Le guide : FRANCE CAMPING CAR : La Venise Verte

Guide

La Venise Verte

ÉTAPESROUTESKM PARTIELKM CUMUL
MelleD94800
➤ NiortD9 puis D12929
➤ CoulonD11140
➤ La GaretteD1 puis D102343
➤ Le VanneauD102649
➤ ArçaisD102 puis D104554
➤ DamvixD25C puis D25458
➤ MailléD15 puis D116664
➤ TaugonD109 puis D262973
➤ MaransD1051487
➤ CharronD1051097
➤ EsnandesD1056103
➤ La RochelleArrivée13116

Au Xe siècle, Niort est une place forte où, las des invasions normandes, les habitants se sont réfugiés sur les collines. Aliénor d'Aquitaine, épouse du roi de France Louis VII, " offrit " la ville à Albion par son remariage avec Henri II Plantagenêt, qui montera sur le trône d'Angleterre en 1154. Henri II, puis Richard Coeur de Lion, son fils, léguèrent à la ville une enceinte fortifiée longue de près de 3 000 mètres, le double de celle de Carcassonne. La ville passa tour à tour sous domination française, en 1224, puis anglaise le 8 mai 1360 par le fameux traité de Brétigny et à nouveau française quand les troupes de Du Guesclin reprirent la ville le 27 mai 1373. Les guerres de religion, autour de 1550, furent l'occasion de nombreux troubles jusqu'à la proclamation de l'édit de Nantes en 1598. Sa révocation en 1685 représenta un désastre, tant sur le plan humain qu'économique. Après le tannage des peaux, le travail du cuir, dont le souvenir s'affiche encore dans le nom de l'équipe de foot (les Chamois), et l'industrie du bois, le bassin de Niort est devenu le carrefour des mutuelles et des assurances. Il abrite les sièges nationaux de la MAIF, de la MAAF, de la MACIF et de SMACL Assurances, qui sont le moteur de l'économie locale. Reconnaissable à ses deux tours jumelles, le Donjon est le monument emblématique de Niort. Le Moyen Age, la Renaissance, les XVIIIe et XIXe siècles ont fortement marqué le paysage urbain. La ville conserve également villas et façades d'inspiration Art nouveau, un style qui s'est développé au début du XXe siècle. A ce patrimoine historique se mêle l'architecture innovante du XXIe siècle, comme en témoignent l'Espace niortais ou les Jardins de la Brèche avec leurs " émergences ". A voir en particulier : le donjon, l'hôtel de ville, les halles, les églises (Saint-André, Notre-Dame...), le pavillon Grappelli, Fort Foucault, et, bien sûr, les bord de la Sèvre. A noter que le Musée Bernard d'Agesci regroupe trois musées intéressants.

Coulon dans le Marais Poitevin.
Coulon dans le Marais Poitevin.
Coulon dans le Marais Poitevin.
Coulon dans le Marais Poitevin.
La GaretteHaut de page

Ce village est un des plus typiques du Marais poitevin. Le long de la rue piétonnière, de vieilles maisons de pêcheurs paysans se laissent admirer. Le tout premier "touriste" fut un certain Henri de Navarre, futur Henri IV, de passage dans le village en 1576. Signalons que c'est ici que le dénommé Célestin Cardinaud, au début du XXe siècle, inventa le concept des balades de plaisance sur l'eau, faisant ainsi des "batais" traditionnels des barques touristiques. Voilà un homme futé qui avait anticipé la civilisation des loisirs.

Barque sur marais, Damvix.
Barque sur marais, Damvix.
Stationnements à proximité du circuitHaut de page
En cas de panne à proximité du circuitHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis