Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)

Boadilla del Camino / Carrion de los Condes
Boadilla del Camino / Carrion de los Condes
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : On prend la Calle Mayor pour quitter Boadilla del Camino et continuer le long d'un chemin de halage qui longe le canal de Castilla pendant quelques kilomètres jusqu'aux écluses. Un peu avant celles-ci, on traverse le canal.

6 km : On arrive à Frómista. Après être passé devant l'église de San Martín, on reprend la route en suivant un chemin qui évite la rocade (la N-611 et l'A-67). On suit la P-980. Sur notre chemin, on passe devant l'ermitage de San Miguel. On continue notre route pour atteindre le village suivant : Población de Campos.

10 km : On traverse le village et on suit la P-980 pour arriver au prochain village de l'étape.

13,2 km : Nous voila à Revenga de Campos, que l'on traverse en empruntant la calle del General Amor. On passe devant l'église San Lorenzo. A la sortie, on reprend le chemin qui suit la P-980.

15,4 km : Nous continuons notre route en passant par Villarmentero de Campos et on poursuit sur le même chemin.

19,5 km : En traversant Villalcázar de la Sirga, on passe devant l'église de Santa María la Blanca. On quitte le village en reprenant le chemin qui nous guide tout au long de cette étape et nous mène à Carrión de los Condes.

25 km : Arrivée à Carrión de los Condes. On accède en déviant sur la gauche à notre point d'arrivée, en empruntant l'avenida de los Peregrinos.

Carnet de route

Cette nouvelle étape conduit le pèlerin le long du canal de Castille, oeuvre de génie civil réalisée entre la fin du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle. La route se poursuit dans une douce monotonie à travers des paysages de plaines ponctués de villages (Población, Revenga et Villarmentero). La dernière partie de cette étape sera marquée par une visite conseillée de Villalcázar de Sirga, où l'on pourra admirer sa somptueuse église-forteresse.

Jour 15 - 25 km.

Cumulé : 375,5 km.

Profil de l'étape : facile.

Durée : 6 heures de marche.

La pensée du jour

Nous avons autant besoin de raisons de vivre que de quoi vivre.

Abbé Pierre
(prêtre français, XXe siècle, fondateur de la Communauté d'Emmaüs).

LE CANAL DE CASTILLE

207 kilomètres de canal et 49 écluses ont été construits pour emporter jusqu'à la mer les céréales produites dans les champs de Castille. Il a fallu presque cent ans pour le construire (1753-1849) et après un siècle de navigation, le transport cessa en 1959. Aujourd'hui, les routes et le train l'ont remplacé et l'eau du canal sert à l'irrigation des cultures. Mais le chemin de halage où les mules tiraient les péniches est toujours là.

SUR LE CHEMINHaut de page
FROMISTAHaut de page

En entrant dans cette commune de 850 habitants, on peut voir sur les hauteurs l'ermitage de la Virgen del Otero, sainte patronne locale. Frómista conserve un riche patrimoine religieux, et en particulier un très bel exemple d'architecture romane avec son église San Martín. On peut également visiter l'église Santa María del Castillo et son exposition Vestigia, qui retrace l'histoire de la commune et du chemin de Saint-Jacques, ainsi que l'église San Pedro (XVIe siècle) et sa façade Renaissance.

Cette commune est dotée de tous les services (restaurants, bars, épiceries, boulangeries, etc.).

Eglise San Martín.
Eglise San Martín.
POBLACION DE CAMPOSHaut de page

En arrivant dans ce village de 140 habitants, on peut voir sur la gauche l'ermitage de San Miguel, construction simple et harmonieuse qui daterait du XIIIe siècle. Près du pont qui traverse le río Ucieza se dresse l'ermitage de Nuestra Señora del Socorro, de style roman, construit vers le XIIe ou XIIIe siècle. Enfin, dans la partie haute du village, on peut admirer l'église de Santa María Magdalena (XVIe) qui conserve un bénitier du XIVe siècle et plusieurs retables du XVIIIe siècle.

Le village est doté de plusieurs bars et d'une épicerie.

REVENGA DE CAMPOSHaut de page

Ce village de 160 habitants où séjourna Charles Quint conserve quelques demeures blasonnées et une église dédiée à saint Laurent, construite au XIIIe siècle puis rénovée au XVIe siècle, avec plusieurs retables baroques.

Revenga de Campos dispose uniquement d'une épicerie.

VILLARMENTERO DE CAMPOSHaut de page

Petit village de seulement 10 habitants dont l'ancien hospice pour pèlerins a été transformé en hôtel de charme avec restaurant (La Casona de Doña Petra). L'église de San Martín de Tours conserve un plafond à caissons de style mudéjar et un intéressant retable plateresque.

VILLALCAZAR DE SIRGAHaut de page

Ce village de 160 habitants mérite une halte pour visiter son église de Santa María La Blanca, construite par l'ordre des Templiers. Vous trouverez sur place plusieurs possibilités de restauration ainsi qu'une épicerie.

CARRION DE LOS CONDESHaut de page
Église San Andres à Carrion de los Condes.
Église San Andres à Carrion de los Condes.

Cette commune de 2 200 habitants d'origine médiévale conserve un riche patrimoine religieux formé par l'église Santiago (reconstruite au XIXe siècle après un incendie) et sa splendide façade, où l'on peut admirer un Christ Pantocrator entouré de ses apôtres, l'église Santa María del Camino, d'origine romane (XIIe siècle), bien que des modifications de style baroque aient été apportées au XVIe siècle, le couvent de Santa Clara, du XIIIe siècle, qui abrite un musée où sont exposées diverses sculptures ainsi qu'une Pietà de Gregorio Fernández, et enfin le monastère de San Zoilo, qui abrite un somptueux cloître plateresque du XVIe siècle.

Eglise de Carrión de los Condes.
Eglise de Carrión de los Condes.
office du tourismeHaut de page
Patrimoine religieuxHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis