Le guide : FRANCE CAMPING CAR : Ravitaillement et déchets

Guide

Ravitaillement et déchets

Le camping-car vous offre une grande liberté tant que vous pouvez vous ravitailler en eau, en électricité et en gaz. L'eau et l'électricité nécessitent des ravitaillements plus ou moins fréquents, selon l'usage ou la saison, le modèle de camping-car, ravitaillement que vous ne pouvez pas effectuer n'importe où et n'importe comment. Concernant le gaz, vous changerez de bouteilles, plus ou moins vite également. Gardez en mémoire que l'autonomie d'un camping-car est limitée et qu'il n'existe pas de vacances en camping-car sans étapes techniques.

Il alimente la cuisinière, le boiler (chauffe-eau), le réfrigérateur et le chauffage. Pour éviter la panne sèche, prévoyez toujours une deuxième bouteille. D'ailleurs, la plupart des coffres à bouteilles de gaz ont deux places. Le propane, qui supporte des températures de -40 °C, a progressivement remplacé le butane. Si vous partez en été, une bouteille de 13 kg dure plus d'un mois. Mais attention à l'hiver et au chauffage  : comptez une durée de vie de 2 à 6 jours pour la même bouteille de 13 kg  ! Vous pouvez opter pour des bouteilles de 5 kg, plus faciles à manier, mais d'une autonomie beaucoup plus réduite.

Prévoir un accès facile aux bouteilles. Un chauffage gasoil + un frigo à compression permettent un bonne autonomie avec une bouteille de 6 kg. Dans le cas de 2 bouteilles, prévoir un inverseur automatique (utile surtout l'hiver quand dans la nuit une des bouteilles s'est vidée).

Concernant la sécurité, assurez-vous que les joints ne sont pas écrasés, placez le détendeur puis la lyre (tuyau) reliant la bouteille au détendeur. L'installation d'un inverseur automatique permet de connecter deux bonbonnes et de passer automatiquement de l'une à l'autre après épuisement. Le gaz, c'est sérieux : en cas du moindre doute, consultez un professionnel.

Le chauffageHaut de page

Douches plus longues car cabines plus confortables, dimension des réfrigérateurs familiaux, espace congélation  : l'évolution du confort a augmenté d'autant la consommation de gaz. Mais LE poste principal de consommation, c'est le chauffage.
A moins de ne partir qu'au soleil pendant l'été, le chauffage est fortement recommandé. La température peut vite descendre la nuit, et passer des vacances sans chauffage quand il fait froid, bonjour la galère. Une expérience à vous dégoûter des vacances en camping-car  !
Le système à convection est le plus répandu, vu son faible coût et sa fiabilité. Il fonctionne avec un brûleur avec allumage piezzo manuel ou électronique. L'évacuation des gaz brûlés s'effectue par une cheminée, amenée d'air frais à la base de l'appareil.
Le système combiné réunit le boiler à eau chaude et le chauffage. Une circulation d'air autour du boiler pulse de l'air chaud dans l'habitacle. A noter que ce système est gourmand en gaz.
Le chauffage central est quasi identique à celui que l'on trouve chez soi. La circulation d'eau chaude dans les canalisations fournit la chaleur partout dans la cellule.
Là encore, la sécurité est primordiale et il faut être très vigilant quant à l'évacuation des gaz brûlés et l'amenée d'air frais en dessous du camping-car. N'hésitez pas à rencontrer un expert du chauffage qui saura vous conseiller, mais surtout installer ou réparer votre installation en toute sécurité.
Il existe donc trois solutions en termes de chauffage :

Le combiné chauffage/chauffe-eau, dont l'intérêt est son gain de place.

Le chauffage + le boiler. Système classique qui a l'avantage d'être peu gourmand en électricité, plus simple de fabrication et donc moins fragile, chaque système est indépendant et qui en cas de batterie vidée permet de chauffer encore (sans ventilation).

Le chauffage gasoil + le boiler. Système assez compact, il permet d'éviter d'avoir des grosses bouteilles de gaz (13 kg) car il utilise le carburant du porteur. A chaque démarrage il demande de la puissance électrique. Il est plus bruyant que les autres systèmes.

Nos conseilsHaut de page

Privilégiez deux bouteilles de gaz et un coupleur automatique. Choisissez un coffre à gaz qui n'est pas placé en hauteur.

Les aires de servicesHaut de page

Une aire de services est un endroit spécifiquement aménagé qui autorise le remplissage d'eau propre, la vidange des eaux usées (plate-forme bétonnée en pente), la vidange des toilettes (réceptacle pour wc chimiques ou nautiques) et parfois le raccord électrique pour recharger les batteries.
Les municipalités, devant la flotte grossissante des véhicules de loisirs, participent au maillage du territoire en aires de services. Les renseignements pratiques s'obtiennent auprès des mairies ou des offices de tourisme. Le stationnement pour la nuit n'est pas systématiquement autorisé. Renseignez-vous avant, sous peine d'être verbalisé.
Les terrains de camping proposent parfois des aires de services. Certains campings acceptent le simple passage du camping-car pour l'étape technique, moyennant une contribution modeste. D'autres campings réservent l'aire de services exclusivement à leurs clients, ce qui signifie que vous devrez passer une nuit au camping si vous devez absolument ravitailler.
Il existe également des aires privées, sur les parkings de supermarchés, ou chez des restaurateurs.

Il est important de les laisser aussi propres que possible avant votre départ pour les futurs utilisateurs.

Vous trouverez 4 600 aires de services en Europe pour assurer les services indispensables au bon fonctionnement d'un camping-car.

Nos conseilsHaut de page

Certains campings, en partenariat avec la Fédération Française de Camping et de Caravaning (www.ffcc.fr/Home.php), proposent la formule "  stop accueil camping-car  ". Le principe  : vous arrivez après 18h au camping et vous repartez le lendemain matin avant 10h.

L'emplacement est facilement accessible pour un camping-car et parfaitement plat. Le sol est stabilisé et dur. Des aménagements spéciaux sont à votre disposition : un vidoir pour wc chimique, un vidoir eaux usées pour camping-car et un robinet eau propre accessible avec le véhicule pour la plupart des campings participant à la formule.

La liste des terrains de camping affiliés est disponible dans le Guide officiel camping caravaning, dans le Guide officiel des aires de service (vendus à la FFCC) et dans le Guide stop-accueil camping-car (gratuit).
Une autre initiative mérite d'être soulignée  : la formule France Passion (www.france-passion.com). Le principe : vous stationnez gratuitement une nuit chez un vigneron, un éleveur ou un agriculteur et vous profitez de son installation technique. Cette formule d'accueil privée permet au camping-cariste, détenteur d'une invitation personnelle, de stationner librement sur le site même des propriétés adhérentes sans aucune contrainte financière ou commerciale. Un moyen agréable de découvrir les richesses du terroir  !

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis