Le guide : TOURISME FLUVIAL : Économie du monde fluvial

Guide

Économie du monde fluvial

Le secteur du tourisme fluvial, en plein essor, génère plus de 500 millions d'euros par an de retombées économiques pour les territoires.

Le réseauHaut de page

Le territoire français est le premier d'Europe pour la longueur de son réseau navigable, avec 8 500 km dont 6 700 km géré en propre par VNF qui mène également une politique active en faveur du développement du transport, du tourisme et des activités de loisirs. La mission de VNF est aussi de fournir aux usagers, sur l'ensemble du réseau qui lui est confié, un service de qualité, tant du point de vue de la sécurité que du confort et de l'information.

Le transport fluvialHaut de page

Bien que fortement concurrencé par le train et plus encore par la route, le transport fluvial reste un mode d'acheminement commercial performant. Certaines barges peuvent transporter plus de 4 000 tonnes de marchandises, soit l'équivalent de près de 200 gros transporteurs routiers ou d'un convoi ferroviaire d'une centaine de wagons. Les atouts principaux du transport fluvial ? Sécurité, respect des délais, accès en centre-ville sans dommage pour les sites comme pour les citadins... De plus, l'axe fluvial est l'un des derniers à ne jamais saturer, permettant ainsi un acheminement de port en port sans impondérable. Son utilisation, rendue plus systématique, permettrait de désengorger quelques axes routiers majeurs.

La plupart des spécialistes, écologistes ou non, sont d'ailleurs persuadés que le transport fluvial, solution efficace et peu polluante, a toute sa place dans l'avenir. Le choix du tout routier n'était certes pas le bon ! Selon la distance parcourue et le tonnage transporté, la voie d'eau apparaît jusqu'à deux fois plus économique que le rail, et trois à quatre fois plus que la route. Autre économie : il faut 40 fois plus de moyens humains par la route que par la voie d'eau pour le même tonnage au km. Pour redonner sa chance au transport de marchandises par la voie d'eau, l'aménagement de la liaison Seine-Nord a été inscrit comme objectif prioritaire.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis