soleil, car oui, même en Finlande on peut bronzer en été.

Carte, étapes du séjour et photos


Chargement en cours...

Veuillez patientier
Étapes du séjour
  • HELSINKI
Créer mon guide sur mesure

Vous serez redirigez vers mypetitfute.com, où vous pourrez modifier le parcours dans l’éditeur de guide.

Détail du séjour : Helsinki, l'essentielle - 7 jours

Jour 1 : Première rencontre

En prenant pour point de départ l'horloge du grand magasin Stockmann, le plus fréquent point de rencontre de ses habitants, se diriger vers Aleksanterinkatu, l'artère commerçante d'Helsinki, en jetant au passage un oeil sur la statue des trois forgerons, face à Stockmann. Balade le long de l'Esplanade, en direction de Senaatintori, occasion de visiter la cathédrale luthérienne d'Helsinki, Tuomiokirkko. En haut des marches de l'église, profitez de la vue splendide sur le centre de la cité portuaire, avec à votre droite le bâtiment principal de l'Université d'Helsinki et à votre gauche le Palais du Conseil d'État. Face à vous, la statue d'Alexandre II de Russie, qui fut aussi grand-duc de Finlande au XIXe siècle. Faire une incursion dans la petite rue en face de la place : Sofiankatu ne paie pas de mine, et pourtant, cette rue pavée de pierres de trois époques différentes est chargée d'histoire : 1800, la fin du XIXe siècle et 1930 ont ainsi laissé leurs empreintes sur la ville. Se diriger vers Kauppatori, où l'on aperçoit en passant le Palais présidentiel. Visite de la cathédrale orthodoxe Uspenski. Il est désormais temps de se restaurer : la place du marché regorge d'étals où vous pourrez goûter à la kalakeitto, une soupe crémeuse de saumon et pommes de terre à l'aneth et aux baies roses. Tout en dégustant votre repas, vous pouvez observer les allées et venues des grands ferries assurant la liaison quotidienne d'Helsinki avec ses voisines maritimes telles que Tallinn et Stockholm.

Suivre la rive vers le sud et pénétrer dans Vanha Kauppahalli, les plus vieilles halles de la ville (n'hésitez pas à tester les produits locaux et un morceau de fromage finlandais !). Promenade ensuite le long de l'Esplanade, où vous pouvez poser devant Havis Amanda, statue emblématique de la capitale. En été, prendre une glace dans le petit parc adjacent. En hiver, pousser la porte du Aschan Cafe Jugend, un des lieux classiques d'Helsinki, où il fait bon goûter aux pâtisseries locales comme la délicieuse pulla (brioche) à la cannelle. Se diriger vers Mannerheimintie : vous êtes maintenant autorisés à faire de petites folies dans les Galeries Lafayette d'Helsinki, Stockmann. Pour les fans d'art contemporain, Kiasma est un incontournable : l'entrée se trouve sur la place abritant la statue du héros finlandais. Pour les autres, une option peut être de faire un tour par le Parlement, ouvert au public lors de certaines sessions, occasion idéale pour faire des progrès en finnois !
Finir la journée par une bière rafraîchissante à Teerenpeli, suivie d'un bon dîner traditionnel au Zetor et d'un concert rock à Tavastia. Les plus classiques réserveront un billet à Finlandia-Talo.

Jour 2 : Helsinki, entre ciel et mer

Départ le matin pour Suomenlinna, ancienne forteresse de protection de la ville. Amusez-vous à explorer les différentes portes et souterrains de l'île fortifiée ou profitez du soleil : vous pourrez dire aux amis jaloux que oui, on bronze aussi dans le Golfe de Finlande ! Pause déjeuner à Suomenlinnan Panimo : goûtez au sauté de renne servi avec ses airelles et sa purée de pommes de terre, plat lapon typique. Après une après-midi farniente à profiter du soleil et d'un bain baltique, prendre un café à Valimo, dans une ancienne usine d'armes reconvertie en salle de bar. De retour sur le continent, se diriger vers Torni, la (toute petite) tour Eiffel d'Helsinki, qui offre une magnifique vue sur les toits de la ville. À deux pas de la tour, possibilité de dîner au Kosmos, réputé pour ses plats de poisson. Finir la journée par un verre au Sling In ou, si vous souhaitez guincher toute la nuit, allez à Apollo.

Jour 3 : Helsinki religieuse et culturelle

Départ du Café Carusel, en contrebas du très beau parc Kaivopuisto, pour un petit déjeuner près de la mer. Marcher vers le nord de la ville et commencer la tournée des églises d'Helsinki : de l'église Mikael Agricola (le premier traducteur de la Bible en finnois !) à Vanhakirkko en passant par Johanneskirkko. Entamer une promenade dans la grande rue d'Iso-Roobertinkatu, pleine de boutiques et de bars agréables. Pause déjeuner dans l'un d'eux, le Llamas, où vous pourrez siroter votre boisson et déguster votre repas sur une chaise-balançoire. Ambiance mexicaine garantie !

Visite du musée Amos Anderson ou de l'Ateneum en début d'après-midi. En revenant vers le centre, passer devant Forum et entrer dans Kamppi, vaste centre commercial et station de bus en direction des autres régions de Finlande. S'installer pour une petite pause au Café rouge avant de visiter (à l'extérieur) la chapelle du Silence. Continuer la journée par une visite de Temppeliaukion kirkko, puis entrer dans le parc Sibelius pour admirer le monument dédié au grand compositeur de l'ère romantique. Si vous souhaitez prolonger la visite, allez faire un tour du côté du cimetière d'Hietaniemi : les cimetières finlandais sont des lieux de promenade paisibles et reposants. Une pause s'impose au lilliputien et mignonnet Cafe Regatta.
Finir la journée au nouveau centre de musique, Musiikkitalo. En sortant, ne pas oublier de se restaurer au Manala, près de Finlandia-talo. Et pour les insomniaques, continuez votre vie nocturne au pub St Urho.

Jour 4 : Côté est

Départ devant les brise-glace (ils assurent l'ouverture des routes maritimes tout l'hiver) de Katajanokka portant les jolis noms de Kontio, Otso, Voima, Urho et Sisu. Monter dans un tram en direction des Halles de Hakaniemi, ambiance de jour de marché assurée. Passer devant Ympyrätalo, bâtiment rond, fleuron de l'inventivité architecturale finlandaise et suivre la rive jusqu'à Linnunlaulu (littéralement " chant d'oiseau " : joli nom pour un quartier !), d'où l'on a une excellente vue sur la baie de Töölö. Retour vers le centre, et visite de l'église de Kallio, ancien quartier ouvrier. Pause déjeuner à Oluthuone William K.

Prendre le tram pour Puu-Vallila, village dans la ville construit dans les années 1910 et célèbre pour ses maisons colorées traditionnelles en bois. Pour la pause de l'après-midi, choisir une table au Porvoonkadun Baari, à la fois café-bar et galerie d'exposition. Pour ceux qui n'ont pas perdu leur âme d'enfant, le parc d'attractions de Linnanmäki et ses nombreux manèges anciens réveilleront des souvenirs disparus. Mention spéciale aux montagnes russes en bois construites dans les années 1950 et à la grande roue, point d'observation stratégique.
Le soir, dégustez du pyttipannu (pommes de terre, saucisses, oignon, crème et oeuf), du läskisoosi (porc et purée) ou du silakat (hareng de la Baltique) au restaurant Kolme Kruunua. Pour les gourmets végétariens, l'alternative idéale est proposée au Soi Soi, l'un des quelques restaurants végétariens d'Helsinki.

Jour 5 : Nature finlandaise

Matin repos au bord de la mer. L'été, de nombreuses compagnies maritimes proposent de courtes croisières le long de la côte helsinkienne. Prenez votre déjeuner à bord. La légende raconte que certains passagers auraient déjà aperçu des sous-marins russes ! De retour sur la terre ferme, prendre un tram pour Seurasaari. L'hiver, il est même possible pour les plus courageux de marcher sur la mer gelée, de la plage d'Hietaniemi à l'île de Seurasaari ! (Avant de tenter l'expérience, assurez-vous tout de même à l'avance de la solidité de la glace.) Arrivé sur l'île, visiter le musée de plein air, avec reconstitution de la vie traditionnelle finlandaise du XIXe siècle et du début du XXe siècle. Pause café au Café Antin Kaffeliiteri. Si le soleil est au rendez-vous, séance bronzage sur les rochers du bord de mer.

Le soir, goûtez aux sapas (Suomi-Tapas), les tapas finlandais au restaurant Juuri. Enchaînez avec un concert au centre culturel Kulttuuritehdas Korjaamo.

Jour 6 : Un tango à Korkeasaari

Pour ce début de journée, sortie en famille au zoo d'Helsinki, sur l'île de Korkeasaari (l'île perchée). Le zoo a été ouvert dans les années 1890 et abrite une large variété d'animaux, des tigres et léopards des neiges aux lézards et insectes tropicaux. Un bus spécial est affrété depuis la gare centrale (possibilité aussi de prendre un bateau depuis Kauppatori). N'oubliez pas d'emmener votre panier pique-nique avant de débarquer sur l'île, solution la plus conviviale et la moins onéreuse. Du terminus du bus, marcher le long de la plaisante île de Mustikkamaa (la terre des myrtilles), avant d'emprunter le pont reliant l'île à la terre ferme. Pause café ou thé bienvenue dans l'un des kiosques du zoo.

Votre dose d'animaux absorbée, vous pourrez envisager de retourner vers le centre-ville pour un dîner d'observation des humains. Prendre un repas russe au Saslik, idéal pour les carnivores curieux de tester de l'ours ! Fort de ce bon repas, une petite danse au Pavi dans la banlieue de Vantaa s'impose. Après avoir patienté 40 minutes dans un bus pris à Rautatientori, vous aurez enfin l'occasion de faire l'expérience d'un vrai iskelmä et de pratiquer votre tango !

Jour 7 : Souvenirs d'Helsinki

La Finlande est connue pour son célèbre design nordique. Commencer la journée par une visite du musée du Design, qui retrace l'histoire du design en Finlande et qui contient une palette représentative de la créativité des artistes du pays à travers des expositions temporaires pertinentes. Pause au café Aalto, situé dans la librairie académique de Stockmann, conçue par le plus connu des architectes finlandais, Alvar Aalto. Poursuivre cette journée design par la visite de l'usine Arabia, le légendaire fabricant de poterie. Vous aurez la possibilité de ramener quelques souvenirs en passant par la boutique, qui propose une large gamme des produits Arabia. De retour au centre-ville, profiter d'un déjeuner au Café Esplanad, avant de se perdre dans le dédale des boutiques de Marimekko, Pentik, Aarikka, Iittala et Kalevala Koru (bijoux inspirés des motifs du Kalevala, le grand récit mythologique finlandais).

Histoire de finir en beauté cette semaine à Helsinki, dîner au Savoy, un restaurant de luxe, certes, mais également imaginé par Aalto ! Demander le vorschmack, le plat favori de Mannerheim (maréchal de Finlande et homme politique, 1967-1951). Pour un budget plus raisonnable, réserver une table au Cella. Ambiance finlandaise garantie ! Pour ceux qui n'ont pas envie de passer leur dernière nuit au lit, prendre un verre au Roska Helsinki, un bar décoré uniquement de matériel recyclé !

Autres idées de séjour en Finlande

Avis