Le guide : Stations de Ski : Lech am Arlberg (Autriche)

Lech am Arlberg (Autriche)

La station de Lech fait partie du cercle très fermé des stations alliant grand chic et grand ski. Rendez-vous incontournable de la jet-set, Lech allie une atmosphère tyrolienne chaleureuse et une vie nocturne extrêmement active. La commune de Lech se trouve sur un haut plateau à une altitude allant de 1 444 mètres à 1 717 mètres, dans la région des sources de la jeune rivière Lech. Il y a plus de cent ans, le premier skieur descendait les pentes d'Arlberg en godille : c'était le curé de Warth et personne n'aurait imaginé que le village vieux de 700 ans deviendrait un jour une station de ski de renommée mondiale. En 1906, Viktor Sohm donnait le premier cours de ski pour les habitants du village. Des pionniers de ski venant de la région autour du lac de Constance ont découvert ce lieu magnifique sur l'Arlberg et le col Flexenpass en tant que station d'hiver idéale. C'est surtout Zürs qui a pris un essor économique rapide pendant les années 1920. En peu de temps, la cité alpine s'est transformée en une station de sport d'hiver internationale. Les premiers cours de ski pour groupes y étaient déjà organisés en 1923. Le premier télésiège d'Autriche a été construit à Zürs en 1937. Peu après, Lech a suivi ce développement favorable. Lech, avec ses hameaux, Oberlech, Stubenbach, Zug et Zürs, forment un vaste domaine skiable.

Ce domaine, échelonné entre 1 450 mètres et à 2 800 mètres d'altitude, comporte un parc de remontées mécaniques modernes, performantes et confortables (télésièges à bulles avec sièges chauffants, informations en temps réel sur les résultats des épreuves de la Coupe du Monde de ski dans les gares de départ) : ce sont en tout 85 remontées mécaniques pour 280 km de pistes bien entretenues et 180 km de descentes hors piste. Avis aux amateurs de poudreuse ! Tous les skieurs, débutants comme avancés, trouvent ici un terrain susceptible de répondre à leurs attentes : des pistes balisées, parfaitement préparées, aux espaces hors piste de l'Arlberg via les voisines - St Anton ou Zürs - tout est réuni pour faire un peu oublier le coût d'une telle destination. Les snowboarders ont rendez-vous au funpark (multi jump et slide jump) pour s'entraîner et s'amuser, tandis que les skieurs de fond auront à leur disposition un réseau de 23 km de pistes. Un Easy Park est également à découvrir (easyline avec 6 à 7 virages relevés, 4 ondes...). Parallèlement à son magnifique domaine skiable, la station offre de nombreuses activités comme le parapente, sans oublier la piste de luge gratuite d'Oberlech. Le ski de randonnée se pratique pour sa part sur 180 km de pistes environnées de somptueux paysages. Quant aux 29 km de sentiers de randonnée d'hiver balisés, ils permettent aux randonneurs passionnés de se ressourcer en pleine nature en offrant des points de vue intéressants. Citons ces quelques parcours pédestres : Lech - Zug : 2,8 km env. 45 mn, Lech - Burgplateau via Spitzenegg : 2,5 km, env. 35 mn, Lech - Burg - Burgplateau : 2,1 km, env. 30 mn, Lech - Stubenbach : 2 km, env. 35 mn. Concernant les petits, un jardin d'enfants les accueille à Lech (3-5 ans). D'autres gardes sont possibles sur Zürs et Oberlech dès 2 ans.

Pour vos activités et vos moments de détente hors des pistes, la station dispose de nombreux restaurants, bars à neige en plein air, bars intérieurs et dancings. En été, la station, nettement plus calme et abordable en termes de prix, ne manque pas d'attraits, si bien que de plus en plus d'estivants choisissent de passer leurs vacances d'été dans le plus beau village d'Europe 2004 (Lech a en effet été récompensé d'une médaille d'or à l'Entente Florale). En hiver, Lech am Arlberg dévoile alors ses secrets cachés sous sa neige, pour le plaisir des vacanciers. Vous pourrez profiter d'une piscine à ciel ouvert, faire de l'escalade, du tennis, sans oublier la fameuse marche nordique, ce sport tendance venu du grand nord. Malgré sa notoriété internationale, Lech a su toutefois conserver l'aspect d'un village traditionnel. Ainsi, au gré de vos balades, vous prendrez le temps de savourer l'harmonie qui y règne. Ne manquez pas de visiter les nombreuses églises et chapelles environnantes. Côté animation, c'est une grosse ambiance qui règne à Lech ! Ne manquez pas la 18e fête de printemps d'Oberlech sur le Burgplateau à Oberlech (en avril), ou encore le 15e Mountain Trophy International de Lech où, pendant la compétition en VTT, randonnée de ski, ski alpin et course, les participants seront confrontés à leurs limites. Un feu d'artifice musical vous attend pour sa part à Zürs (1er janvier). Sachez enfin que les communes de Lech et Oberlech se trouvent proches l'une de l'autre, tandis que Zürs est située à plus de quatre kilomètres, sans toutefois diminuer le confort des visiteurs, d'autant plus que la navette de ski gratuite et le noctambus James emmènent les hôtes d'un endroit à l'autre.

Sculptures de plein air

Aucun projet comparable n'a jamais été réalisé dans les Alpes ni dans de telles proportions : Horizon Field se compose de 100 moulages de corps humain en grandeur réelle en fonte massive, répartis sur une superficie de 150 km2 sur les communes de Mellau, Schoppernau, Schröcken, Warth, Mittelberg, Lech, Klösterle et Dalaas. Cette oeuvre du sculpteur britannique Antony Gormley constitue une ligne horizontale à 2 039 mètres au dessus du niveau de la mer. La distance entre les différentes figures varie selon la topographie, entre 60 mètres et plusieurs kilomètres. Ces sculptures regardent dans toutes les directions, mais ne sont jamais liées les unes aux autres. Outre les sculptures que l'on peut atteindre par des sentiers ou sur les pistes de ski, d'autres sont visibles depuis certains endroits, mais restent inaccessibles.

office de tourismeHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis