Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)

Belorado / San Juan de Ortega
Belorado / San Juan de Ortega
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : On traverse Belorado et une fois que nous avons dépassé le couvent de Nuestra Señora de la Bretonera, sur notre droite, nous quittons le village en traversant la N-120. Peu après, on traverse la rivière Tirón en enjambant un pont. On passe devant un parc avec une aire de jeu et on poursuit sur la route qui se transforme rapidement en sentier, longeant la rivière.

4,8 km : Nous passons par le petit village de Tosantos, que l'on abandonne en suivant une piste agricole qui traverse des champs de blé.

6,7 km : On quitte Villambistia en passant devant un parc pour enfants. On suit la piste jusqu'à la N-120 que nous traversons à nouveau pour atteindre Espinosa del Camino.

8,3 km : La traversée et la sortie du village d'Espinosa del Camino sont légèrement en montée. Avant d'atteindre Vilafranca Montes de Oca, on passe devant les ruines du monastère de San Felix, que l'on peut contempler lors de la descente. On traverse la rivière Oca. Attention, le dernier bout du chemin se fait sur le bas-côté de la N-120.

12 km : On arrive à Vilafranca Montes de Oca en montant vers l'église de Santiago, puis on passe devant l'ancien hôpital de la Reina, connu comme l'ancien hôpital des pèlerins. On reprend la route en grimpant le chemin qui traverse les Montes de Oca. Pendant plusieurs kilomètres, la montée se fait rude mais la côte s'adoucit peu après avoir dépassé un monument qui rend hommage aux victimes de la guerre civile. On descend la piste jusqu'au lit de la rivière Turrientes, que l'on traverse. Nous affrontons ensuite une dure montée d'une centaine de mètres. Le chemin que nous suivons est désormais une agréable piste forestière qui nous conduit parmi une forêt de pins et qui termine à l'entrée de San Juan de Ortega.

24 km : Arrivée à San Juan de Ortega.

Carnet de route

Cette étape se divise en deux parties : la première nous fait traverser plusieurs villages (Tosantos, Villambistia, Espinosa del Camino) au fil d'un chemin qui monte de manière imperceptible ; la deuxième, à partir de Villafranca, est marquée par l'ascension des Montes de Oca à travers des paysages forestiers, jusqu'à l'apparition de San Juan de Ortega, telle une oasis au bout de ces 12 km solitaires (pensez à faire des provisions !).

Jour 11 - 24 km.

Cumulé : 264,5 km.

Profil de l'étape : difficulté moyenne.

Durée : 6 heures 30 de marche.

La pensée du jour

C'est d'âme qu'il faut changer, non de climat.

Sénèque (philosophe romain, 1er siècle av. J.-C.).

SUR LE CHEMINHaut de page
TOSANTOSHaut de page

Petit village d'une cinquantaine d'habitants dont l'église est dédiée à saint Étienne. À quelques minutes de là, on peut également voir l'ermitage de Nuestra Señora de la Peña, qui date du XVIIe siècle. Vous pourrez vous rafraîchir ou acheter un sandwich dans l'unique bar du village, situé en plein sur la N-120.

VILLAMBISTIAHaut de page

Le village de Villambistia (environ 50 habitants) conserve lui aussi une église dédiée à saint Étienne, qui date du XVIIe siècle. De l'autre côté de la rivière, vous pourrez voir les restes de l'ermitage San Roque (1712) et un monument dédié aux pèlerins.

ESPINOSA DEL CAMINOHaut de page

Village d'une cinquantaine d'habitants dont l'église du XVIIe siècle est dédiée à l'Ascension. À l'intérieur, on peut y voir un intéressant retable baroque. À la sortie du village, à mi-chemin entre Espinosa del Camino et Villafranca Montes de Oca, vous tomberez sur les ruines du monastère mozarabe San Félix, où selon la tradition se trouvent les restes du comte Diego Rodríguez Porcelos, fondateur de Burgos.

VILLAFRANCA MONTES DE OCAHaut de page

Village peuplé d'environ 200 personnes dont l'église est dédiée à saint Jacques. Construite en 1800 dans un style néoclassique, elle abrite un bénitier réalisé à partir d'une énorme coquille rapportée des Philippines. À l'extérieur du village, on peut voir l'ermitage de la Virgen de Oca, lieu du martyr de saint Indalecio, selon la tradition.

SAN JUAN DE ORTEGAHaut de page

Village d'environ 25 habitants qui abrite un intéressant patrimoine religieux grâce à la présence du monastère de San Juan de Ortega, où les pèlerins trouveront refuge dans l'auberge paroissiale. Le village abrite également un bar.

Monastère de San Juan de Ortega.
Monastère de San Juan de Ortega.
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis