Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)

Portomarin / Palas de Rei
Portomarin / Palas de Rei
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : On entre dans le village en passant sous les arches d'un ancien pont romain et médiéval. On se dirige vers le centre du village. Une fois devant l'église San Nicolás, on continue tout droit et on tombe sur l'avenida de Chantada qui donne sur la LU-633. On traverse alors un pont destiné aux piétons qui passe au-dessus de la rivière Miño et son confluent, le ruisseau Torres. Un chemin qui monte vers le mont San Antonio nous fait traverser des paysages de châtaigniers, d'eucalyptus et de champs de céréales. On tombe sur une usine de briques, puis on emprunte le chemin qui longe la LU-633. Après avoir dépassé Texibo, on longe la route départementale.

7,7 km : Arrivée à Gonzar. On passe devant l'auberge municipale puis on emprunte une piste goudronnée qui nous mène à Castromaior.

9 km : Après avoir traversé Castromaoir, une rude montée nous attend. On traverse à deux reprises la LU-633 avant d'arriver à Hospital da Cruz. Ensuite, on traverse avec précaution la croisement de la LU-633 et de la N-540. On peut choisir d'emprunter une piste goudronnée ou un sentier. On traverse Ventas de Narón. La montée s'accentue jusqu'à la Sierra de Ligonde. Une agréable descente nous mène à Ligonde.

16 km : On traverse le hameau de Ligonde. A la sortie, on tombe rapidement sur Airexe, puis on traverse plusieurs hameaux : Portos, Lestedo et o Rosado.

25 km : Arrivée à Palas de Rei.

Carnet de route

Après la descente de la veille jusqu'à Portomarín, cette étape débute par une ascension de 10 km environ, avec des montées et des descentes constantes sur la première moitié de l'étape. La deuxième partie est marquée par le retour des routes goudronnées, qui nous conduiront jusqu'à Palas de Rei.

Jour 28 - 25 km.

Cumulé : 712 km.

Profil de l'étape : difficulté moyenne.

Durée : 6 heures de marche.

La pensée du jour

On ne va jamais aussi loin que lorsqu'on ne sait pas où l'on va.

Christophe Colomb (explorateur génois, XVe siècle).

SUR LE CHEMINHaut de page

Village de 40 habitants environ. Il ne présente pas grand intérêt, mis à part la possibilité de se restaurer ou de passer la nuit dans son auberge municipale.

CASTROMAYORHaut de page

A seulement 1,5 km de Gonzar, on tombe sur le village de Castromayor (40 habitants), avec ses maisons robustes et sa modeste église du XIIe siècle. Bar-restaurant sur place.

Village de 80 habitants. Une croix, placée sur un muret en pierres, rappelle l'endroit exact où se trouvait l'ancien hospice de pèlerins.

PALAS DEL REIHaut de page

Commune d'environ 800 habitants à l'architecture moderne et sans charme. On remarquera tout de même l'église de San Tirso, construite en 1955, qui intègre une porte romane du XIIe siècle.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis