Le guide thématique Petit Futé FRANCE À MOTO : De la vallée de Chevreuse au Gâtinais

De la vallée de Chevreuse au Gâtinais

Circuit 24
Circuit 24

La découverte de Versailles, si elle est primordiale pour qui ne connaît pas ce joyau du patrimoine français, n'est pas le seul intérêt de cette balade. En effet, d'autres trésors se cachent tout au long de ce circuit au travers de forêts verdoyantes où côtes et virages se succèdent parfois à un rythme effréné dans la partie " Chevreuse "... d'où un certain succès auprès des motards dès les premiers beaux jours. Vous voilà averti si vous souhaitez vous lancer sur ces routes par un beau week-end de printemps ! Parmi les sites ou monuments à ne pas manquer, on retiendra les châteaux de la Madeleine (Chevreuse) et de Dampierre, l'abbaye des Vaux-de-Cernay, le château de Courances, près de Milly-la-Forêt et le château du Marais (Saint-Chéron). Passé Arpajon, le retour sur Versailles via Palaiseau ne présente guère d'intérêt... si ce n'est qu'il est très rapide. Les fans de circuits pourront néanmoins s'arrêter à Linas-Montlhéry qui est, rappelons-le, un autodrome mythique et à l'âge vénérable, construit en 1924. Il n'est plus aujourd'hui utilisé que pour des tests constructeurs menés par l'UTAC (l'Union technique de l'automobile du motocycle et du cycle) et certaines manifestations, telle l'Autodrome Heritage Festival, qui se tient chaque année en juin et rassemble autos, motos et même avions de collection.

Circuit 24 b
Circuit 24 b
De la vallée de Chevreuse au Gâtinais
De la vallée de Chevreuse au Gâtinais
VersaillesHaut de page

Versailles est né du caprice de Louis XIV, le Roi-Soleil, qui voulait un château à son image  : rayonnant. Il s'entoura donc des plus grands architectes, agrandit le château de Louis XIII, ordonnança les jardins et fit bâtir la " Ville Neuve ". Les différents rois qui succédèrent à Louis XIV contribuèrent au succès grandissant de la cité. Outre le château et ses dépendances, parmi les incontournables de la ville, il faut citer les quartiers historiques (Notre-Dame, Vieux-Versailles, Montreuil), la salle du Jeu de Paume et la cathédrale Saint-Louis.

Saint-LambertHaut de page

L'histoire de Saint-Lambert est étroitement liée à l'histoire de l'abaye de Port-Royal pour laquelle les artisans du village travaillèrent dès le Moyen Age. Le cimetière communal abrite le " carré des religieuses de Port-Royal  " et les tombes des derniers " solitaires ".

ChevreuseHaut de page

Une bulle du pape, en 980, mentionne le village de Cavrosa, qui deviendra Caprosia en 1179 et Chevreuse en 1191. Le bourg sera successivement la propriété d'Anne de Pisseleu, maîtresse de François Ier, puis de la famille de Guise, et enfin celle de Marie de Rohan et de son fils, le duc de Luynes. La ville, dominée par les ruines de son château féodal (château de la Madeleine), a gardé un aspect villageois, notamment autour de l'église et de sa place des Halles.

Dampierre-en-YvelinesHaut de page

Dampierre doit essentiellement sa renommée à son château mais aussi à sa mythique route des 17 tournants, très appréciée des motards parisiens en mal de virages. Cette route est une portion de la D91 qui relie Dampierre au plateau situé à l'est du Mesnil-Saint-Denis. La côte, qui ne dépasse pas les 5 % et n'a guère plus d'1 km de long, doit sont aspect spectaculaire à la fréquence des virages sur cette courte distance. C'est d'ailleurs la suite de votre chemin...

Ancienne capitale du Hurepoix, Dourdan est propriété de la Couronne dès le VIe siècle. C'est un lieu de lutte entre les premiers Capétiens et les grands féodaux de la région parisienne. La commune sera la résidence de Blanche de Castille et de Louis IX, des ducs de Bourgogne, du duc de Guise et de Sully. Emile Zola, dont la mère est originaire de Dourdan, y séjournera et y écrira son roman La Terre,  en 1887. La principale particularité de la ville est sa robuste forteresse du XIIIe siècle, bien conservée.

Milly-la-ForêtHaut de page

Le domaine de Milly fut tout d'abord sous la dépendance de Fulbert, un seigneur des armées de Dagobert (qui fut d'ailleurs sacré roi ici). Détruite au cours de la guerre de Cent Ans, la ville est rebâtie et fortifiée au XVe siècle par l'amiral Louis Malet de Graville. La halle et le château actuels datent de cette époque. De nos jours, la ville est une paisible bourgade animée lors du traditionnel marché du jeudi après-midi et par les nombreux touristes qui visitent la ville le week-end. Milly fut la résidence de Jean Cocteau, qui y mourra en 1963.

Ballancourt-sur-EssonneHaut de page
BièvresHaut de page

Située au coeur de la vallée de la Bièvre, la ville fut le lieu de résidence et de rendez-vous de nombreux savants et artistes jusqu'au début du XXe siècle. Pas moins de six châteaux figurent sur la liste de son patrimoine, dont le château de Bel-Air, du XVIIe siècle, occupé par la CRS n°8 et le RAID, et le château des Roches, qui accueille la Maison littéraire de Victor Hugo. Bièvres est également connue pour son Musée français de la Photographie qui rassemble une des plus importantes collections du genre.

Rejoignez la communauté Petit Futé en 1 clic
Suivez-nous sur
Participez
à la communauté