Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)

Triacastela - Sarria
Triacastela - Sarria
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : On traverse Tricastela par la route principale. Deux itinéraires sont possibles jusqu'à Sarria, en passant par Samos ou en passant par San Xil. Nous prenons celui qui passe par Samos et qui suit le cours de la rivière Oribio, connue aussi comme la rivière Sarria. En sortant de Tricastela, on longe la LU-633 jusqu'au détour qui nous fait traverser San Cristovo do Real. On dépasse le cimetière puis on suit le chemin qui longe la rivière. Une piste nous mène à Renche, que l'on traverse avant de reprendre la LU-633 jusqu'à Lastres. On reprend le chemin qui longe la rivière Sarria ou Orbio jusqu'à Freituxe. On passe devant la paroisse San Martiño do real. En sortant de Freituxe, on traverse la LU-633 pour arriver à Samos.

9 km : On traverse Samos pour reprendre à nouveau la LU-633 jusqu'à Teiguín. Puis on monte jusqu'à la paroisse de Santa Baia de Pascais. On suit alors un chemin qui borde la rivière. Le chemin se transforme en piste avec des parties goudronnées. On traverse successivement plusieurs hameaux : Gorolfe, Veiga Reiriz, Sivil et Perros. Après avoir dépassé un rond-point, on rejoint le chemin de l'itinéraire alternatif (qui passe par San Xil) à Agueda. Sous un tunnel, on traverse la LU-5602 que nous longeons pendant environ 4 km pour atteindre la fin de l'étape.

21 km : Arrivée à Sarria.

Carnet de route

Vallées encadrées de montagnes, forêts de chênes, ruisseaux et routes alambiquées : le souvenir de la meseta et de son chemin rectiligne semble déjà bien loin... Lors de cette étape, deux options s'offrent au pèlerin : rejoindre Sarria en passant par San Xil, option la plus courte, ou bien en passant par Samos, une alternative que nous vous conseillons afin de visiter le monastère de Samos. Quel que soit le chemin que vous prendrez, vous découvrirez au cours de cette étape des paysages de toute beauté.

Jour 26 - 21 km.

Cumulé : 664,5 km.

Profil de l'étape : facile.

Durée : 5 heures de marche.

La pensée du jour

L'extraordinaire se trouve sur le chemin des gens ordinaires.

Paulo Coelho (écrivain brésilien contemporain et pèlerin vers Compostelle), Le pèlerin de Compostelle.

SUR LE CHEMINHaut de page

Commune de 1 600 habitants environ. On ne manquera pas de visiter le monastère San Xulián de Samos, siège de l'ordre des Bénédictins.

Patrimoine religieuxHaut de page

Le passage du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle par la commune de Sarria (7 400 habitants) a favorisé l'édification de plusieurs bâtiments religieux. On peut y voir l'église de Santa Mariña (XIXe siècle) ; l'église gothique de San Salvador, construite au XIIIe siècle, mais qui a subi des modifications au cours de son histoire ; et enfin le couvent de la Magdalena, dont l'église conserve un tympan du XIIIe siècle et une façade plateresque.

office du tourismeHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis