Le guide : GUIDE DE L'ŒNOTOURISME : L'œnotourisme

Guide

L'œnotourisme

Qu'est-ce que l'œnotourisme ?Haut de page

Il était une fois un monde où la France était LE pays du bon vin. Un monde où l'on ne pouvait boire de bon vin que FRANÇAIS. Seulement voilà : ce monde s'est... " mondialisé ". À l'étranger, on a appris à faire du vin et même du bon et on a su le vendre à travers la planète ! Et les exportations de vins français ont baissé au profit des vins d'Australie, du Chili ou de Californie. En outre, la Californie justement, non contente de développer une viticulture conquérante, a créé des structures proposant un " plus " par rapport à la simple vente : les " wineries " (de l'anglais " wine " pour vin), lieux fonctionnant toute l'année même pendant les vendanges et la vinification et proposant des dégustations/visites payantes. On ne sait pas assez qu'avec ses 4,7 millions de visiteurs annuels, la Napa Valley, en Californie, est la première région du monde dans le domaine de l'oenotourisme, mot qui désigne l'activité touristique tournant autour du vin (du grec oinos), c'est-à-dire : visites d'exploitations, circuits et séjours dans le vignoble, route des vins, sentiers et chemins de randonnées viticoles, maisons du vin, fêtes, salons et foires, musées du Vin, ventes aux enchères... Bientôt, si l'on n'y prend garde, les Japonais ou les Chinois (l'Asie est un gigantesque marché d'avenir pour les vins et spiritueux) iront faire de l'oenotourisme dans les wineries californiennes au lieu de visiter la Bourgogne ou le Bordelais ! Mais, heureusement, la filière vinicole française a décidé de réagir et elle a des armes pour cela : les paysages uniques au monde de notre pays à climat tempéré et un patrimoine et des traditions façonnés par des siècles d'histoire, toutes choses que les Américains ne peuvent nous prendre ! Ces armes, historiquement, les domaines, vignerons et exploitants s'en servent depuis longtemps pour faire de l'oenotourisme, certains d'entre eux ayant ouvert leurs domaines aux visites ou bien créé des chambres d'hôtes. Mais ils faisaient alors de l'oenotourisme " sans le savoir ", du moins sans mettre ce mot sur leurs initiatives.

Ce mot " oenotourisme " est né et a pris une consistance réelle en 2009, avec un effort de l'État : le lancement du label officiel de l'oenotourisme en France : " Vignobles et Découvertes ", attribué pour une durée de 3 ans par les ministères du Tourisme et de l'Agriculture à une destination à vocation touristique et viticole proposant une offre de produits multiples et complémentaires (hébergement, restauration, visite de cave et dégustation, musée, événement... répondant à des normes très strictes) telle que la destination " Terre & Vins au Pays de Colmar ", en Alsace ou " Dijon Côte de Nuits ", en Bourgogne, ou encore " Montagne de Reims " en Champagne, pour ne citer qu'elles. L'État, les collectivités locales et les communes investissent beaucoup d'argent dans la filière vinicole et c'est ainsi que s'est développé un tourisme nouveau qui fait une large place aux nouvelles technologies (forte présence sur Internet - animations audiovisuelles sophistiquées), animé par des nouveaux acteurs telles les agences réceptives, qui proposent séjours et circuits en vignobles en s'appuyant sur un réseau de relations qu'elles ont établies avec le monde des exploitants et négociants, spécialisation que n'offrent pas les agences de voyages classiques. Ces produits s'adressent à une clientèle constituée soit de particuliers, soit de groupes (associations - comités d'entreprise) soit des personnels de sociétés désirant donner les vignobles comme cadre à leurs séminaires ou y organiser leurs incentives (incentive est un mot d'origine anglaise qui signifie " motivation "). L'incentive permet à des groupes professionnels d'être motivés, souvent en recevant une récompense en échange d'une action effectuée. Récompense et motivation se conjuguent dans les activités tournant autour du vin : ce produit relaxant et euphorisant qui rend aimable et bienveillant, fait voir la vie en rose et son collègue de travail aussi, en donnant envie de travailler avec lui ! C'est ce nouveau monde, avec ses richesses et ses plaisirs, que ce guide vous propose d'explorer.

Le label « Vignobles & Découvertes »

Lors de vos séjours dans les vignobles, vous avez sûrement remarqué la présence de logos plus ou moins mystérieux. Ce sont des signes de labellisation d'un domaine, d'une route des vins ou de tout autre lieu oenotouristique, ce qui signifie que ce lieu est en conformité avec la charte édictée par une instance touristique autorisée qui appose ainsi un " certificat de qualité " sur ce lieu. Le label national officiel de l'oenotourisme en France est le label " Vignobles & Découvertes " : lancé en 2009 par le ministère du Tourisme et de l'Agriculture, il est attribué pour une durée de 3 ans par les ministres chargés du tourisme et de l'agriculture - après recommandation du Conseil supérieur de l'oenotourisme présidé par Paul Dubrule - à une destination à vocation touristique et viticole proposant une offre de produits touristiques multiples et complémentaires (hébergement, restauration, visite de cave et dégustation, musée, événement...). Une soixantaine destinations ont été labellisées. En voici la liste :

Alsace : la Route des Vins d'Alsace

Beaujolais : le Beaujolais des Pierres Dorées ; Le Beaujolais, de Crus en Villages

Bergerac : Pays de Bergerac

Bordeaux : Graves et Sauternes ; Entre-deux-Mers ; Bordeaux, porte du vignoble ; Saint-Émilion, Pomerol, Fronsac ; Médoc ; Blaye & Bourg

Bourgogne : Beaune, de Corton en Montrachet ; Côte Chalonnaise ; Dijon Côte de Nuits ; vignoble de Chablis ; vignoble de l'Auxerrois ; vignoble du Mâconnais ; vignoble du Châtillonais ; vignoble du Tonnerrois

Champagne : Côte des Bar ; Coteaux du Sézannais ; Montagne de Reims ; Coteaux Sud d'Epernay et Côte des Blancs ; Massif de Saint-Thierry, vallée de l'Ardre ; Vallée de la Marne ; Coteaux Vitryats ; Vallée de la Marne Ouest

Cognac : Le vignoble de Cognac

Ile d'Oléron : Le vignoble de l'Ile d'Oléron

Jura : Le vignoble du Jura

Languedoc : Thau en méditerranée ; Les Vignobles de la Via Domitia en Languedoc ; Minervois Saint-Chinian Faugères ; Béziers, Canal du Midi, Méditerranée ; Coeur d'Hérault ; Vignoble des Cévennes ; Grand Vins en Grand Carcassonne ; Limoux, Vignoble d'Histoire et de Légende ; Terre de garrigues et du Pic Saint-Loup

Provence : Le Pays d'Aix - Sud Lubéron ; Bandol, Provence Sud Sainte-Baume ; La Provence Verte ; Dracénie, Terre de Provence ;

Roussillon : Vignoble du Roussillon

Savoie : Coeur de Savoie ; Vignoble de Savoie, Aix-les-Bains Riviera des Alpes

Sud-Ouest : Vignoble de Gaillac ; Cahors-Malbec en Vallée du Lot ; Les Bons Crus d'Artagnan ; Conques et le vignoble de Marcillac ; Vignoble de Fronton ; Jurançon, Béarn Pyrénées ; Vignoble du Quercy ;

Val de Loire : Vallée du Loir ; Chinon, Bourgueil, Azay ; Anjou-Saumur, Val de Loire ; Muscadet Loire Océan ; Berry, Centre-Loire ; Sancerre, Pouilly, Giennois

Vallée du Rhône : D'Hermitage en Saint-Joseph ; de Cornas en Saint-Péray ; Autour des Dentelles de Montmirail ; Côtes du Rhône Gardoises ; Condrieu, Côte-Rôtie ; Destination Costières de Nîmes ; Drôme Provençale ; Vignoble du Bugey ; Vignobles Sud Ardèche ; Autour du Ventoux ; Clairette Drôme Vallée

Préparez votre voyage !

transports
  • Vol pas cher
  • Louer une voiture
  • Traversée Maritime
  • Parkings Aéroport/Gare
hebergement
  • Réservez un hôtel
  • Votre logement AirBnB
  • Location de vacances
Séjours
  • Voyagez sur mesure
  • Réserver une croisière
Sur place
  • Réservez une table
  • Trouvez une activité
  • Assurance voyage
Jeu concours

Les jeux concours du moment


Remportez un guide numérique !

Opé avis du 28 mai au 1er juin