Le guide : EUROPE À MOTO : Le Pays de Galles

Guide

Le Pays de Galles

Parcours : 518 kmHaut de page

Depuis Cardiff, vous remonterez la vallée de la Wye, une ancienne zone fortifiée qui marquait la frontière entre gallois et anglo-saxons. La suite de l'aventure regorge de petits villages médiévaux typiques du Pays de Galles, que vous suivrez jusqu'à l'Atlantique et Swansea, une des stations balnéaires les plus prisées des Anglais. En point de départ et d'arrivée, Cardiff est une ville animée, joyeuse et vivante, parfaite pour s'attarder.

ETAPESROUTESKM PARTIELKM

Cardiff

0

Chepstow

B4487 puis A48

44

44

Tintern

A466

10

54

Monmouth

B4293

16

70

Skenfrith

B4521

11

81

Abergavenny

B4521

20

101

Crickhowell

A40

10

111

Brecon

A40 puis B4601

23

134

Llandovery

B4601 puis A40

33

167

Aberaeron

A40 puis A482

54

221

Fishguard

A487

64

285

Saint-David's

A487

25

310

Pembroke Dock

A487, A4076, A477 puis A4322

42

352

Burry Port

A477, A40 puis A484

75

427

Swansea

A484 puis A483

26

453

Cardiff

A48, M4 puis A48

65

518

Le Pays de Galles
Le Pays de Galles

Capitale du pays de Galles depuis 1955, Cardiff est une haute place du rugby dans le monde et l'un des coeurs battants de la culture celtique. Pourtant, au début du XVIIIe siècle, la ville n'était encore qu'un petit village assoupi, jusqu'à ce que l'on découvre, au début du XIXe siècle, d'importants gisements de charbon dans la vallée de Rhondda. Cardiff connut un boum pendant la révolution industrielle grâce à cet " or noir " dont elle devint le plus grand exportateur au monde : jusqu'à 13 millions de tonnes quittaient le port en 1913 !

Les bâtiments les plus significatifs de la ville furent construits lors de cette période économique florissante, dont le City Hall, le Coal Exchange et l'université. Cette prospérité industrielle ne laissa pas de côté l'épanouissement des arts ! Le musée de Cardiff peut aujourd'hui s'enorgueillir de sa collection de peintures et sculptures, venues de l'Europe entière. Elle fut acquise grâce à la fortune et la générosité d'une riche famille d'industriels, les Davies. C'est également à cette période que le château normand se para de ses atours néogothiques, sous l'impulsion de l'excentrique marquis de Bute, dont la famille finança aussi la construction des docks de la ville.

La Seconde Guerre mondiale mit un terme à cet âge d'or de la ville. Le port tomba en désuétude et la triste vasière devint une zone insalubre et désertée, dans laquelle la population du centre cessa de s'aventurer.

Dans les années 1980, un programme de réhabilitation fut mis en place afin de redonner au port sa fonction de " figure de proue " dans l'économie de la ville. Aujourd'hui, le pari est gagné et c'est sur cette identité portuaire que Cardiff travaille. Devenir une capitale européenne dynamique et un port d'importance dans le réseau des échanges internationaux, tel est son projet actuel majeur.

La baie de Cardiff, l'Assemblée Nationale du Pays de Galles et le Pierhead Building.
La baie de Cardiff, l'Assemblée Nationale du Pays de Galles et le Pierhead Building.
CHEPSTOW ET LA VALLEE DE LA WYEHaut de page

La vallée de la Wye regorge de châteaux forts, témoins d'un passé mouvementé entre les deux nations voisines. La vallée elle-même ne fut reconnue comme galloise qu'en 1974. Cet alliage entre un riche patrimoine architectural et des paysages d'une extrême beauté explique que, à partir du XVIIIe siècle, la région ait été particulièrement prisée par les artistes et aristocrates à la recherche de sites pittoresques. Les ruines du château de Chepstow ou de l'abbaye de Tintern en sont les meilleures illustrations. Pourtant le tourisme n'y est pas encore très développé, et l'on apprécie de pouvoir flâner dans ces villages typiques et petits lieux de villégiature à l'écart de la foule. Chepstow est un adorable village cerné de collines boisées dont les petites ruelles en pente mènent toutes au château.

MONMOUTHHaut de page

Cette pittoresque bourgade est particulièrement agréable les jours de marché (vendredi et samedi), lorsqu'il fait bon commander son café (ou son apéritif) à la terrasse du Punch House en suivant du regard l'agitation de la halle marchande et de ses étals. La partie la plus ancienne de la ville se concentre majoritairement dans les ruelles qui partent de la place du marché. La principale rue commerçante, Monmow street, mène au pont fortifié qui date du XIIIe siècle.

SKENFRITH ET LES TROIS CHATEAUXHaut de page

Une fois arrivés en Galles du Sud, les Normands construisirent une ceinture de châteaux grandioses pour protéger leurs territoires récemment acquis, véritables forteresses qui dominent la vallée de la Wye. Une route parcourt les sites de trois de ces géants de pierres  : Skenfrith, Grosmont, White Castle, tous construits au XIe siècle dans un rayon de 12 km au nord de la ville de Monmouth. La grandeur de ces bâtisses démontre l'importance pour les Normands de protéger leurs territoires des Anglais. En 1201, les châteaux furent présentés comme des exemples par le roi Jean à Hubert de Burgh qui ramena cette nouvelle technologie architecturale sur le continent.

ABERGAVENNYHaut de page

Pour une découverte prolongée des Black Mountains, cette ville est l'un des meilleurs endroits où séjourner. Située au coeur de vertes vallées, elle abrite un centre ancien et un sympathique marché couvert qui s'anime tous les mardis. On y vient de partout dans la région pour y faire ses emplettes de produits frais. Si vous êtes de passage seulement, la ville se prête à une journée de flânerie fort agréable. Commencez par faire un tour sur le marché, de bonne heure, lorsque l'activité est à son comble puis poursuivez par une flânerie en ville, le long de Cross Street où l'on trouve de nombreux restaurants, puis sur la charmante place Tudor, où l'on déploie aux beaux jours les terrasses de cafés. Cette ville des Borders a bien évidemment aussi son château, qui abrite un musée. Elle n'est pas non plus en reste côté espaces verts, avec le beau parc de Castle Meadows qui borde la rivière, au sud de la ville.

CRICKHOWELLHaut de page

Situé entre Brecon et Abergavenny, le centre marchand de ce charmant village tient en quelques rues qui convergent vers une petite place ronde. Les touristes avertis le préfèrent à Brecon pour y passer un week-end au vert. Niché dans l'une des plus jolies vallées du parc, c'est un pied-à-terre idéal pour les randonnées, notamment pour l'exploration des Black Mountains. Le village possède des hôtels pleins de personnalité et d'excellents restaurants. De retour de la promenade, on s'immerge délicieusement dans une ambiance d'auberge cossue et campagnarde. Derrière le village, on aperçoit Table Mountain, avec son sommet tout plat. C'est une destination populaire de randonnée  ; on jouit de très belles vues à son sommet, pas trop difficiles d'accès.

Plus grande ville du parc national de Brecon Beacons, c'est ici que se retrouvent familles et promeneurs amoureux des Brecon Beacons, adeptes de la marche... et du vélo. Brecon constitue une halte excellente où passer quelques jours de détente. On approche de Pen-y-Fan, le point culminant du sud du pays de Galles à 886 mètres. En cas de mauvais temps, vous pourrez toujours vous rabattre sur l'excellente offre culturelle de cette petite ville  : deux musées, une cathédrale, un théâtre de qualité et un cinéma indépendant  ! En saison estivale, lorsque l'afflux de touristes commence à se faire vraiment sentir, n'hésitez pas à vous aventurer dans les villages avoisinants. Ces petits hameaux offrent tous leurs pittoresques balades locales et bien d'autres merveilles insoupçonnées, comme par exemple d'excellents restaurants  ! Les villages de Crickhowell et Sennybridge sont réputés pour être parmi les plus charmants.

ABERAERONHaut de page
Port de plaisance d'Aberaeron.
Port de plaisance d'Aberaeron.
FISHGUARDHaut de page

A la fois profondément portuaire et rurale, Fishguard est une ville de caractère, tout en contrastes. Construite autour de deux baies articulées par des roches épaisses, sa structure en trois parties désoriente de prime abord. A l'ouest se trouve le Fishguard Harbour, là où les trains arrivent et d'où partent les ferries pour l'Irlande. Deux kilomètres à l'est, le centre de la ville est en haut d'une colline qui surplombe la baie. Derrière cette "  nouvelle ville  ", encaissée entre des falaises et blottie autour du vieux port se cache la partie la plus ancienne. On peut passer de l'une à l'autre de ces parties de la ville en suivant le Marina Walk, promenade le long de la mer.

SAINT-DAVID’SHaut de page
St.David's Cathedral
St.David's Cathedral
Belle vue sur Ramsey Island depuis St Justinian's Lifeboat Station.
Belle vue sur Ramsey Island depuis St Justinian's Lifeboat Station.

Construit sur le flanc d'une colline, le village n'a pas oublié de soigner son image pour séduire les touristes, là où saint David prêchait autrefois, au Ve siècle  ! Les façades des maisons sont fleuries et les jardins soignés. Boutiques de souvenirs et de produits gastronomiques locaux se succèdent le long de petites ruelles. Cafés et restaurants ont élu domicile dans de vieilles maisons qui offrent un cadre agréable pour se restaurer ou boire un verre. L'été, la ville est un carrefour joyeusement animé. On y fait des haltes pour se restaurer avant de filer vers les plages ou pour boire un verre après la baignade, comme on y passe une journée pour découvrir son riche patrimoine architectural.

L'ensemble majestueux formé par la cathédrale et le palais des Evêques rappelle le rayonnement spirituel qu'eut cette ville à l'époque médiévale. Edifiée à la gloire de saint David, patron du pays, la cathédrale date de 1176. Ce centre chrétien était si incontournable qu'on allait jusqu'à dire que deux pèlerinages à St. David's en valaient un à Rome  !

St Non's Chapel, près de St David's.
St Non's Chapel, près de St David's.
Whitesands, à environ 2 miles à l'ouest de St David's.
Whitesands, à environ 2 miles à l'ouest de St David's.
PEMBROKE (PENFRO)Haut de page

La vieille ville est traversée par une longue rue principale bordée de maisons victoriennes et entourée de remparts, vestiges de son passé médiéval. On trouve les maisons les plus anciennes de la ville sur Westgate Hill, à côté de l'impressionnant château normand.

Une fois visités le château, c'est surtout aux alentours de Pembroke qu'il faut aller, notamment vers le magnifique village de Carew avec son château hanté et le monastère de Lamphey. Des plages splendides se trouvent également à 20 minutes en moto.

À voir / À faireHaut de page

Le nom Swansea viendrait du viking et semble indiquer que Swansea était à l'origine un campement prénormand au Xe siècle. Swansea a connu un fort développement pendant la révolution industrielle. Les bateaux partaient du port, chargés de cuivre, et plus tard de métaux lourds. Mais, après la Seconde Guerre mondiale, Swansea eut à subir un déclin sévère. Pour se reconvertir, dans les années 1970, la ville se spécialisa dans les nouvelles technologies. Aujourd'hui, Swansea est une ville dynamique, un lieu de foisonnement artistique comme en témoignent ses musées, galeries et sa scène musicale. On apprécie sa grande plage et ses eaux dans lesquelles on peut se baigner sans risque.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
xiti
Avis