Le guide : MARATHONS / SEMI MARATHONS / TRAILS : Marathon Nice-Cannes – ALPES-MARITIMES (06)

+Marathons en France
Marathon de Marseille – BOUCHES-DU-RHÔNE (13)Marathon de Montpellier – HÉRAULT (34)Marathon de Montauban – TARN-ET-GARONNE (82)Marathon de Chantilly - OISE (60)Marathon de Cheverny – LOIR-ET-CHER (41)Marathon de Paris – ÎLE-DE-FRANCE (75)Marathon de Bordeaux – GIRONDE (33)Marathon de la Loire (Saumur) - MAINE-ET-LOIRE (49)Marathon d'Annecy – HAUTE-SAVOIE (74)Marathon d'Albi – TARN (81)Marathon de Nantes – LOIRE-ATLANTIQUE (44)Marathon de Sénart – ESSONNE (91)Marathon des vins de Blaye – GIRONDE (33)Marathon de la Route du Louvre – NORD (59)Marathon de Vendée (85)Marathon du Futuroscope – VIENNE (86)Marathon du Mont Saint-Michel – BASSE-NORMANDIE (50)Marathon des Isles – ALLIER (03)Marathon de la Liberté – CALVADOS (14)Marathon du vignoble d'Alsace – BAS-RHIN (67)Maraisthon (Coulon) – DEUX-SÈVRES (79)Marathon de la Transléonarde – FINISTÈRE (29)Marathon du terroir Brayon – SEINE-MARITIME (76)Marathon de l'Ardèche (07)Marathon du Médoc – GIRONDE (33)Marathon Touraine-Loire Valley – INDRE-ET-LOIRE (37)Marathon de Millau – AVEYRON (12)Marathon des Écluses – MAYENNE (53)Marathon de Provence – Luberon – VAUCLUSE (84)Marathon du Mans – SARTHE (72)Marathon de Lyon – RHÔNE (69)Marathon de Reims – MARNE (51)Marathon de Metz – MOSELLE (57)Marathon des Villages – GIRONDE (33)Marathon de Vannes – MORBIHAN (56)Marathon Seine – Eure (27)Marathon Vert de Rennes – ILLE-ET-VILAINE (35)Marathon du Grand Toulouse – HAUTE-GARONNE (31)Marathon du Charolais – SAÔNE-ET-LOIRE (71)Marathon Nice-Cannes – ALPES-MARITIMES (06)Marathon du Cognac – CHARENTE (16)Marathon d'Orléans – LOIRET (45)Marathon du Beaujolais – RHÔNE (69)Marathon de La Rochelle – CHARENTE-MARITIME (17)

Marathon Nice-Cannes – ALPES-MARITIMES (06)

Le marathon de Nice-Cannes, dont la première édition s'est courue en 2008 a connu, dès le départ, un considérable succès avec plus de 10 000 coureurs la première année. Aujourd'hui, le marathon des Alpes-Maritimes de Nice-Cannes est devenu le second marathon français, en concurrence avec le marathon du Médoc, derrière celui de Paris, en seulement huit ans d'existence. Après les événements tragiques de l'été 2016 à Nice, l'édition 2016 s'est courue en novembre dans des conditions de sécurité et d'émotion particulières.

Infos pratiquesHaut de page

Date : le marathon de Nice-Cannes est désormais organisé en tout début du mois de novembre : le 5 novembre en 2017. Une période où les températures peuvent être encore douces dans le sud de la France. Les plus frileux pourront se consoler avec un parcours le long de la mer où le soleil et les palmiers sont toujours au rendez-vous

Date d'inscription : il est préférable de s'inscrire avant le 30 septembre pour bénéficier d'un tarif préférentiel, mais aussi pour être sûr de pouvoir participer à l'épreuve. Si le maximum (15 000) n'est pas encore atteint, chaque année, les coureurs sont de plus en plus nombreux (plus de 7 000 finishers en 2016).

Nombre de participants maximum : environ 10 000 coureurs sont attendus entre Nice et Cannes, chaque année. Les organisateurs estiment être en capacité d'accueillir jusqu'à 15 000 participants. Un chiffre qui pourrait être très rapidement atteint, vu l'attrait pour la course et sa notoriété grandissante.

Tarif : comme pour l'ensemble des courses, les tarifs sont dégressifs selon la date d'inscription, un système qui invite les coureurs à se manifester le plus tôt possible et ainsi faciliter l'organisation. Pour les inscriptions allant du 15 février au 31 mars, le tarif est fixé à 48 €, du 1er avril au 30 juin à 58 €, du 1er juillet au 30 septembre à 68 € et du 1er au 30 octobre, les coureurs devront payer 81 €.

Inscription : les inscriptions se font par courrier ou en ligne sur le site de l'organisateur, où vous pourrez également vérifier la liste des documents à fournir et veiller à ne rien oublier.

Autres courses : la formule marathon relais offre aux coureurs la possibilité de courir par équipe de six sur le même parcours que celui des marathoniens avec des distances adaptées à tous. Un semi-marathon est également organisé dans la ville de Cannes, indépendamment du marathon Nice-Cannes puisqu'il se déroule au mois de février. Début novembre, se courent les marathons de Bourgogne, et de Cognac.

Le parcoursHaut de page

Intérêt : le ciel, le soleil et la mer... Voilà la promesse que les organisateurs du marathon Nice-Cannes font à leurs participants. Il s'agit d'une course entièrement côtière qui invite les participants à découvrir sept des plus belles communes de la Riviera. Parmi elles : Saint Laurent-du-Var, Cagnes-sur-Mer, Villeneuve-Loubet, Antibes, Juan-les-Pins et Vallauris. La course part de Nice sur la mythique Promenade des Anglais et finira au pied de l'emblématique palace cannois, le Carlton.

Difficulté : le premier semi-marathon est complètement plat et le deuxième semi est composé d'une légère montée notamment au niveau du Cap d'Antibes. Généralement, les coureurs apprécient vraiment l'air de la mer qui, pour certains, leur apporte une vraie bouffée d'oxygène.

Dénivelé : le parcours compte 173 mètres de dénivelé positif, principalement au niveau du Cap d'Antibes. Une difficulté située à mi-parcours autour du 20e km qui peut déstabiliser certains participants.

Température : bien que les températures soient traditionnellement douces dans cette région, il fait entre 11 °C et 18 °c au début du mois de novembre. Il est essentiel de bien se protéger du soleil et de la réverbération de l'eau.

Ravitaillement : des ravitaillements liquides et solides sont proposés tous les 5 km à compter du départ de Nice. Des boissons énergétiques seront proposées sur les postes de ravitaillement au 20e km et au 30e km. Des postes d'épongeage complétés par des ravitaillements en eau seront situés tous les 2,5 km à compter du premier stand de ravitaillement. Enfin, des postes de secours seront situés tous les 5 km à l'exception du km 5 et du km 40. Le marathon de Nice-Cannes met également un point d'honneur à protéger l'environnement et à réduire sa production de déchets sur l'épreuve, notamment, en favorisant l'utilisation des gobelets au détriment des bouteilles d'eau.

Prestations à l'arrivée : les coureurs pourront faire appel à des ostéopathes, et profiter d'un bar à fruits dès leur arrivée à Cannes.

Interview de Jacky, 57 ans

Comment avez-vous vécu la course ?

" La Côte d'Azur en novembre, c'est vraiment très agréable. L'organisation remarquable, le parcours en bord de mer de toute beauté - le marathon n'y est pour rien, tout le mérite revient à la Méditerranée. Et cerise sur le gâteau, les Alpes du Sud enneigées dans votre dos. Et enfin, une pasta party à l'arrivée, c'est une idée de génie ! "

Quelles sont les difficultés particulières à signaler ?

" Le 1er semi est très très plat et le 2e en faux plat. L'arrivée sur Cannes est fantastique. Pas de cinéma pour les derniers kilomètres sur la Croisette. "

Conseilleriez-vous ce marathon à d'autres coureurs ?

" Allez-y vite ! Pour l'organisation, le paysage... Fêtez Noël avec un mois d'avance ! "

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis