Le guide thématique Petit Futé MARATHONS / SEMI MARATHONS / TRAILS

+Marathons en France
Marathon de Marseille – BOUCHES-DU-RHÔNE (13)Marathon de Montpellier – HÉRAULT (34)Marathon de Montauban – TARN-ET-GARONNE (82)Marathon de Chantilly - OISE (60)Marathon de Cheverny – LOIR-ET-CHER (41)Marathon de Paris – ÎLE-DE-FRANCE (75)Marathon de Bordeaux – GIRONDE (33)Marathon de la Loire (Saumur) - MAINE-ET-LOIRE (49)Marathon d'Annecy – HAUTE-SAVOIE (74)Marathon d'Albi – TARN (81)Marathon de Nantes – LOIRE-ATLANTIQUE (44)Marathon de Sénart – ESSONNE (91)Marathon des vins de Blaye – GIRONDE (33)Marathon de la Route du Louvre – NORD (59)Marathon de Vendée (85)Marathon du Futuroscope – VIENNE (86)Marathon du Mont Saint-Michel – BASSE-NORMANDIE (50)Marathon des Isles – ALLIER (03)Marathon de la Liberté – CALVADOS (14)Marathon du vignoble d'Alsace – BAS-RHIN (67)Maraisthon (Coulon) – DEUX-SÈVRES (79)Marathon de la Transléonarde – FINISTÈRE (29)Marathon du terroir Brayon – SEINE-MARITIME (76)Marathon de l'Ardèche (07)Marathon du Médoc – GIRONDE (33)Marathon Touraine-Loire Valley – INDRE-ET-LOIRE (37)Marathon de Millau – AVEYRON (12)Marathon des Écluses – MAYENNE (53)Marathon de Provence – Luberon – VAUCLUSE (84)Marathon du Mans – SARTHE (72)Marathon de Lyon – RHÔNE (69)Marathon de Reims – MARNE (51)Marathon de Metz – MOSELLE (57)Marathon des Villages – GIRONDE (33)Marathon de Vannes – MORBIHAN (56)Marathon Seine – Eure (27)Marathon Vert de Rennes – ILLE-ET-VILAINE (35)Marathon du Grand Toulouse – HAUTE-GARONNE (31)Marathon du Charolais – SAÔNE-ET-LOIRE (71)Marathon Nice-Cannes – ALPES-MARITIMES (06)Marathon du Cognac – CHARENTE (16)Marathon d'Orléans – LOIRET (45)Marathon du Beaujolais – RHÔNE (69)Marathon de La Rochelle – CHARENTE-MARITIME (17)

Édito

Début juin 2016, 25 % des Français de plus de 15 ans ont déclaré pratiquer le running, et parmi ces coureurs/coureuses, 35 % ont couru au moins une compétition... Soit près de 4 millions de compétiteurs. En 2017, nous serons donc autour de 130 000 à courir un marathon, dont près de la moitié à couvrir " Paris ". Ce nombre croissant chaque année se retrouve dans les pelotons, de plus en plus jeunes et de plus en plus féminins.

Mais le marathon, la " reine des courses " n'est pas une compétition comme les autres. La réussite d'un marathon se joue dans les mois qui précèdent la course. Afin de vous épauler dans cette quête, le Guide des marathons 2017 du Petit Futé que vous tenez entre les mains répondra à vos interrogations et vous accompagnera dans votre préparation.

Tout d'abord et pour vous mettre dans l'ambiance, il vous fera découvrir ou redécouvrir l'histoire du marathon, et des grands champions de la discipline. Il vous délivrera ensuite des conseils liés à l'équipement et aux habitudes alimentaires à adopter avant une course.

A travers le chapitre suivant, les novices comme les marathoniens aguerris et curieux pourront survoler toute la richesse, la diversité et les spécificités (difficultés des parcours, urbains, verts, écolos, festifs...) des marathons français. Le Petit Futé vous présentera également un palmarès des principaux marathons internationaux.

Enfin, une sélection de semi-marathons et de trails, de tous formats et de tous reliefs vous proposera des occasions d'entretenir la forme entre deux marathons, au travers d'une sélection de courses réparties sur tout l'Hexagone.

La majorité d'entre vous, d'entre nous, courra un et un seul marathon l'année prochaine. Avant de démarrer votre saison, à l'heure de choisir LE marathon que vous allez courir cette année, il est important d'avoir en tête cette diversité au niveau des marathons, des plus célèbres aux plus confidentiels ; les marathoniens les plus aguerris vous le diront : " il faut " avoir couru au moins une fois le marathon de New York, Londres, Paris, le Médoc... mais ne négligez pas Cheverny ou Annecy, Le Lubéron ou Cognac, et les autres... Un marathon de 300 finishers a besoin de votre dossard ! C'est ça aussi, entretenir la diversité.

En parlant de diversité, j'ai eu l'oreille alertée à la radio il y a quelques mois par un débat animé concernant le running. La question posée était : la course à pied en général est-elle devenue un sport onéreux, réservé à certaines catégories sociales favorisées, et nécessitant un investissement matériel conséquent (textiles, chaussures, mais aussi appareils numériques sophistiqués, régimes alimentaires, fréquentation d'un coach...) ? Ou reste-t-il une activité populaire où une bonne paire de pompes, un t-shirt " old school ", un short de footballeur déchu, une paire de chaussettes incertaines, sans oublier la montre chrono de papa, ne vous interdiront pas de belles performances ?

Je vous laisse répondre à cette dernière question.

Bonne lecture, belle(s) course(s).

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté