Le guide : CHEMINS COMPOSTELLE - CAMINO FRANCES : Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)

Guide
+LE CAMINO FRANCES
Étape 1 - Saint-Jean-Pied-de-Port / Roncevaux (26 km)Étape 2 - Roncevaux / Larrasoaña (27 km)Étape 3 - Larrasoaña / Pampelune (16,5 km)Étape 4 - Pampelune / Puente de la Reina (24 km)Étape 5 - Puente la Reina / Estella (22 km)Étape 6 - Estella / Los Arcos (22 km)Étape 7 – Los Arcos / Logroño (28 km)Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)Étape 9 - Nájera / Santo Domingo de la Calzada (21 km)Étape 10 - Santo Domingo de la Calzada / Belorado (23 km)Étape 11 - Belorado / San Juan de Ortega (24 km)Étape 12 - San Juan de Ortega / Burgos (27 km)Étape 13 - Burgos / Hontanas (31 km)Étape 14 - Hontanas / Boadilla del Camino (28 km)Étape 15 - Boadilla del Camino / Carrión de los Condes (25 km)Étape 16 - Carrión de los Condes / Terradillos de los Templarios (27 km)Étape 17 - Terradillos de los Templarios / El Burgo Ranero (30 km)Étape 18 - El Burgo Ranero / León (37 km)Étape 19 - León / Villadangos del Paramo (22 km)Étape 20 - Villadangos del Paramo / Astorga (28 km)Étape 21 - Astorga / Rabanal del Camino (20 km)Étape 22 - Rabanal del Camino / Ponferrada (32 km)Étape 23 - Ponferrada / Villafranca del Bierzo (23 km)Étape 24 - Villafranca del Bierzo / O Cebreiro (28 km)Étape 25 – O Cebreiro – Triacastela (21 km)Étape 26 – Triacastela – Sarria (21 km)Étape 27 – Sarria / Portomarin (22,5 km)Étape 28 – Portomarin / Palas de Rei (25 km)Étape 29 – Palais de Rei / Arzua (26 km)Étape 30 – Arzúa / O Pedrouzo (19 km)Étape 31 – O Pedrouzo / Saint-Jacques de Compostelle (20 KM)

Étape 8 - Logroño – Nájera (31 km)

Logrono - Najera
Logrono - Najera
LE JOURNAL DE L’ÉTAPEHaut de page

0 km : On prend la calle de la Ruavieja qui nous mène à la place de Santiago et son église éponyme. Un peu plus loin, on passe sous une ancienne porte médiévale connue comme la Puerta del Camino, qui débouche sur une fontaine où commence la calle Marqués de Murrieta. Au bout de cette rue, on prend à gauche en suivant l'avenida Duques de Nájera qui donne accès au parc de San Miguel, à la sortie duquel on tombe sur un tunnel qui nous permet de traverser la rocade et d'accéder à un chemin bordé d'arbres qui nous mène au parc de l'étang de la Grajera. Après le barrage, on contourne l'étang en traversant le parc. On grimpe une petite montée et on longe l'autoroute A-12 en suivant un chemin balisé de croix en bois. On suit la N-120 jusqu'au croisement avec l'A-68.

13 km : Nous sommes arrivés à Navarrete. Nous empruntons la calle de La Cruz qui monte jusqu'à l'église de la Asunción. Prendre ensuite la Calle Mayor Alta et la calle Arrabal qui nous mène à la N-120. Nous dépassons le cimetière pour suivre un chemin qui parcourt des vignobles et des vergers et qui aboutit près de la coopérative viticole de Sotés. On traverse la route qui mène au village de Sotès pour continuer en suivant une piste goudronnée qui longe de près l'A-12. Un détour sur la gauche nous conduit à Ventosa, que nous traversons. On grimpe ensuite vers l'Alto de San Antón. Du haut de son sommet, on peut contempler la vallée de Nájera. Une longue descente nous mène parmi les vignobles et nous franchissons un passage sous la N-120. On passe ensuite par le Poyo de Roldán, lieu de la joute légendaire entre Roland et Ferragut. Nous dépassons une usine de farine et nous passons le pont sur la rivière Yalde, puis nous traversons à nouveau la N-120 avec précaution.

31 km : Arrivée à Nájera.

Carnet de route

La sortie de Logroño offre au pèlerin une marche agréable à travers le grand parc de La Grajera jusqu'à Navarrete, commune réputée pour son artisanat. Une légère montée nous conduit jusqu'au Alto de San Antón, d'où l'on aperçoit déjà Nájera. La présence de l'autoroute gâche malheureusement un peu le chemin, mais on se consolera avec la présence des vignes.

Jour 8 - 31 km.

Cumulé : 196,5 km.

Profil de l'étape : difficulté moyenne.

Durée : 8 heures 30 de marche.

La pensée du jour

Le chemin mystérieux va vers l'intérieur.

Novalis (poète et romancier allemand, XIXe siècle).

SUR LE CHEMINHaut de page
NAVARRETEHaut de page

Ancienne ville fortifiée par les rois de Castille qui souhaitaient se protéger du royaume de Navarre, cette commune de 3 000 habitants se dresse sur la colline du Tedeón. Connue pour sa production de vin et son travail de la céramique, Navarrete abrite également un intéressant patrimoine religieux, en particulier le portail roman du cimetière municipal, qui provient des ruines de l'ancien hôpital de Saint-Jean-d'Acre, offert par doña María Ramírez en 1185, ainsi que l'église de la Asunción.

office du tourismeHaut de page

Nichée au pied d'une colline et traversée par la rivière Najerilla, Nájera est l'une des plus anciennes villes de La Rioja ; son peuplement daterait de la préhistoire. Après avoir été successivement sous domination celte, romaine et arabe, elle est rattachée au royaume de Navarre au moment de la Reconquête chrétienne. Résidence de la cour de Navarre au XIe siècle, Nájera devient une ville étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle sur ordre de Sanche III, qui souhaitait que le pèlerinage traverse la ville. Nájera atteint son apogée sous le règne de Garcia IV de Navarre, fondateur du monastère de Santa Maria la Real et protecteur des pèlerins, pour lesquels il fît construire une auberge et un hôpital. Aujourd'hui, Nájera mérite essentiellement une visite pour son monastère.

office du tourismeHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis