Le guide : FRANCE CAMPING CAR : Golfe du Morbihan

Guide

Golfe du Morbihan

ÉTAPESROUTESKM PARTIELKM CUMUL
Pont-AvenD78300
➤ Riec-sur-BellonD2455
➤ Moëlan-sur-MerD24 puis route locale611
➤ DoëlanD16 puis D124617
➤ Le PoulduD49 puis D224 puis D162724
➤ GuidelD3061135
➤ Guidel PlagesD152 puis D162E338
➤ PloemeurD1631149
➤ QuévenD6 puis D765655
➤ LorientD724762
➤ HennebontD7811072
➤ RiantecRoute locale1183
➤ Port-LouisD781 puis D16487
➤ ÉtelD10518105
➤ ErdevenD781 puis D7685110
➤ QuiberonD768 puis D78119129
➤ CarnacD78118147
➤ La Trinité-sur-MerD781 puis D284151
➤ AurayD101 puis D3168159
➤ BadenD3168167
➤ Larmor-BadenD316 puis D1015172
➤ ArradonRoute locale puis D1019181
➤ VannesE60 puis D7806187
➤ Saint-ColombierD78018205
➤ ArzonArrivée14219
HennebontHaut de page
Cathédrale d'Hennebont.
Cathédrale d'Hennebont.
Hennebont.
Hennebont.
QuiberonHaut de page
Port Haliguen à Quiberon.
Port Haliguen à Quiberon.
La Grande Plage de Quiberon.
La Grande Plage de Quiberon.

En breton, on l'appelle Kerrec, ce qui signifie " le lieu des pierres ". Formés par de longues lignes parallèles de menhirs (pierres levées), les alignements s'étalent d'est en ouest sur près d'un kilomètre et demi, depuis la métairie du Ménec jusqu'au château du Laz et du village de La Trinité. Au XVIIIe siècle, on dénombrait près de 4 000 pierres ! Aujourd'hui, il en reste moins de 3 000. Le site a été classé afin de protéger ces colosses aux pieds d'argile que le temps et les visiteurs ont bousculé. Ce n'est donc pas sans une certaine émotion que l'on se glisse parmi ces menhirs chargés d'histoire. En fermant les yeux, on remonte le temps et on imagine ceux qui ont dressé ces pierres. Alors l'Histoire devient Préhistoire...

La grande plage de Carnac.
La grande plage de Carnac.
Mégalithes de Carnac.
Mégalithes de Carnac.
La Trinité-sur-MerHaut de page
Le pont de Kérisper.
Le pont de Kérisper.
Le golfe du Morbihan.
Le golfe du Morbihan.
Le port d'Arradon.
Le port d'Arradon.
Arradon.
Arradon.
La pointe d'Arradon.
La pointe d'Arradon.
La pointe d'Arradon.
La pointe d'Arradon.
Maisons à pans de bois dans le centre de Vannes
Maisons à pans de bois dans le centre de Vannes

C'est ici que Nominoë proclama l'indépendance de la Bretagne en 845, et c'est ici, en 1532, qu'elle la perdit ! Dès la fin du XIVe siècle, Vannes devient le lieu de résidence favori des ducs de Bretagne, qui logent au château de l'Hermine (détruit depuis). Le château Gaillard, quant à lui, remarquable hôtel particulier du XVe siècle et aujourd'hui musée archéologique, accueillit le Parlement de Bretagne pendant son exil. La cathédrale Saint-Pierre, maintes fois transformée, s'élève au coeur de la ville, et on peut voir, face aux jardins de la Garenne et dans le Vieux-Vannes, ce qui reste des remparts, à savoir les tours et les portes.

Terrasse d'un café, place des Lices
Terrasse d'un café, place des Lices
Jardin du Château de l'Hermine, Vannes.
Jardin du Château de l'Hermine, Vannes.
Le phare de Port-Navalo
Le phare de Port-Navalo
La plage de Port-Navalo
La plage de Port-Navalo
La pointe de Bilgroix
La pointe de Bilgroix
Le mille sabords d'Arzon.
Le mille sabords d'Arzon.
En cas de panne à proximité du circuitHaut de page
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis