Le guide : FRANCE BIO : Cuisine

Cuisine

Cuisiner bio, c'est avant tout adapter votre menu au rythme des saisons et adopter les bons réflexes, ces petits riens qui font toute la différence dans l'assiette, sur la balance et pour votre porte-monnaie ! Contrairement aux idées reçues, une cuisine saine et écologique n'est pas forcément beaucoup plus onéreuse que les plats traditionnels. C'est une simple question d'organisation. Quelques astuces pourront également mettre toute la famille d'accord si certains refusent d'abandonner les frites ou les brownies. Suivez le guide...

Recettes d'antanHaut de page

Bonbons pour la gorge. Faites chauffer à feu doux 2 cuillères à soupe de miel, 1 cuillère à soupe et demie de sucre roux, 1 cuillère à soupe et demie d'infusion de thym. Augmentez la température de cuisson jusqu'à ce que le mélange mousse et brunisse légèrement. Attention à bien humidifier les bords de la casserole pour que le sucre ne s'y cristallise pas. A l'aide d'un thermomètre de cuisine, vérifiez que la préparation dépasse 160 °C. Coupez la cuisson, et versez la préparation dans des petits moules en silicone beurrés ou huilés au préalable. Une fois refroidis, sortez les bonbons de leurs moules et enrobez-les de sucre glace mélangé à un peu de la maïzena. A conserver au frais et consommer dans les jours suivants.

Des frites à l'ancienne : nos grands-mères trempaient les frites dans du lait mélangé à un jaune d'oeuf et les roulaient dans la farine avant de les faire cuire. Elles s'imbibent ainsi moins de graisse, sont plus légères et vraiment délicieuses.

Secret pour hachis parmentier aérien : suivez la recette classique, mais ajoutez simplement à votre purée de pommes de terre deux blancs d'oeufs montés en neige avant de mettre au four. Le résultat est à tomber !

Trucs et astucesHaut de page

Pour éviter les éclaboussures d'huile à la cuisson, ajoutez dans votre préparation une pincée de sel.

Des gâteaux light et délicieux... Ni vu ni connu ! Commencez par diviser par deux les quantités de beurre, et retirer au moins un quart des doses de sucre et utilisez du sucre roux ou sucre glace plutôt que du blanc. La famille n'y verra que du feu, vous y compris, c'est promis ! Mais la balance saura la différence... Vous pouvez également remplacer la moitié de la farine par de la fécule et ajouter un blanc d'oeuf monté en neige à votre préparation. De cette façon, le gâteau sera plus " aéré " et chaque part sera moins calorique.

Pour verser moins de larmes en épluchant les oignons, passez la lame de votre couteau sous l'eau froide pendant une dizaine de secondes.

Pour remédier à l'haleine d'ail après un bon repas, croquez dans un quartier de citron.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis