Le guide : FRANCE CAMPING CAR : Charente-Maritime

Guide

Charente-Maritime

ETAPESROUTESKM PARTIELKM CUMUL
TrizayD238E1 puis D23800
➤ RochefortD9111414
➤ MuronD9111630
➤ SurgèresD1141141
➤ PoléonD108 puis D204647
➤ La JarneD111 puis D9372774
➤ La RochelleD21 puis D735983
➤ La FlotteD735E2 puis D73517100
➤ Saint-Martin-de-RéD201E2 puis D7354104
➤ Ars-en-RéD735 puis D10113117
➤ Phare des Baleines9126
La RochelleHaut de page
La Rochelle.
La Rochelle.
Formation Georges Brasswing.
Formation Georges Brasswing.
Formation Georges Brasswing.
Formation Georges Brasswing.
L'entrée du port de La Rochelle.
L'entrée du port de La Rochelle.
Phare à la lanterne rouge de La Rochelle.
Phare à la lanterne rouge de La Rochelle.

C'est un petit village de pêcheurs qui, au Xe siècle, est à l'origine de la Rochelle. La cité, protégée de l'océan par les îles de Ré et d'Oléron, se développe très vite grâce à son port. Au XIIe siècle, Aliénor d'Aquitaine lui octroie une charte de commune. La Rochelle joue à cette époque un rôle de premier ordre grâce au commerce du vin et du sel produits dans sa région. Les Templiers en font leur port sur l'Atlantique. Lors du second mariage d'Aliénor d'Aquitaine avec le futur roi Henri II d'Angleterre, La Rochelle devient une province anglaise au milieu du XIIe siècle. Après de nombreuses guerres avec les Britanniques, elle devient définitivement française en 1372 grâce à une victoire de Bertrand du Guesclin. Devenue entièrement protestante au début du XVIe siècle, La Rochelle est progressivement une place forte de la nouvelle religion jusqu'au siège de la ville ordonné par Richelieu en 1627-1628. A l'issue de 13 mois de siège, la cité est décimée. Sur 28 000 habitants, seuls 5 500 survivent. Dès le siècle des Lumières, c'est par la mer qu'elle retrouve son salut, grâce au commerce (sucre des Antilles, commerce triangulaire, fourrures du Canada). Avec la Révolution et l'abolition de l'esclavage, La Rochelle prend en marche le train de l'aventure industrielle : de nombreuses entreprises (chimie, chantiers navals, construction de locomotives) s'y installent. Après la crise économique des années 1970, La Rochelle se tourne vers les nouvelles technologies, le tourisme et la plaisance. Elle ouvre aussi son université et cultive son image de ville verte en créant le premier secteur piétonnier de France dès 1975. Cité millénaire, dotée d'un riche patrimoine historique, industriel et commercial (la ville possède trois ports), La Rochelle est devenue la plus importante ville entre les estuaires de la Loire et de la Gironde. A voir : les tours médiévales du Vieux Port, la porte de la Grosse Horloge, l'hôtel de ville de style Renaissance et d'autres bâtiments des XVIIe et XVIIIe siècles. Parmi les musées, optez pour le Musée du Nouveau Monde, le Musée rochelais d'Histoire Protestante, le Musée Maritime, voire l'aquarium. Avec un peu plus de temps, rendez-vous également sur l'une de ses trois plages (de la Concurrence, des Minimes, de Chef de Baie). A la pointe des Minimes, contemplez le phare du bout du monde. Il s'agit d'une réplique du phare original érigé en 1884 sur l'île des Etats, en Patagonie, et aujourd'hui détruit.

Forteresse de La Rochelle.
Forteresse de La Rochelle.
Port de La Rochelle.
Port de La Rochelle.
La Rochelle.
La Rochelle.
Phare du Quai Valin, La Rochelle.
Phare du Quai Valin, La Rochelle.
La Rochelle.
La Rochelle.
Ars-en-RéHaut de page
L'église Saint-Etienne d'Ars-en-Ré.
L'église Saint-Etienne d'Ars-en-Ré.
Ars-en-Ré.
Ars-en-Ré.
Ars-en-Ré.
Ars-en-Ré.
À voir / À faireHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis