Le guide : Stations de Ski : Jura

Jura

Les RoussesHaut de page

La petite station de sports d'hiver Les Rousses (1 120 m), se situe au coeur du Parc naturel du Haut-Jura, à seulement 45 km de Genève et à 153 km de Lyon. Frontalière avec la Suisse à l'est, son domaine franco-suisse s'étend sur les massifs des Tuffes (en France) et celui de Dôle (en Suisse).

Quatre villages pour une station. Située entre 1 120 m et 1 680 m d'altitude, la charmante station regroupe 4 villages : Les Rousses, Lamoura, Prémanon et Bois D'Amont. On y retrouve été comme hiver l'ambiance des stations de ski familiales car c'est avant tout le royaume des skieurs en hiver. Petite station conviviale, il est très appréciable de ne pas y retrouver ces immondes barres d'immeubles qui gâchent si souvent le paysage, pour ne parler que de ça. Il est agréable de s'y balader tout en profitant des diverses animations. L'enfant de la station est Jason Lamy Chappuis venu s'installer avec sa famille à Bois-d'Amont, à l'âge de 4 ans. Il y découvre le ski nordique et les petits tremplins et devient : champion olympique à Vancouver en 2010 (Petit Templin) en Combiné nordique, champion du monde à Oslo en 2011 (Grand Tremplin) et triple champion du monde à Val di Flemme (2013). Vous croiserez également Vincent Gautier-Manuel, originaire de Pémanon, triple médaillé aux jeux paralympiques de Vancouver, triple médaillé et champion olympique de slalom géant à Sotchi (2014).

Cinq domaines skiables reliés entre eux. L'ensemble du domaine skiable est composé de 50 km de pistes réparties sur : les trois domaines de, Le Noirmont (1 547 m), La Serra (1 452 m) et Bellefontaine (1 261 m) avec 26 pistes ; les deux domaines franco-suisses de La Dôle (1 678 m) et Les Tuffes (1 420 m), avec 30 pistes sur le domaine franco-suisse.

En ski de fond 220 km de pistes tracées et un paysage grandiose offrent un très large panel d'autres activités sportives et de randonnées. C'est un des plus grand domaines de France, réparti en 6 secteurs. Le secteur des Rousses offre des pistes qui varient en difficultés et en reliefs. Ceux du Haut-Jura se prêtent bien à la pratique des raquettes. Et avec 18 km de pistes damées dont l'accès est payant, et 50 km de sentiers libres d'accès, c'est 10 000 ha d'espaces vierges pour cette pratique nordique.

Les structures de la station. Les enfants peuvent être pris en charge dans les villages. Une crèche à Prémanon et une halte-garderie aux Rousses, pour les tout jeunes enfants. Un centre de loisirs à Lamoura et un autre à Bois d'Amont pour les plus grands.

On y découvre également les savoir-faire et les particularismes qui donnent une identité à la région, de la vie et du rythme au village. Haut perché dans le parc naturel du Haut-Jura, on y prend du bon temps. En saison, on y trouve l'animation suffisante pour vous dépayser et vous faire profiter de multiples activités sportives. Ne manquez pas la 4e édition de l'Oxyrace Trail Blanc Jurassien le 10 janvier 2015 ainsi que la Transjeune et la Transjurassienne, les 7 et 8 février 2015.

Les Gentianes

Nichée dans les hauteurs de Morbier, loin des grosses structures brassant chaque hiver des milliers de skieurs, la station familiale des Gentianes propose une prestation plus confidentielle, en toute simplicité. 40 km sur 3 pistes permettent aux skieurs de se confronter à la discipline. La station est équipée d'une piste verte, d'une bleue et d'une rouge, ce qui permet une progression dans la difficulté. En plus de ses 3 pistes, les Gentianes dispose également de deux fils-neige, d'un téléski-école et d'un téléski. 14 canons à neige entretiennent pendant tout l'hiver un enneigement optimum, propice à la découverte et à l'amusement.

Axée sur l'apprentissage du ski alpin, la station accueille un public de tout âge. Enfants, parents ou famille élargie, débutants ou confirmés. L'apprentissage faisant partie intégrante des valeurs de la station, jardin d'enfants et école de Ski (ESF) sont deux éléments privilégiés ici. Le ski est ici une passion qui est présente dès le plus jeune âge. D'ailleurs la station possède une particularité : elle accueille les petits skieurs dès l'âge de 18 mois. Un espace leur est dédié avec des moniteurs formés à l'initiation pour les tout petits. Pour les autres, petits et grands, une quinzaine de moniteurs s'évertue chaque saison à enseigner les rudiments du ski.

En parallèle du ski alpin, d'autres activités sont mises à l'honneur parmi lesquelles le ski de fond, la randonnée en raquette ou encore le patin à glace avec une patinoire naturelle de 108 m². La station est en effet le point de départ des pistes de skis de fond et d'une piste de raquette pour les amateurs de grands espaces.

D'un point de vue pratique, la station offre un panel de prestations de services riches et authentiques. Location de skis, parking de 200 places ou encore petite restauration dans le restaurant " L'Ourson ". Crêpes salées en tout genre, fondue au morbier, fondue aux 3 fromages et fondue au comté : la carte aura de quoi vous faire saliver !

office de tourismeHaut de page
MétabiefHaut de page

Métabief se trouve non loin de Pontarlier (20 km) en Franche-Comté, à proximité de la frontière suisse d'où, une fois passé Vallorbe, on peut joindre le lac de Neufchâtel ou le Léman à Lausanne.

Une station verte. Cette station jurassienne à 1 000 mètres d'altitude se compose en fait de neuf villages : Métabief, Rochejean, Les Longevilles Mont-d'Or, Fourcatier-Maison-Neuve, Saint-Antoine, Touillon-Loutelet, Les Hôpitaux-Vieux, Les Hôpitaux-Neufs et Jougne - notez que c'est aux Hôpitaux-Neufs que vous trouverez le plus de commerces. Métabief bénéficie du label Station Verte et figure sur la liste des stations nationales de sports d'hiver depuis 1979. La station est en outre réputée pour ses Championnats de VTT (l'été).

Son domaine de ski alpin est fragmenté en quatre sites. Métabief c'est 34 pistes reliées entre elles sur une étendue de 37 km pour tous niveaux (3 noires, 11 rouges, 10 bleues, 10 vertes), un snowpark (au sommet du Morond), une piste de boardercross en bas de la station, des écoles de ski, ainsi qu'une piste de luge. Le site de Métabief s'échelonne de 1 000 mètres à 1 420 mètres d'altitude, avec en toile de fond une vue imprenable sur la chaîne des Alpes. Les Fourgs, surnommé " le toit du Doubs " est un village perché à 1 100 mètres d'altitude. Ici, ce sont douze pistes plutôt faciles et très accessibles aux familles, avec également un jardin d'enfants, une halte-garderie, et une piste de luge. À Entre-Les-Fourgs, les amateurs de tranquillité seront ravis de skier loin de la foule. Ici, il y a trois pistes et un snowpark. Idem à Rochejean, où l'on dénombre quatre pistes. Ces trois derniers sites n'excèdent pas 1 250 mètres d'altitude.

Les adeptes du ski de fond sont gâtés avec deux cents kilomètres de pistes balisées et tracées (pas alternatif et skating). Le domaine nordique est en effet immense et connecté avec la Grande Traversée du Jura. Trente trois boucles y sont abordables par tous sur trois secteurs. Vous y accédez par Métabief et le haut des villages de Longevilles Mont-d'Or et Rochejean (pour ce secteur, comptez 58 km de pistes), par Les Hôpitaux-Neufs, Les Hôpitaux-Vieux, Jougne et Les Fourgs (secteur avec 90 km de pistes) et, enfin, par les villages de Malbuisson et Montperreux (50 km de pistes). De plus, Les Fourgs offrent deux pistes indépendantes de onze kilomètres. Des pistes sont éclairées deux fois par semaine jusqu'à 21 heures (stade de la Seigne aux Hôpitaux-Vieux et La Coupe aux Fourgs). Qu'il s'agisse de ski alpin ou de ski de fond, on notera que, dans cette station, une large gamme d'équipements handiski permet de répondre à toutes les demandes selon le degré de handicap. D'autres façons de découvrir cette belle région jurassienne du Haut-Doubs sont possibles : balades en raquettes à neige et randonnées à pied (74 kilomètres de pistes raquettes et 26 kilomètres de pistes multi-activités) vous permettent ainsi de partir à la découverte d'une nature préservée, paisible, au fil de différents circuits balisés. Vous pourrez également tester le backcountry, ou ski de randonnée, afin de découvrir les grands espaces vierges et les champs de neige (initiation, demi-journée, journée ou soirée).

Des balades en chiens de traîneaux, du ski-joëring, biathlon, gyropode (véhicule électrique monoplace sur deux roues), et même des vols en montgolfière sont également faisables ici. Les enfants ne sont pas oubliés avec des jardins des neiges, dont le club Fantas'Kids, une halte-garderie pour les plus petits, un club des piou-piou, et deux centres de loisirs.

Loisirs urbains. Sachez que vous avez un cinéma, un bowling et une discothèque à Métabief, ou encore un musée animalier à Jougne (collection d'animaux naturalisés). Une patinoire vous attend quant à elle à dix kilomètres de Métabief, à Vallorbe (Suisse), tandis qu'un mur d'escalade se trouve à Chavornay, le temps de s'offrir quelques séances de grimpe... Pour voyager comme autrefois, n'hésitez pas à prendre le train touristique à vapeur (départ pendant les vacances de Noël et de février) : une belle balade à faire en famille ! Une excursion en bus pourra, si vous le souhaitez, vous emmener au centre thermal d'Yverdon en Suisse à l'occasion d'une soirée détente (3 piscines thermales, jacuzzis, bain de bulles, jets de massage, à compléter selon l'humeur par des saunas, hammams et bains japonais). Tout un programme !

Si vous restez sur le village de Métabief, vous pourrez remarquer une belle église paroissiale. Petite curiosité patrimoniale : les habitants de la commune s'appellent ici les Chats gris ! Le nom de Métabief provient pour sa part de Meta signifiant "bornes, frontières" et de Bief qui vient du ruisseau (le Bief rouge est le cours d'eau de la commune). Si vous êtes dans la région, ne manquez pas de goûter les spécialités culinaires locales, principalement fromagères : comté, morbier, cancoillotte, et surtout le Mont d'Or (fromage saisonnier d'hiver). Toutes les charcuteries fumées (souvent au tuyé) sont également au rendez-vous (viande des Grisons, brési, jambon de montagne...).

Côté animation et évènements : course de chiens de traîneaux (14 et 15 février 2015) et Fantas'Kids night (mars) aux Fourgs. A proximité : du 10 au 11 janvier 2015, coupe du monde de combiné nordique à Chaux-Neuves et sur les tremplins de la côte feuillée ; 4e édition du XTrême Trail Blanc (7 janvier 2015) et 37e Transjurassienne (7 et 8 février 2015) à Mouthe...

La Grande Traversée du Jura à ski de fond

Sur 175 km, cette Grande Traversée est une succession d'itinéraires empruntant les pistes des domaines nordiques du val de Morteau, de Métabief, du val de Mouthe, des Rousses et des Hautes-Combes, jusqu'à Giron dans l'Ain, en passant par le Parc naturel régional du Haut-Jura et une partie de la Suisse. Balisée, elle offre aux randonneurs de tous niveaux des moments magiques dans de beaux paysages. Comptez au moins une semaine pour la faire en entier. Notez qu'un parcours est également à suivre en raquettes en hiver. Durant les périodes sans neige de l'année, la traversée se fait à pied, à vélo et à cheval. Association Grandes Traversées du Jura. 15-17, Grande-rue. 39150 Les-Planches-en-Montagne. tel.  03 84 51 51 51 et site : www.gtj.asso.fr

Métabief.
Métabief.
Points d'intérêtHaut de page
Balades, flâneriesHaut de page
Monts-JuraHaut de page

C'est dans la Réserve naturele de la haute Chaîne du Jura et le Parc naturel régional du Haut Jura que se situe la station du Monts-Jura. Genève est à 15 minutes.

Une station, 7 villages. Sur une crête se trouvant au-dessus de Gex et de Genève (18 km), la station Monts Jura réunit quatre sites regroupés autour de plusieurs villages, et situés à la bordure interne orientale du massif du Jura : Lélex, Crozet, Mijoux, la Faucille, Menthières, pour les domaines alpins et La Vattay, Valserine pour le domaine nordique. La station existe depuis 1999, date à laquelle a eu lieu la fusion des sites autour des villages de Mijoux et de Lélex. Au plus haut des crêtes, la station jouit d'une superbe vue sur la région de Genève et les sommets des Alpes. 80 % de la station est fréquentée par des résidents du bassin lémanique.

Une station, 4 domaines : 3 sites de ski alpin et 2 sites de nordique. Concernant le ski alpin, les Monts Jura offre des possibilités pour toutes les catégories de skieurs : les familles et les débutants de tous âges, apprécieront un ski facile sur une pente douce, tandis que les skieurs confirmés aimeront la rapidité de remontées mécaniques rénovées, des pentes plus abruptes et vallonnées, ou encore le freeride à travers les épicéas, en pleine forêt... Les skieurs plus axés sur le freestyle auront leurs spots réservés avec snowparks et boardercross. Le domaine offre en tout 60 km de pistes skiables, soit 49 pistes (16 vertes, 15 bleues, 13 rouges et 5 noires), ainsi que trente remontées mécaniques.

Lélex (900 mètres d'altitude) et Crozet, sur l'autre versant, vous êtes dans une station familiale comprenant 30 km de pistes de ski alpin, dix-neuf remontées mécaniques, un jardin d'enfant, un espace débutants et des écoles de ski - des commerces et services se trouvent à Lélex. Ses pistes offrent le plus grand domaine et le plus fort dénivelé du massif jurassien (760 mètres). Le domaine skiable s'échelonne entre 900 mètres et 1 700 mètres d'altitude. Un snowpark (six modules de saut) avec un boardercross long de 400 mètres se compose de modules accessibles à tous les niveaux. Des randonnées pédestres sont également possibles où vous découvrirez, entre autres, les vestiges du Château de Rossillon, les chamois du Prafion et du Bévy, le Crêt de la Neige (1 718 m), point culminant du Jura, le Reculet (1 717 m) et le Colomby de Gex (1 689 m). Crozet adhère depuis 1998 au Parc Naturel Régional du Haut-Jura. Des balades en chiens de traîneaux vous feront découvrir ce pays de forêts et de plateaux. La pratique du snowscoot est aussi possible sur le secteur Lélex-Crozet, de même que celle du kitesurf (Crozet).

Dans le village de Mijoux, et, à Lélex, une boucle est balisée et damée pour la randonnée pédestre. Vous trouverez un snowpark dans le secteur Mijoux et La Faucille (1 323 mètres d'altitude). Les amateurs de nouvelles glisses se régaleront ici dans des lacets spécialement aménagés sous le télésiège des Lys. La pratique de l'handiski est possible à La Faucille depuis une association parrainée par Jean-Yves Lemeur, qui a participé aux Jeux Paralympiques de Vancouver. Les personnes à mobilité réduite pourront ainsi redécouvrir les joies de la glisse grâce à du matériel adapté (2 dual ski, 2 kart ski et un tandem ski) et être encadrées par des moniteurs spécialisés. Signalons la présence d'une luge sur rail 4 saisons au Col de la Faucille, avec des virages relevés, vagues, vrille à 540°... Le nouveau Robotdôme vient compléter les équipements touristiques et ludiques du Col de La Faucille. Il s'agit d'un "igloo" multimédia proposant de vivre, confortablement installé dans un fauteuil articulé et pivotant sur 6 axes, une descente extrême en canoë, un vol en parapente ou un "trip" en VTT... dans la station Monts Jura. Original !

À La Vattay et La Valserine, ce sont 140 km de pistes de ski de fond qui vous attendent (skating et alternatif). Le plateau de La Vattay jouit d'une grande réputation en raison de la qualité et de la variété de ses pistes, où l'on organise des compétitions internationales. Dans la vallée de la Valserine, des parcours bucoliques vous incitent à skier en prenant votre temps. Les pistes serpentent alors le long de la rivière : 4 km au sud vers Lélex, et 6 km au nord avec la liaison de La Vattay (les pistes démarrent à Mijoux).

Dernier site : Menthières, situé sur la commune de Chézery-Forens, vous permet de skier sur un plateau vallonné hérissé d'épicéas ou de suivre un des sentiers piétons de la station Monts Jura. Vous êtes ici à 20 km de Lélex. Une boucle balisée et damée est réservée dans ce secteur à la promenade des piétons.

La pratique de la raquette à neige est aussi répandue à Monts Jura : les sentiers balisés vous invitent à la balade, seul ou accompagné, à la demi-journée, à la journée ou en nocturne. Les itinéraires sont accessibles au départ des sites de La Vattay, La Faucille, Menthières, des villages de Mijoux, Lélex et depuis les gares d'arrivée des télécabines. Vous évoluerez ainsi en Réserve Naturelle où le respect de la nature devra être votre priorité. Il est important de ne pas sortir des sentiers balisés et de faire preuve de prudence. Des balades en raquettes découverte sont organisées par les moniteurs : vous aurez ainsi le choix entre "raquette douce", "raquette panorama", "raquette chamois", sans oublier la "raquette nocturne" et, une nouveauté, la "raquette dégustation". Côté enfants, une garderie fonctionnant comme un centre de loisirs est ouverte à Lélex.

Animations et loisirs. Notez qu'un cinéma itinérant fait le tour des villages mentionnés et que, dans ces derniers, vous aurez un choix de restaurants et d'hébergements. Mijoux est un village qui recèle nombre d'artisans (fabrication de fromages, objets en bois...). Un musée des pierres fines et précieuses saura être l'occasion de découvrir le savoir-faire des artisans de la région. À Mijoux toujours, un circuit numéroté de fresques murales sur les façades vous fera découvrir le travail de Robert Bessard (plan disponible à l'office de tourisme).

Evènements 2015 : Coupe d'Europe de ski alpin hommes (26 et 27 janvier) et la Mon'Thoisey (14 mars 2015) à Lélex.

L'anticlinal des Monts Jura

Sous cette appellation technique se cache un phénomène géologique intéressant. La station des Monts Jura est située sur un anticlinal, c'est à dire un pli du relief présentant une convexité vers le haut et dont le centre est occupé par les couches géologiques les plus anciennes. Le terme anticlinal prend en considération une notion stratigraphique, donc chronologique, et fait ainsi référence à un épisode de plissement précis.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis