Le guide : FRANCE À MOTO : Du Minervois à la Montagne Noire

Du Minervois à la Montagne Noire

Terre de prédilection de la vigne et de l'olivier, le Minervois est un pays de basses collines qui s'étend de la montagne Noire, au nord, jusqu'au canal du Midi. La région présente une mosaïque de paysages  faits de coteaux, de terrasses et de garrigue, avec près de 15 000 ha de vignes. De ce fait, le Minervois est l'un des plus vastes espaces viticoles du Languedoc-Roussillon. La montagne Noire constitue pour sa part un ensemble de sombres forêts, de vallées et de gorges sauvages. De par sa situation à la limite des bassins atlantique et méditerranéen, elle bénéficie de précipitations abondantes et constitue un véritable château d'eau. L'eau qui y est présente en très grande quantité fut d'ailleurs en partie canalisée pour permettre, au XVIIe siècle, la construction du canal du Midi. A partir de Carcassonne, superbe citadelle cathare qu'il vous faudra évidement visiter, rejoignez, au travers des vignobles, Rieux-Minervois puis Minerve. Bâtie sur un éperon rocheux au pied de la montagne Noire, cette petite ville au passé tourmenté est devenue extrêmement touristique. Elle bénéficie d'un environnement exceptionnel. A la sortie de Minerve, la D907, assez roulante, vous permet d'atteindre rapidement Saint-Pons-de-Thomières, puis Courniou, où vous pourrez visitez la grotte de La Devèze. Préparez-vous par la suite à une route de montagne beaucoup plus sinueuse et technique, jusqu'à Caunes-Minervois. Ce village est renommé depuis l'Antiquité pour ses carrières de marbre incarnat, utilisé pour orner certains des plus beaux monuments du monde (château de Versailles, palais de Rome, Saint-Pétersbourg, Washington, etc.). Après ce bref retour en plaine, la D112 vous entraîne à nouveau dans la montagne via les gorges de Clamoux où le gouffre géant de Cabrespine peut mériter une visite. Arrêtez-vous au pic de Nore (1 211 m), le point culminant du massif, pour admirer le paysage. Rejoignez ensuite Mazamet et la D118. Cette dernière vous ramènera vers Carcassonne par un parcours sinueux et agréable que vous pourrez rendre encore plus intéressant en bifurquant sur la D101, aux Martys. Cette petite route parallèle à votre tracé initial passe à proximité de la grotte de Limousis, l'une des autres curiosités de la montagne Noire, qui mérite une visite.

Du Minervois à la Montagne Noire
Du Minervois à la Montagne Noire
Circuit 100
Circuit 100
CarcassonneHaut de page
Domaine Auzias.
Domaine Auzias.
Le château Auzias.
Le château Auzias.
Château Auzias (vue du parc).
Château Auzias (vue du parc).

Située sur la rive est de l'Aude, la cité de Carcassonne est avant tout connue comme une ville médiévale fortifiée. Cet éperon rocheux est occupé depuis le VIe siècle av. J.-C., d'abord par les Gaulois, puis par les Romains qui dotent la ville de remparts dès les IIIe-IVe siècles apr. J.-C. Sur la face ouest de cette fortification prend appui le château construit au XIIe siècle par les vicomtes Trencavel. Au début du XIIIsiècle, Carcassonne est prise par Simon de Montfort, lors de la croisade des Albigeois, puis annexée au domaine royal. Les travaux de fortification se poursuivent tout au long du XIIIe siècle, avec la construction de l'enceinte extérieure et la modernisation du rempart intérieur. Carcassonne perd de son importance après la signature du traité des Pyrénées, en 1659. Dans la seconde moitié du XIXe siècle, elle fait l'objet d'un immense chantier de restauration sous la conduite d'Eugène Viollet-le-Duc. Elle est aujourd'hui inscrite sur la liste du patrimoine de l'humanité de l'Unesco. À voir en priorité : le château comtal et la basilique Saint-Nazaire.

Aude, cité de Carcassonne, aquarelle collection Auzias.
Aude, cité de Carcassonne, aquarelle collection Auzias.
Carcassonne et son vignoble.
Carcassonne et son vignoble.
Cité médiévale.
Cité médiévale.
Rieux-MinervoisHaut de page

Cet important village viticole, centre du Minervois, est établi sur les bords de l'Argent Double. Il aurait vu le jour autour d'un castrum (site fortifié), vers l'an 1000. D'agréables ruelles, dont certaines cachent d'anciennes maisons, mènent à l'église de l'Assomption, du XIIe siècle, qui doit son originalité à son plan circulaire. Au centre de l'édifice se dresse une coupole soutenue par sept colonnes, lesquelles symbolisent la sagesse.

Haut lieu de la résistance cathare, la cité de Minerve s'élève au-dessus de deux rivières : la Cesse et le Brian. Au coeur d'un décor sauvage et grandiose de garrigue, de gorges et de falaises dénudées, Minerve est l'un des sites les plus extraordinaires de l'Hérault. Il figure sur la liste des Plus Beaux Villages de France et est l'un des plus marqués par l'Histoire. En effet, cette cité a été témoin du drame cathare. En 1210, après le massacre de Béziers, la région, largement convertie à l'hérésie albigeoise, fait de Minerve sa citadelle et les Cathares s'y réfugient. Dans la plus pure tradition féodale, le seigneur de Minerve leur donne asile et les protège. Après un siège de sept semaines, résistant à l'armée de Simon de Montfort mais vaincue par la soif, la ville capitule, et 140 Cathares, refusant de renier leur foi, iront d'eux-mêmes au bûcher. Cette épopée des croisades est retracée au musée Hurepel. En revanche, il ne reste presque rien de ce siège, hormis quelques éléments de maçonnerie des soubassements des remparts et du château. Les éléments actuellement les plus visibles datent, dans le cadre d'un mouvement de reconstruction des forteresses occitanes, de la fin du XIIIe siècle. En 1271, Philippe le Hardi réunit définitivement le Languedoc à la couronne de France, et Minerve devient alors une châtellenie avec un gouverneur.

Caunes-MinervoisHaut de page

Aux portes de la montagne Noire, Caunes-Minervois se dresse au milieu des vignobles. Au hasard des rues et des ruelles pavées, vous découvrirez les vestiges de l'enceinte fortifiée, de nombreuses façades ornées de portes, fenêtres et moulures de l'époque gothique et de la Renaissance... A visiter en priorité : les carrières de marbre rouge, qui ont fait la richesse du village depuis l'Antiquité, et l'abbaye du VIIe siècle.

Pic de NoreHaut de page

Culminant à 1 221 m d'altitude, le pic de Nore surplombe la plaine aux formes arrondies et couverte de lande. Il constitue une excellente halte panoramique d'où l'on peut observer les monts de Lacaune, de l'Espinouse et des Corbières, mais aussi le massif Carlit et le pic du Midi de Bigorre.

En cas de panneHaut de page
BéziersHaut de page
En cas de panneHaut de page
NarbonneHaut de page
Le canal de la Robine - Narbonne
Le canal de la Robine - Narbonne
Terrasse dans le centre-ville de Narbonne
Terrasse dans le centre-ville de Narbonne
Vue sur les toits de Narbonne.
Vue sur les toits de Narbonne.
Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté
Avis