Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 16 : Llanes – Ribadesella (29 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 16 : Llanes – Ribadesella (29 km)

Llanes - Ribadesella
Llanes - Ribadesella
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : A la sortie de Llanes, on suit l'AS-263. Un chemin indiqué sur la gauche nous mène à Poo de Llanes. On traverse le village, puis on traverse une voie ferrée pour retourner sur l'AS-263 pendant environ 1 km. On emprunte alors un chemin qui se trouve sur notre droite, et qui nous mène à Celorio. En sortant du village, on passe devant l'église et on se dirige vers la côte. On suit la route qui va vers Barro. On continue en se dirigeant vers Niembro. On quitte le village en suivant une route qui se transforme en chemin avant de retomber sur la N-634. On passe sous l'A-8 et on s'approche de Naves. Sur la gauche de la nationale, une route nous y mène.

12, 5 km : On traverse Naves. A la sortie, on emprunte un sentier entouré d'arbres, puis on tombe sur Villahormes. On traverse ce hameau avant de reprendre un sentier à travers les bois jusqu'à la Venta Castañeda. Une piste nous mène directement jusqu'à Nueva. On reprend l'AS-263, mais on ne fait que la traverser. Un chemin sur la droite nous permet de continuer en bordure de route. On traverse une voie ferrée avant de retomber sur l'A-8. On passe un tunnel et on arrive à Piñeres de Pria. On reprend momentanément l'AS-263 avant de bifurquer à droite en direction de Cuerres. On passe devant l'église San Pedro avant d'atteindre Cueres. On traverse le village que l'on abandonne en traversant la voie ferrée. On continue en longeant la voie jusqu'à ce que l'on tombe sur l'AS-263. On est obligé de la suivre pendant quelques centaines de mètres. Après être passé devant un stade de football, un chemin sur la gauche nous mène à l'entrée de Ribadesella.

29 km : Arrivée à Ribadesella.

Carnet de route

Une étape particulièrement agréable entre mer et campagne, qui nous promène le long de la plage de Celorio, de la lagune où se dresse l'église Nuestra Señora de los Dolores, de l'emblématique plage de San Antólín, avant de rejoindre la jolie baie de Ribadesella.

Jour 16 - 29 km.

Cumulé : 401 km.

Profil de l'étape : facile.

Durée : 7 heures 30 de marche.

La pensée du jour

Il est mille fois plus aisé de faire le bien que de le bien faire.

Montesquieu (écrivain et philosophe français)

SUR LE CHEMINHaut de page

Village de 180 habitants réputé pour ses deux plages, San Antolín et Gulpiyuri, cette dernière étant classée comme Monument naturel en raison de son aspect singulier. En effet, la plage est située à l'intérieur des terres mais alimentée en eau de mer à travers une fissure dans la roche. Tout près de la plage de San Antolín, vous pourrez admirer l'église de San Antolín de Bedón, une construction romane datant de la fin du XIIe siècle ou du début du XIIIe siècle.

RIBADESELLAHaut de page

À l'embouchure de la rivière Sella, la petite station balnéaire, lovée entre les montagnes et la mer, offre des paysages romantiques à souhait, et est la porte d'entrée idéale pour découvrir les richesses de la chaîne cantabrique. Le très moderne centre d'interprétation Tito Bustillo vous en apprendra beaucoup sur les trésors rupestres de la région et la grotte elle-même est une merveille. Ribadesella conserve tout le charme requis pour une escale culinaire. Des douzaines de petits bars et restaurants offrent dans le vieux quartier, juste derrière le port, une nourriture bonne et peu chère, à déguster sur le pouce selon ses envies. À goûter en premier, bien entendu, tous les produits de la mer frais pêchés de la nuit même.

Tour de l'Atalaya dans la vieille ville de Ribadesella.
Tour de l'Atalaya dans la vieille ville de Ribadesella.
Le cidre de Ribadesella, à « l'escanciado »

Ribadesella compte de nombreuses cidreries dont vous goûterez les produits dans tous les restaurants de la région. Pour autant, le cidre asturien, bien plus âpre que le cidre français, a une particularité : il ne mousse pas ! Du moins, pas si vous le servez comme en France. Et ne vous aventurez pas à vous essayer à l'escanciado : cette technique consiste pour le serveur à brandir la bouteille de cidre très haut au-dessus de sa tête et à verser le contenu doucement dans un verre qu'il tient le plus bas possible, en faisant en sorte que le liquide touche tout juste le bord du verre. C'est pendant ce trajet à l'air libre et en coulant dans le verre que se forme la mousse du cidre. Elle disparaît très rapidement, raison pour laquelle le verre est très peu rempli et se boit d'un trait. Évidemment ça éclabousse, et les cidreries se repèrent facilement à l'odeur de pomme fermentée !

Ribadesella.
Ribadesella.
Ribadesella.
Ribadesella.
office du tourismeHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis