Le guide : FRANCE À MOTO : D'Epinal aux ballons Comtois

D'Epinal aux ballons Comtois

Circuit 36
Circuit 36

Bien qu'aucun grand col ne soit prévu dans ce parcours, vous prendrez plaisir à en suivre les petites routes peu fréquentées, souvent ombragées, au milieu de paysages riants et toujours verts. Epinal, cité de l'image, doit cette appellation aux célèbres images, imprimées pour la première fois dans l'imagerie créée en 1796 par Jean-Charles Pellerin. A partir de la capitale des Vosges, prenez la D434, large et très roulante, en direction de Xertigny. Plus resserrée jusqu'à Bellefontaine, la route (à présent D3) devient beaucoup plus jolie après cette étape où vous devrez bifurquez sur la D20A. En longeant la Semouse, puis l'Augronne, rejoignez Plombières-les-Bains, ville thermale réputée et qui connut son heure de gloire sous Louis-Philippe et Napoléon III. Passé Plombières, le tracé vous conduit à quelques kilomètres de là, aux limites des Vosges et va vous permettre de traverser la Haute-Saône, du Val d'Ajol au Thillot, dans un paysage de plaines et de vallées toutes plus jolies les unes que les autres. Du Thillot, le retour vers la cité de l'image se fait de façon assez linéaire en suivant la vallée de la Moselle, en prenant bien garde d'éviter la N66 et la N57, avec un arrêt possible à Remiremont. Cette ville-étape vous permettra de vous restaurer ou de prendre un verre avant de rejoindre Epinal, par Eloyes et Archette, sur la D42.

D'Epinal aux ballons Comtois
D'Epinal aux ballons Comtois

Bâtie sur les rives de la Moselle, la ville se divise en deux parties : d'un côté la rive droite, plus communément appelé quartier historique, où on trouve la place des Vosges, l'Hôtel de Ville, le marché couvert, le théâtre, la basilique, la préfecture et de nombreux restaurants ; et de l'autre côté, la rive gauche, essentiellement composée de commerces. De passage dans la ville, consacrez essentiellement votre visite à la place des Vosges et à la basilique, à la Cité de l'Image (qui regroupe le Musée de l'Image et l'Imagerie d'Epinal), voire au Musée départemental d'Art ancien et contemporain ou au musée du Chapitre, qui présente l'histoire de la ville. Accessoirement, faire un détour par les ruines du château, complètement démantelé depuis le XVIIe siècle, d'où l'on a un beau panorama sur la ville.

A voir / A faireHaut de page
La Cité de l'Image

La Cité de l'Image d'Epinal regroupe deux musées distincts : l'Imagerie et le musée de l'Image.

En cas de panneHaut de page
Plombières-les-BainsHaut de page

Plombières est une ville de cure située dans une région particulièrement vallonnée. Elle fut très à la mode à différentes époques, et notamment au XIXe siècle, sous Louis-Philippe Ier et Napoléon III. La plupart des infrastructures de la ville sont d'ailleurs dues à ce dernier. Les sources thermales qui en ont fait la réputation sont bien évidemment son principal attrait.

Le ThillotHaut de page

La petite ville possède un riche passé industriel puisqu'une mine de cuivre y fut exploitée dès le XVIe siècle. C'est d'ailleurs ici qu'on expérimenta pour la première fois la poudre noire. Puis, comme toute la vallée de la Moselle, Le Thillot s'engagea dans l'aventure du textile qui, malheureusement, périclita au cours du XXe siècle. C'est aujourd'hui une petite ville commerçante bien équipée sur le plan sportif et touristique, et un lieu de séjour agréable pour découvrir les Hautes-Vosges.

RemiremontHaut de page

Située au bord des ballons vosgiens, dans la haute vallée de la Moselle, entre des massifs forestiers denses, dont le massif du Fossard riche de vestiges religieux, Remiremont est sans doute une des plus belles villes du département. Porte des Hautes-Vosges et du parc régional du Ballon des Vosges, elle jouit d'un extraordinaire environnement. Son riche passé et l'empreinte forte des Dames chanoinesses sont d'ailleurs encore très présents dans cette ville, surnommée La Coquette.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis