Le guide : EUROPE À MOTO : Les Grands Lacs

Guide

Les Grands Lacs

Parcours : 607 kmHaut de page

De Milan à Venise, on ne va pas dire que vous verrez le best of de l'Italie, tant le pays regorge d'autres merveilles, mais tout de même, si vous ne deviez faire qu'un seul itinéraire à moto, il faudrait que ce soit celui-ci. Dans la région des lacs, une vingtaine au total, se concentrent petites villes de charme, paysages bucoliques, îles et cités lacustres et des décors incomparables ayant inspiré autant Stendhal que Mort Schuman. Avec Venise en point d'arrivée, nul doute que chaque étape aura été un enchantement total. À noter que nous vous proposons dans ce parcours la traversée du lac Majeur en ferry entre Intra et Laveno.

Lacs, montagnes, routes littorales, îles, villes prestigieuses... Et la gastronomie en plus ! Pas étonnant que l'Italie fasse rêver autant de vacanciers, et les motards en font partie ! D'une simple incursion dans la région des grands lacs, sans doute l'une des plus belles du pays, à une exploration plus profonde des régions plus reculées du sud de la botte comme les Pouilles, la Calabre ou la Sicile, vous irez de découverte en découverte sans jamais trouver le trajet monotone. Pour couronner le tout, les villes et villages étapes sont à chaque fois des trésors d'histoire et d'architecture. En selle !

ETAPESROUTESKM PARTIELKM CUMUL
Milan0
OrtaSP11R, SP34, SP32, SP527, SP17 puis SP2299393
StresaVia del Lago, Via II Riviere, Via Stresa, Via per Gignese24117
Verbania - IntraSS33, SS3416133
Ferry Intra-Laveno (Traversée du lac Majeur)0
Laverno0
CômeSP394dir, SS394, SS34250183
BergameS34258241
IIseoSS42, SP91, SP496, SP1239280
Salo (via sud d'Odolo)SP48, SP3, SP79, SP31, SP237, SP57 puis SP11663343
SirmioneSP57230373
RovertoSR249 puis SS24089462
VeniseSS46, SP46, SP122, SP111, SP54, SP24, SR53, SR245 puis SR11145607
Italie

Lacs, montagnes, routes littorales, îles, villes prestigieuses... Et la gastronomie en plus ! Pas étonnant que l'Italie fasse rêver autant de vacanciers, et les motards en font partie ! D'une simple incursion dans la région des grands lacs, sans doute l'une des plus belles du pays, à une exploration plus profonde des régions plus reculées du sud de la botte comme les Pouilles, la Calabre ou la Sicile, vous irez de découverte en découverte sans jamais trouver le trajet monotone. Pour couronner le tout, les villes et villages étapes sont à chaque fois des trésors d'histoire et d'architecture. En selle !

Numéros utiles

Urgences : ✆ 112 (tous services) ou 118 (ambulance)
Accidents de la circulation : ✆ 113 (carabinieri)

Carburant

L'Italie pratique des prix de carburant légèrement supérieurs à ceux observés en France. Les stations-service sont nombreuses sur tous les axes routiers, avec un petit bémol pour les régions montagneuses des Dolomites, où elles sont plus rares dès que l'on circule en altitude.

Vitesse

Les limitations de vitesse en Italie sont de 130 km/h sur autoroute, 110 km/h sur voie rapide, 90 km/h hors agglomération et 50 km/h en ville. Les amendes pour excès de vitesse sont majorées d'un tiers entre 22h et 7h.

Péages

Beaucoup d'autoroutes (autostrade) sont payantes, avec des tarifs identiques pour les voitures et les motos. Outre le paiement en liquide ou par carte bancaire, Via Card est une carte prépayée destinée à l'utilisation de ces autoroutes. Voir www.autostrade.it

Top Europe est un pass français qui fonctionne dans plusieurs pays (France, Espagne, Portugal) et également en Italie. Il est compatible avec le système italien Telepass. Voir www.area-enligne.com - De nombreux passages et tunnels coûtent un supplément.

Les tunnels frontaliers du Mont-Blanc (www.atmb.com) et de Fréjus (www.sftrf.fr) qui relient la France à l'Italie sont payants pour tous les véhicules. Les tunnels du Grand-Saint-Bernard (www.letunnel.com) et Munt La Schera-Livigno (www.ekwstrom.ch ou www.livigno.eu/en/tunnel-munt-la-schera-landing), également payants pour tous, relient quant à eux l'Italie et la Suisse.

Routes et conduite

Les routes italiennes sont en général en bon état, à l'exception de zones plus dégradées que vous rencontrerez en Calabre et en Sicile. En ville comme à l'extérieur, les automobilistes italiens conduisent vite et de façon bien souvent nerveuse. Sur les routes, les voitures déboîtant brutalement comme celles venant vous coller parce que vous rêvassez trop longtemps sur la file de gauche sont monnaie courante. Les radars sont pourtant légion sur les petites routes, et les autoroutes sont parsemées de radars tronçons implacables. Dans les villes, faites attention aux zones à trafic limité (ZTL) qui surveillent par caméra les véhicules non autorisés. Tous les PV sont réclamés en France par une société de recouvrement italienne privée (Nivi) particulièrement efficace.

À savoir

Il existe un système de points (20) pour les conducteurs étrangers. 20 points de perdus dans l'année : interdiction de conduire en Italie pour deux ans, 20 points entre un et deux ans : interdiction pour douze mois, 20 points entre deux et trois ans : interdiction pour six mois.

Les Grands Lacs
Les Grands Lacs

Occupant le coeur de la plaine du Pô, la capitale lombarde est à la fois la capitale économique du pays et la ville la plus peuplée, avec près de 4 millions d'habitants. Internationalement reconnue, au même titre que Paris, grâce à la mode, Milan est également une ville au riche patrimoine historique qu'il faut, admettons-le, avoir parfois le courage d'aller découvrir, tant il est vrai que la " ceinture industrielle " milanaise peut s'avérer pénible à traverser. Qu'à cela ne tienne, si Paris mérite bien le détour, Milan aussi, et les autres atouts de la ville, comme la gastronomie ou l'ambiance nocturne festive, valent bien un petit effort. Bien entendu, les motards n'oublieront pas que se tient chaque année, en novembre, à la foire exposition de la ville (Fiera Milano City), l'un des plus grands salons du deux-roues en Europe : le salon de la moto de Milan ou EICMA.

Orta et son lac donnent une idée de ce que vous découvrirez plus tard au lac Majeur : villas Belle Epoque sur la rive sud et paysages plus sauvages sur la rive nord. La plupart des touristes allant directement au lac Majeur, vous ne regretterez pas de pousser ici la découverte pour trouver une ambiance plus paisible et authentique. La ville d'Orta est une charmante petite bourgade aux rues étroites et aux balcons fleuris qui invite irrésistiblement au farniente. A moins de 400 mètres du rivage, l'île saint Jules (Isola di San Giulio) est la seule île du lac. Elle abrite notamment une basilique fondée au IVe siècle et l'abbaye Mater Ecclesiae construite en 1973.

À voir / À faireHaut de page

Principale ville touristique de la région des lacs, Stresa vous offrira en quelque repos bien mérité après les visites à répétition à Milan. Ici, rien de bien particulier à explorer, sauf une ambiance, chaleureuse, à travers les ruelles de cette petite ville paisible dont le plus bel atout est, certainement, la vue sur le lac Majeur.

LE LAC MAJEURHaut de page

Le lac Majeur est situé à cheval sur le Piémont, la Lombardie et le canton du Tessin. Sa superficie est de 212 km². Il s'étire sur 65 km de long et sa plus grande largeur est de 5 km. Sa profondeur maximale est de 372 m. La beauté du site a entraîné la construction sur ses rives de prestigieuses villas et demeures qui embellissent encore l'ensemble. Prenez le temps de partir à la découverte des petits villages et des îles Borromées : vous vous sentirez presque revenus un siècle en arrière, à la Belle Epoque. Et bien sûr, n'oubliez pas de ménager une pause suffisamment longue pour profiter d'une excursion en barque.

LE LAC DE CÔMEHaut de page

Comment rester insensible au charme du lac de Côme, dont la seule vision inspira Stendhal, alors jeune lieutenant de l'armée napoléonienne ? Plus proche de nous, le lac a également inspiré les réalisateurs et servi de lieu de tournage pour de nombreux films. Etape romantique s'il en est, le lac de Côme ne laissera personne indifférent.

COMO – CÔMEHaut de page

Ce chef-lieu de province, ville industrielle et touristique, doit sa réputation à son activité traditionnelle, la fabrication de la soie. Habitée dès l'âge préhistorique, c'est à partir de la fondation de la colonie romaine que la ville connut une importance grandissante, grâce à sa position stratégique. La vieille ville révèle de très beaux trésors architecturaux de style Renaissance, dans une végétation luxuriante et des décors de rêve. Côme est la ville de naissance d'Allessandro Volta (1745-1827), l'inventeur de la pile électrique.

Bergame offre une vision extraordinaire pour qui arrive de la plaine. La ville haute, ou de " dessus " (sopra) comme l'appellent les habitants, apparaît entourée de murailles, de tours et de clochers qui fendent l'air. Cette vision, courante dans le centre et le sud du pays, est plus insolite dans le nord.Pendant des années, Bergame, ville frontière entre le duché milanais et la République de Venise, fut une cité riche et élégante, enfermée dans ses traditions et ses palais. Le grand compositeur Gaetano Donizetti (1797-1848) est né ici. Un musée lui est consacré parmi les nombreux autres qu'abrite la ville.

LE LAC D'ISEOHaut de page

A quelques kilomètres de Bergame, le paysage du lac d'Iseo est fait de collines, vignobles, canyons, montagnes. Une balade qui peut se faire en une journée riche de découvertes. Vous y visiterez en particulier l'île de Monte Isola, la plus grande île lacustre du monde qui abrite encore quelques villages de pêcheurs.

LE LAC DE GARDEHaut de page

Vous voici au dernier des grands lacs, en fait le plus grand lac d'Italie, qui affiche d'insolents contrastes entre son climat méditerranéen au sud et ses allures de fjord norvégien au nord, où commencent les hautes montagnes du tyrol italien.

<p>Lac de Garde depuis la tour du château fort de Malcesine.</p>

Lac de Garde depuis la tour du château fort de Malcesine.

<p>Le Lac de Garde.</p>

Le Lac de Garde.

SALO VIA ODOLOHaut de page

Bien connue des étudiants d'histoire pour avoir été la dernière demeure de Mussolini fuyant l'avance des alliés en 1943, la ville se résume à une très agréable promenade en bord de mer. C'est aussi le point de départ idéal pour une balade en bateau.

SIRMIONEHaut de page

L'une des perles du lac de Garde que les Romains appréciaient déjà pour les vertus curatives de ses sources. Une tradition encore de vigueur de nos jours avec les thermes de Sirmione. La ville se dresse sur une étroite péninsule qui pénètre sur 4 km dans le lac. D'ici on admire un splendide panorama sur les deux rives. On entre dans la ville en passant le pont-levis d'un beau château fort pour accéder aux ruelles du centre. Parmi les sites incontournables figurent les Grottes de Catulle. Entre oliviers et cyprès, il s'agit des ruines d'une grande villa de l'époque impériale, la plus vaste villa romaine du nord de l'Italie et hypothétique demeure du poète Catulle.

<p>Sirmione, perle du lac de Garde.</p>

Sirmione, perle du lac de Garde.

ROVERETOHaut de page

Rovereto, jadis célèbre pour son industrie de la soie, est devenu un important centre touristique du Trentin. La vieille-ville est dominée par une imposante fortification érigée au XIVe siècle. Des palais magnifiques rappellent cette époque florissante, en particulier autour de la moyenâgeuse via della Terra. On visite Roverto notamment pour son musée d'art contemporain, le MART, dont le bâtiment a été conçu par l'architecte suisse Mario Botta, et on vient y voir, sur la colline Miravalle, la cloche de la paix, une cloche monumentale qui fut fondue avec des canons récupérés auprès de 19 pays ayant participé à la Première Guerre mondiale. Le modèle original a été inauguré en 1925. Sa hauteur est de 3,36 m pour un diamètre de 3,21 m. La ville a été très marquée par ce conflit, au coeur d'une région qui ne devint italienne qu'en 1918.

Ce lieu unique au monde, bâti sur 118 îlots quadrillés par un réseau de canaux, est posé au milieu d'une lagune de 50 km de long et de 15 km de large. Avec ses 416 ponts et ses myriades de canaux, Venise n'est a priori pas une ville étudiée pour la moto (ni pour les voitures puisqu'on ne peut y pénétrer en véhicule). Pourtant, comment ne pas boucler ce superbe itinéraire à travers les grands lacs en descendant de la selle le temps de visiter la plus romantique des villes italiennes ? Et bien sûr, si vous êtes de passage en février, profitez-en pour vivre à fond le carnaval qui attire chaque année des milliers de personnes du monde entier.

<p>Couple au carnaval de Venise.</p>

Couple au carnaval de Venise.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis