Le guide : GUIDE DE L'ŒNOTOURISME : Provence

Guide

Provence

Vignobles de Banyuls
Vignobles de Banyuls
Vignobles de Provence
Vignobles de Provence
ProvenceHaut de page

Rouges, blancs et rosés, les vins de Provence sont toujours symbole de bienvenue. En les savourant, c'est toute une histoire que l'on découvre. Il y a 2 600 ans, des marins phocéens introduisirent à Marseille, et pour la première fois en France, la précieuse vigne. Plus tard, les Romains puis les moines, les nobles, jusqu'au comte de Provence, René d'Anjou, participeront avec ardeur à sa diffusion.

Depuis, l'art de la viticulture a évolué au fil des siècles pour devenir une véritable tradition. Dame Nature offre à la vigne un terroir d'exception, entre mer et montagne, des sols propices sous un climat chaud et sec. Toutefois, la culture de la vigne est une science aussi exigeante que difficile, dont seul le vigneron détient le secret. La Provence compte plus d'une douzaine de cépages, certains plus spécifiques selon les appellations. La fierté des Provençaux, c'est sans contexte le rosé, qui a su séduire Français et étrangers grâce à sa fraîcheur et son fruité. Au palmarès mondial des rosés, les AOC côtes-de-provence, coteaux-d'aix et coteaux-varois arrivent en tête. Méditerranéennes, créatives et à forte valeur ajoutée, ce sont les AOC de Provence que nous vous invitons à découvrir ci-dessous.

Appellation Baux de ProvenceHaut de page

Les Baux est la dernière appellation arrivée dans le vignoble classé du département. Les Alpilles exigent plus qu'un simple coup d'oeil. Ces domaines vinicoles sont le plus souvent perdus dans la nature, cachés dans les collines. Des particularités de ce terroir naît la réalité de cette jeune AOC, créée le 6 février 1995. Culture biologique (pour 80 % des vignes) ou biodynamique, développement du label Nutrition Méditerranéenne en Provence, agriculture raisonnée, faibles rendements, allongement de la durée d'élevage, tout cela contribue à la qualité de ce vin qui a su conquérir bien des palais. Entre deux oliveraies, le vignoble des Baux s'étend sur 310 ha répartis sur 8 villages  : Fontvieille, Les Baux, le Paradou, Maussane, Mouriès, Eygalières, Saint-Rémy-de-Provence, Saint-Etienne-du-Grès, dans le plus profond respect d'une nature exceptionnelle. Les vins des Baux (70 % en rouge et 30 % en rosé) sont de caractère, fins, justes et chaleureux, élégants et subtils, structurés et racés. Leur typicité a fait leur renommée internationale.

Saint-Rémy-de-ProvenceHaut de page
Saint-Rémy-de-Provence.
Saint-Rémy-de-Provence.
EygalièresHaut de page
Se restaurerHaut de page
Les Baux-de-ProvenceHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Appellation Coteaux d’Aix-en-ProvenceHaut de page

Il est vrai que la nature bénit généreusement ces quelque 3 800 ha de l'appellation coteaux-d'aix, aux sols argilo-calcaires, situés de la Durance à la mer Méditerranée, et de la vallée du Rhône à l'ouest à la montagne Sainte-Victoire à l'est. Elle reste l'appellation majeure du département et depuis sa création en 1985, elle n'a fait que progresser en qualité et en régularité, s'orientant vers des méthodes de culture raisonnées. La production annuelle est de 180 000 hectolitres en moyenne, répartis en 60 % de vins rosés, 35 % de vins rouges et 5 % de vins blancs. Les vins rouges sont à forte personnalité, avec une belle couleur rubis, profonde, une grande structure et une matière riche et complexe. Les vins rosés sont frais et fruités, et les vins blancs développent des arômes subtils.

VernèguesHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Lançon-ProvenceHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Le Puy-Sainte-RéparadeHaut de page
MeyrarguesHaut de page
PuyricardHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Saint-CannatHaut de page
EygalieresHaut de page
Se restaurerHaut de page
Appellation PaletteHaut de page

Palette, ce tout petit vignoble de 42 ha, aux portes d'Aix, est aussi prestigieux que confidentiel. Il englobe l'ancien Clos du bon roi René. Son classement en AOC depuis 1948 est justifié par le caractère spécifique de son terroir, de son microclimat et par une longue tradition viticole de haute qualité, qui donne des vins de longue garde dont la réputation a fait le tour du monde.

Le terroir de Palette a été longtemps réputé pour sa production de vin cuit, l'une des plus anciennes fabrications traditionnelles de Provence. Les rouges, vins de longue garde, représentent 60 % des vins de Palette.

MeyreuilHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Appellation CassisHaut de page

Le vignoble de Cassis, déjà disputé au XIe siècle entre les puissantes abbayes, est planté exclusivement sur la commune du même nom, à l'abri du cap Canaille, la plus haute falaise de France, qui plonge d'une hauteur de 400 m dans les flots de la Méditerranée. De nos jours, il occupe pratiquement 200 ha.

Cette appellation est surtout réputée pour la qualité de ses vins blancs. Le vin de Cassis est un vin convivial. Il se rafraîchit entre 8 °C et 10 °C dans le seau à glace, permettant ainsi le développement d'arômes délicats et de certaines composantes du bouquet.

Roquefort La BedouleHaut de page
Appellation BandolHaut de page

Le vin renommé de Bandol, qui n'est d'ailleurs pas produit sur Bandol même, trouve ses racines sur les terrasses des villages environnants, qui couvrent environ 1 500 ha. Les trois couleurs y sont à l'honneur, dont un rouge généreux, corsé et tannique, composé essentiellement de mourvèdre.

La Cadiere d’AzurHaut de page
Balades et dégustations dans les vignes.
Balades et dégustations dans les vignes.
Le BeaussetHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
OllioulesHaut de page
Appellation Coteaux Varois en ProvenceHaut de page

L'AOC Coteaux Varois en Provence a été reconnue en 1993. Sa production se délimite à vingt-huit communes qui gravitent autour de Brignolesn au coeur de la " Provence calcaire ". Le terroir de l'AOC est marqué par des reliefs qui vont jusqu'à plus de 1 000 mètres, comme c'est le cas de la Sainte-Baume. La présence de massifs qui font barrière face aux influences maritimes confère aux vignes, qui s'élèvent en altitude, un climat continental étonnant au vu de sa situation : printemps et été doux, hiver rigoureux et été torride.

Région réputée pour ses vins rouges et de vins rosés, les principaux cépages utilisés sont le cinsault, le grenache, la syrah et le mourvèdre. Cependant, les vins blancs ne sont pas en reste : la clairette et le rolle, typiques du sud de la France, le grenache blanc, le sémillon et l'ugni blanc sont tout à fait remarquables.

Brue-AuriacHaut de page
VillecrozeHaut de page
Château Thuerry.
Château Thuerry.
De vignes en vignesHaut de page
PontevesHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Nans-les-PinsHaut de page
ChateauvertHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Saint-Maximin-la-Sainte-BaumeHaut de page
ForcalqueiretHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Appellation Côtes de ProvenceHaut de page

Classée en 1977, cette appellation, dont la production est considérable, s'étend sur environ 20 500 ha, répartis sur 84 communes ayant toutes leur personnalité géologique et climatique, entre Var, Bouches-du-Rhône et Alpes-Maritimes. C'est ainsi que l'on découvre des vignobles sur les collines calcaires du haut-pays, entre la corniche du Trias et les reliefs jurassiques de la région de Brignoles et du haut-Var  : la vallée intérieure, qui contourne le massif des Maures, mais aussi en bordure maritime des Maures, de Fréjus à Hyères, dans le bassin du Beausset (constitué de terrains calcaires), et enfin dans la zone du massif de Sainte-Victoire, immense amphithéâtre ouvert vers l'ouest, drainé par l'Arc et formé de grès argileux.

Ces sols, généralement pauvres en humus, perméables et caillouteux, remplissent toutes les conditions pour voir s'épanouir à merveille les différents cépages. Les rouges et rosés sont élaborés à partir de grenache, de cinsault, de syrah, de tibouren, de mourvèdre, de carignan et de cabernet-sauvignon. Pour les blancs, ils sont issus exclusivement de rolle, de sémillon, de clairette et d'ugni blanc. La production annuelle de 130 millions de bouteilles en fait la cinquième appellation de France en volume. 80 % sont vinifiés en rosé, 16 % en rouge et 4 % en blanc.

Puget VilleHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
CotignacHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Pierrefeu-du-VarHaut de page
Au coeur des Côtes de Provence-Pierrefeu (AOC).
Au coeur des Côtes de Provence-Pierrefeu (AOC).
La Garde-FreinetHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Saint-Antonin-du-VarHaut de page
SeillansHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
DraguignanHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Flassans-sur-IssoleHaut de page
Roquebrune-sur-ArgensHaut de page
Saint-TropezHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
Les MayonsHaut de page
Château.
Château.
Plage des cigales.
Plage des cigales.
Sainte-MaximeHaut de page
Appellation Côtes de Provence Sainte-VictoireHaut de page

Il a fallu une quinzaine d'années pour que l'AOP Côtes de Provence Sainte-Victoire soit reconnue. L'idée était de faire reconnaître les spécificités du terroir de la Sainte-Victoire. C'est dans cette optique que l'Association des Vignerons de la Sainte-Victoire a travaillé depuis le début des années 1990 pour aboutir, en 2005, à la reconnaissance de l'appellation pour les vins rouges et les vins rosés.

Et si le vin blanc n'est pas encore reconnu, ce n'est que justice pour ce terroir d'exception, considéré comme l'un des plus naturels de France. Exposées au mistral, tout en étant protégées des influences maritimes par les Monts Auréliens et le massif de la Sainte-Baume, les vignes de la Sainte-Victoire sont principalement partagées entre 3 cépages : Grenache, Syrah et Cinsault.

Appellation Côtes de Provence PierrefeuHaut de page

Le Côte-de-Provence Pierrefeu est la dernière des dénominations en date. Elle a été reconnue en 2013 et s'étend sur 12 communes. Délimitée par le massif des Maures, les barres de Cuers, et le pilon du Saint-Clément, l'appellation " Pierrefeu " bénéficie d'un climat aux écarts de températures modérés avec des températures printanières et estivales élevées. Les caractéristiques du terroir confèrent aux vins de ce territoire une belle structure en bouche, et des rouges de garde.

Pierrefeu-du-VarHaut de page
De vignes en vignesHaut de page
CollobrieresHaut de page
Appellation Côtes de Provence La LondeHaut de page

La dénomination de terroir Côtes de Provence La Londe date de 2008. Cette jeune appellation s'étend sur 54 ha près des côtes, au Sud-Ouest du massif des Maures, et possède une ouverture directe sur la Méditerranée. Le climat doux et ensoleillé dont bénéficie ce terroir donne des rosés complexes et des rouges à la fois amples et structurés.

La Londe-les-MauresHaut de page
Appellation Côtes de Provence FréjusHaut de page

Reconnue depuis 2005, l'appellation Côtes de Provence Fréjus est constituée par les collines bordant l'Argens. Elle possède en outre une ouverture sur la mer. L'influence maritime confère un climat unique pour ce petit terroir de 13 ha qui s'exprime dans les rosés saumonés pâles à clairs et des rouges à la robe rubis intense.

Appellation BelletHaut de page

Le vignoble de Bellet, classé en AOC depuis 1941, s'étend sur 650 ha. Assurément l'un des plus anciens de France, ce vin remonterait à l'époque antique. Apprécié par Louis XIV, puis par le président Thomas Jefferson, le Bellet bénéficie d'un micro-climat (altitude et vents réguliers) qui confère élégance et fraîcheur à ses vins blancs, rouges et rosés, qui accompagnent de nombreux sommets internationaux. Rolle et chardonnay sont les principaux cépages utilisés pour les vins blancs. Pour les vins rouges et rosés, on trouvera principalement la Folle Noire, le Braquet (qui est aussi le nom d'une ancienne famille du terroir) et le Grenache-Cinsault.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis