Le guide thématique Petit Futé FRANCE À MOTO : Le Roussillon

Le Roussillon

La Méditerranée, les Pyrénées et la plaine du Roussillon vous ouvrent leurs bras avec cette belle balade au départ d'Argelès-sur-Mer. Passez rapidement la banlieue sud de la ville pour atteindre Collioure, où vous ne manquerez pas d'aller jeter un oeil au château et au petit port catalan. C'est ici que commence la Côte vermeille, où se mêlent harmonieusement criques rocheuses, ports de pêche et vignobles à flanc de coteau. Entre Banyuls et Cerbères, la route est particulièrement belle et assez roulante malgré la quantité impressionnante de virages et l'inévitable circulation automobile entre la France et l'Espagne. Arrêtez-vous à Cap-Réderis pour admirer l'horizon et la vue offerte sur la côte jusqu'au cap de Creus. Passé Cerbère et la frontière, continuez à longer la côte jusqu'à Llançà avant de revenir en France par une large boucle se terminant au col du Perthus (à ne pas confondre avec le col du même nom situé dans le Cantal et rendu célèbre par le Tour de France). Cette partie par l'Espagne n'est que peu intéressante et pourra être parcourue très rapidement. Traversez les monts Albères en suivant la D900 et bifurquez à Maureillas en direction de Céret. Prenez le temps de visiter de la ville, connue pour ses arènes, mais également pour avoir accueilli de nombreux peintres et sculpteurs, tels Manuel Hugué, Picasso ou Braque. C'est à partir d'Amélie-les-Bains-Palalda que vous allez véritablement partir à la découverte de la montagne. Timidement, par la première branche de l'itinéraire qui vous mènera à Prats-de-Mollo-la-Preste (et où vous pourrez faire un crochet par les gorges de la Fou), et de façon plus intense en rejoignant Thuir par la D618 qui, sans atteindre des sommets faramineux (l'altitude maximale, au col Xatard, est de 752 m) vous promet cependant de beaux virages au milieu d'une nature généreuse. Ne ratez pas le détour par le prieuré de Serrabone, vraiment exceptionnel. Quelques kilomètres avant Thuir, pensez à aller jeter un oeil au château de Castelnou. Il vous reste ensuite à traverser la vaste plaine du Roussillon, essentiellement réservée aux cultures : la viticulture, bien sûr, avec pas moins de trois routes des vins dont la Route du Vin en Albères, que vous allez suivre en partie jusqu'à Elne, mais aussi l'arboriculture (notamment pêches, nectarines et abricots) et les cultures maraîchères (davantage autour de Perpignan et près des côtes). Réservez un peu de temps pour la visite d'Elne, l'ancienne capitale ecclésiastique du Roussillon, avant de rejoindre Argelès via Saint-Cyprien.

Argelès-sur-MerHaut de page
Côte Vermeille proche d'Argelès-Plage
Côte Vermeille proche d'Argelès-Plage
CollioureHaut de page
Collioure.
Collioure.
Banyuls-sur-MerHaut de page
Banyuls-sur-Mer est une charmante petite ville de la Côte Vermeille
Banyuls-sur-Mer est une charmante petite ville de la Côte Vermeille
A voir / A faireHaut de page
Balade au pic de Fontfrède

Au sortir de la ville, notez sur la gauche une maison, actuellement propriété privée, qui fut louée durant deux années par Pablo Picasso. Peu à peu, la route s'élève et serpente dans une végétation typiquement méditerranéenne. Après le col de la Brousse à 861 mètres d'altitude, prenez la direction du col de Fontfrède, à 1 000 mètres. Idéal pour le pique-nique et les balades, l'endroit héberge aussi une petite stèle dite des Evadés. C'est en effet par cette zone que ceux-ci, durant la Seconde Guerre mondiale, rejoignirent l'armée de Libération. Le pic de Fontfrède, juste au-dessus, est facilement accessible en peu de temps. A 1 093 mètres d'altitude, il offre un des plus beaux panoramas, à 360°, sur le Canigou à l'ouest, les Corbières au nord, et à l'est sur la chaîne des Albères. La vue est tout aussi spectaculaire vers l'Espagne et la plaine de l'Ampurdan, avec en point de mire la demi-courbe du golfe de Rosas.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté